Consultez la formation sur l'écriture web et référencement de WebRankInfo / Ranking Metrics

Messages: 18187

Enregistré le: 23 Fév 2004

Message le Jeu Avr 11, 2013 1:10

tititotone a écrit:> brèves d'actualités, autour de 300 mots : 30€/brève
> article 600 mots : 80 à 120€
> page web : entre 100 et 300 €


Rassure-moi... on parle d'un contenu d'une exceptionnelle qualité ?

J'ai pour habitude de payer les gens à leur juste valeur et, de mon expérience, pour du contenu franchement qualitatif, sans aucune notion de volume, je source 3x moins cher, en France

Juste pour référence: cette intervention fait 77 mots... soit 7,70€.
Haut
Messages: 18

Enregistré le: 10 Avr 2013

Message le Jeu Avr 11, 2013 10:09

HawkEye a écrit:Rassure-moi... on parle d'un contenu d'une exceptionnelle qualité ?


Nân, pour de la bouse :wink: ... Encore une fois, rédaction web cela recouvre toutes sortes de prestations. Pour la même longueur de texte, il y a des prestations que tu fais en 1h et d'autres en 1 jour.

HawkEye a écrit:J'ai pour habitude de payer les gens à leur juste valeur et, de mon expérience, pour du contenu franchement qualitatif, sans aucune notion de volume, je source 3x moins cher, en France


Oui, je l'ai dit aussi, il y a des gens qui acceptent de travailler à toutes sortes de prix. J'ai commencé en faisant des articles de 2000/3000 mots pour 22 €, alors je sais de quoi je parle... Maintenant dire que le travail est payé à sa juste valeur, je pense qu'on ne parle pas de la même chose. Toi tu parles de ce que ce travail te rapporte, moi je te parle de la quantité de travail que nous devons effectuer.

Et encore une fois, comment fais-tu pour comparer deux prestations de rédaction web ? Tu dis que tu payes les gens 3xmoins cher, mais 3x moins cher que quoi, exactement, et pour quel travail ? Ça n'a pas de sens de comparer des choses incomparables.

Tu oublies aussi la signature. Quand on a un nom reconnu dans un domaine, ça se paye aussi.

HawkEye a écrit:Juste pour référence: cette intervention fait 77 mots... soit 7,70€.


Ben dis donc, quel mépris si tu considères que le métier de rédacteur web c'est la même chose que de répondre rapidement à un message dans un forum...
Haut
Messages: 2885

Enregistré le: 28 Fév 2007

Message le Ven Avr 12, 2013 10:04



bonjour, il y a quand même un tas de fautes dans votre article !

moi aussi je cherche un/des rédacteurs mais pour l'instant, force est de constater que plus personne ne sait écrire correctement donc je rédige moi-même mes contenus.
Haut
Messages: 395

Enregistré le: 20 Oct 2008

Message le Ven Avr 12, 2013 11:55

Sup,

120€ les 600 mots après on s'étonne que tout est délocalisé...
Je viens de trouver une petite nana au bled qui me fait des textes nickels de 250 mots pour 40 dhs soit 3.60 €

++
Haut
Messages: 13572

Enregistré le: 5 Déc 2004

Message le Ven Avr 12, 2013 11:58

Dis lui de venir vivre en France tu verra si elle te les fait encore pour 3.6€ :wink:
Haut
Messages: 188

Enregistré le: 27 Nov 2012

Message le Ven Avr 12, 2013 12:40

Le prix dépend de l'utilité ...

1) Pour de la redac principalement "for google" je paye pas plus de 7/10 euros les 500 mots (je ne fais jamais de 500 mots pour google, 500 mots = destiner à être lu), donc l'équivalent en 100/300 mots généralement. L'objectif étant de pousser une catégorie par exemple.

2) Pour de la redac destiné à être lu sans grande qualité (besoin du contenu, mais je sais que ça sera lu que par peu de monde), je ne dépasse pas les 15/16 euros les 500 mots. C'est lisible, mais l'intérêt reste relativement réduit (ça ne sera pas L'Article de référence).

3) Pour de la redac qui doit être lu et qui a pour objectif d'être apprécié, linké, difficile à retrouver sur le net, là le prix est simplement à l'heure ... Evidemment, l'idéal étant de connaitre les bonnes personnes qui s'y connaissent dans le domaine (mais vraiment). On parlera plus de confiance ici pour ne pas exploser le budget par article. Evidemment ce style d'article nécessitera parfois des déplacements, des photos, des coups de fil (beaucoup en général), parfois des tests long (et donc du matériel). Bref, ça dépend du domaine mais ça engendre des coûts et beaucoup d'heures pour le rédacteur.

Pour moi, un site qui marche (économiquement j'entends), il faut un mix des 3. On ne peut pas faire que du 3 (bien trop couteux), on ne peut évidemment pas faire que du 1 (utile que pour des catégories, des listes etc.), et beaucoup de 2 pour avoir du contenu un peu plus massif que les bons articles (du style reprise de communiqué, sortie de produit etc.).

Bref, je paye selon l'utilité que j'en aurai au final.
Haut
Messages: 1556

Enregistré le: 3 Jan 2009

Message le Sam Avr 13, 2013 8:41

Doc Lecter a écrit:Je viens de trouver une petite nana au bled qui me fait des textes nickels de 250 mots pour 40 dhs soit 3.60 €
C'est vrai qu'il y a toujours des gens qui crèvent la dalle et qui sont contraints de travailler une misère. La question que chacun doit se poser c'est est-ce que je dois exploiter çà ou non.
Haut
Messages: 395

Enregistré le: 20 Oct 2008

Message le Sam Avr 13, 2013 15:20

@ Lecouti

Renseigne toi avant de sortir des âneries.
Le smic local est de 200€ pour 45h/semaine, pour une 1/2 journée de taf elle touche en gros 40€
Haut
Messages: 18

Enregistré le: 10 Avr 2013

Message le Dim Avr 14, 2013 14:28

carole heinz a écrit:
tititotone a écrit:Exemple article type magazine : http://www.bloc.com/article/societe/sujets-d-actualite/le-fonctionnement-d-une-centrale-nucleaire-2011-03-18.html


bonjour, il y a quand même un tas de fautes dans votre article !

moi aussi je cherche un/des rédacteurs mais pour l'instant, force est de constater que plus personne ne sait écrire correctement donc je rédige moi-même mes contenus.


Bravo Carole, vous êtes intellectuellement supérieure à tous ces bouseux de rédacteurs web. Vu que vous m'avez l'air d'une extrême bonne foi, je vous serais reconnaissante de bien vouloir me faire la liste de ces nombreuses fautes que vous avez relevées dans mon texte.

Je précise au passage que ce texte a été fait pour 18€ et qu'il a été mis en ligne par un webmaster (et pas par moi). Celui-ci y a rajouté une coquille qu'il n'a jamais daigné corriger bien que je lui ai signalée. Et oui, tous les webmasters n'ont pas la chance de posséder vos qualités extraordinaires.

Concernant le reste de la discussion, je voudrais juste rappeler que rédacteur web ne signifie pas exclusivement rédacteur d'article. Je travaille à plein temps et cela fait au moins 2 ans que je n'ai pas rédigé d'articles. Je pense d'ailleurs que la majorité des rédacteurs web "installés"ne travaillent plus sur ce genre de mission, souvent trop mal payée. On a tous commencé par là, mais dès que l'on ait un peu reconnu et que l'on a le choix, on essaye de gagner sa vie. Pour ma part, 90% de mes missions sont pour des sites institutionnels, des sites de collectivités territoriales et du référencement naturel pour e-boutiques.

Petit détail amusant : 50% de mes clients sont des agences de communication web. Elles font payer des sommes astronomiques pour créer le contenu des sites web mais ont recours à des rédacteurs extérieurs pour en concevoir, rédiger et optimiser le contenu texte. Si vous étiez une entreprise et que vous poussiez la porte d'une agence de communication web pour faire votre site, proposeriez vous de les payer 3,60€ par page ?
Haut
Messages: 320

Enregistré le: 10 Juil 2009

Message le Dim Avr 14, 2013 16:59

J'arrive alors que le thread est déjà long, mais je voulais apporter mes 2 centimes au débat.

De mon point de vue il y a divers types de rédacteurs, pour divers types de rédaction. Il y a d'abord le rédacteur tout venant, qui va faire de la description courte pour des annuaires, digg-like, CP, etc. (pour les SEO donc). Ce rédacteur il doit être rapide, pas cher et faire un contenu syntaxiquement correct et parfois avec un style un peu irréel (pour booster la proximité sémantique du texte vers certains KWs). Il y a ensuite le rédacteur qui fait des articles "de base", contenu pas trop technique, souvent du reformatage d'une info tirée d'une autre source (AFP, wikipedia, etc.). Là il faut un travail un peu plus soigné, et ce sear un peu plus cher. Enfin, il y a le rédacteur qui n'en est pas un, je peux témoigner sur ce cas là car ça m'arrive de faire des missions de ce type. Il s'agit de rédiger des textes qui porte sur des sujets pour lequel je suis un référent. Avant, ce genre de missions m'était proposé par des journaux papier (genre magazine scientifique ou informatique), maintenant des agences de com font des demandes pour meubler les blogs qu'ils mettent en place pour leurx clients. Dans ce cas, ce n'est pas la qualité de l'écriture qui compte, mais bien le contenu (d'ailleurs il y a souvent un correcteur pro qui passe derrière pour la qualité de l'écriture).

Point de vue tarif, dans les deux premières catégories les tarifs peuvent être faibles tout en permettant aux gens de bien gagner leur vie. je connais des gens qui gagnent l'équivalent de 2500 euros nets par mois en vivant en France, en étant déclaré et donc payant des charges sociales sur leur CA, tout en facturant entre 5 et 6 euros les 200 mots. Sur la catégorie 3, les prix sont hauts et assez souvent arbitraires car dépendant du nombre de personnes pouvant écrire le texte. Personnellement j'ai toujours été payé au temps passé, que je facture à la 1/2 journée.
Haut
Messages: 27

Enregistré le: 12 Juil 2009

Message le Lun Avr 15, 2013 19:46

sypsyp a écrit: je connais des gens qui gagnent l'équivalent de 2500 euros nets par mois en vivant en France, en étant déclaré et donc payant des charges sociales sur leur CA, tout en facturant entre 5 et 6 euros les 200 mots.


Heu je ne suis pas très forte en maths (oui je suis une femme de lettres) je ne m'aventurerais donc pas dans les calculs mais il me semble que cela fait une quantité astronomique d'articles pour arriver à 2500€ nets par mois, non (sachant qu'il faut tout de même un minimum de temps pour un minimum de qualité)? Sinon, dis-moi tout de suite où je dois signer...!
Haut
Messages: 1556

Enregistré le: 3 Jan 2009

Message le Lun Avr 15, 2013 20:50

Pour 2500 € de CA mensuel, il faut rédiger entre 13 et 14 articles de 200 mots par jour en travaillant 7 jours sur 7. Je ne calcule même pas pour un salaire net.
@sypsyp: la capacité de travail de ces gens est vraiment exceptionnelle et je mesure mes mots.
Haut
Messages: 188

Enregistré le: 27 Nov 2012

Message le Mar Avr 16, 2013 1:02

sypsyp, tu pouvais dire "+1" :)

Le 2500 euros par contre, à ce prix là, ça s'appelle un robot :D
Haut
Messages: 320

Enregistré le: 10 Juil 2009

Message le Mar Avr 16, 2013 13:13

lecouti a écrit:Pour 2500 € de CA mensuel, il faut rédiger entre 13 et 14 articles de 200 mots par jour en travaillant 7 jours sur 7. Je ne calcule même pas pour un salaire net.
@sypsyp: la capacité de travail de ces gens est vraiment exceptionnelle et je mesure mes mots.


J'ai dit 2500 equivalent net, pour un TNS qui a des frais déductibles raisonnable il faut donc faire un CA autour de 3300 euros. à 6 euros les 200 mots cela fait 550 textes de 200 mots. Cela fait donc 25 textes par jour sur 22 jours.

Je ne suis pas rédacteur et je rédige autour de 1000 mots à l'heure. Les gens que je connais qui vivent de la rédaction sont plutôt autour de 1500 voire 2000. C'est donc faisable, mais c'est un vrai métier, pas particulièrement folichon d'ailleurs. le principal problème des rédacteurs en France, c'est que beaucoup sont des pro au sens administratifs du terme (ils sont déclarés) mais pas au sens "expertise" du terme (jamais formé à la rédaction-documentation).
Haut
Messages: 18

Enregistré le: 10 Avr 2013

Message le Mar Avr 16, 2013 13:30

sypsyp a écrit:Je ne suis pas rédacteur et je rédige autour de 1000 mots à l'heure. Les gens que je connais qui vivent de la rédaction sont plutôt autour de 1500 voire 2000. C'est donc faisable, mais c'est un vrai métier, pas particulièrement folichon d'ailleurs.


2000 mots de l'heure ! Vraiment le terme de rédacteur web recouvre des métiers totalement différents.
Je refuserais toujours de travailler ainsi... Pour moi, ce serait de l'abattage... Je préfère travailler sur la qualité...
Tu m'étonnes que ce ne soit pas folichon pour eux, mais c'est leur choix...
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Mar Avr 16, 2013 13:36

Je pense que c'est un metier qui a de l'avenir, probablement en pleine croissance.
Une petite liste de bons sites spécialisés dans les prestataires de rédaction?
Haut
Messages: 395

Enregistré le: 20 Oct 2008

Message le Mar Avr 16, 2013 14:21

Je pourrais classer le job de rédacteur web avec celui de "référenceur" dans la gamme métier lassant, ils se rejoignent en plus d'être complémentaires puisque l'un et l'autre servent à améliorer la visibilité d'un site.

Tititotone qui nous sert son bla bla, nous parle de qualité alors que ses textes n'ont rien en commun avec des thèses de doctorant sauf ses tarifs hors normes .
A classer également avec les bouseux, terme qu'elle arbore avec fierté !
Modifié en dernier par Marie-Aude le Mar Avr 16, 2013 17:02, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 18

Enregistré le: 10 Avr 2013

Message le Mar Avr 16, 2013 14:48

Doc Lecter a écrit:Tititotone qui nous sert son bla bla, nous parle de qualité alors que ses textes n'ont rien en commun avec des thèses de doctorant sauf ses tarifs hors normes .
A classer également avec les bouseux, terme qu'elle arbore avec fierté !


OK, je pensais qu'on discutait sur ce qu'est ce métier, mais visiblement certains ont l'air de le savoir bien mieux que les rédacteurs eux-même... J'essaye juste de faire comprendre à certains que ce métier regroupe des tas de prestations différentes et qu'il est vain de comparer les tarifs de prestations qui n'ont rien à voir les unes avec les autres... Mais visiblement, je perds mon temps...
Par contre, pourquoi m'attaques-tu personnellement ? Tu ne connais ni mes tarifs ni mes textes... Tu as vu un article à 18€ (un tarif hors norme ?) et cela te permet de m'attaquer ? Belle mentalité...
Haut
Messages: 2

Enregistré le: 10 Avr 2013

Message le Mer Avr 17, 2013 11:04

Bonjour,

je suis rédactrice web aussi et j'hallucine un peu en voyant les avis qui sont donné ici. Au risque de décevoir des gens qui trouvent normal de vomir 2000 mots à l'heure, je suis on ne peut plus d'accord avec tititotone.

Pour un banal article, il faut aussi faire de la recherche. Ce qui ne signifie pas que taper son sujet dans google mais sélectionner les documents, les lire, savoir comment on va traiter le sujet, rédiger, respecter les exigences du client, relire.

Désolée, je ne fais pas ce métier pour me faire exploiter.

Les tarifs affichés permettent à peine de s'en sortir pour une charge de travail colossale, mal fait, à vous dégouter du métier. Pas folichon comme dirait l'autre.

Et juste pour info, les rédacteurs professionnels, ceux qui ont fait des études en communication par exemple, ne facturent pas à moins de 30 euros le feuillet.

Si vous trouvez normal que quelqu'un travaille plus de 15h par jour pour vous fournir vos articles, c'est votre vision des choses.
Pour moi en tout cas il n'est pas question de traiter avec ce genre d'exigences et de "normalité".
Haut
Messages: 1556

Enregistré le: 3 Jan 2009

Message le Mer Avr 17, 2013 11:18

Je ne suis pas rédacteur web, je ne fais pas appel à eux mais je rejoins assez largement Pepps et Tititotone. Vomir est le terme qui convient le mieux à ce type "d'activité' qui doit au final fournir un résultat en adéquation avec la politique de piètre qualité menée par les sites pour lesquels sont rédigés les "articles". A ce niveau là, on fait appel à un tiers qui écrit (vite et pas cher) pour donner du contenu aux moteurs de recherche.
Haut
Messages: 2885

Enregistré le: 28 Fév 2007

Message le Mer Avr 17, 2013 12:44

tititotone a écrit:Vu que vous m'avez l'air d'une extrême bonne foi, je vous serais reconnaissante de bien vouloir me faire la liste de ces nombreuses fautes que vous avez relevées dans mon texte

voici les plus grossières :

Image
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Mer Avr 17, 2013 13:01

Pepps a écrit:BEt juste pour info, les rédacteurs professionnels, ceux qui ont fait des études en communication par exemple, ne facturent pas à moins de 30 euros le feuillet.

dixit Wikipedia sur le feuillet (tout le monde ne connait pas) : "Un feuillet représente 25 lignes de 60 signes, ou 15 lignes de 100 signes, soit 1 500 signes ou caractères (espaces compris)."

30€ le feuillet, si la prestation inclue la recherche des mots cles avec différents outils, le croisement, les synonymes, le potentiel, la localisation éventuelle, la concurrence ... c'est un juste prix. mais il faut avoir ces compétences pointues en SEO.

Quel tarif au feuillet par exemple si il y a un texte a fournir et que les mots clés et termes a insérer sont fournis?
Haut
Messages: 18

Enregistré le: 10 Avr 2013

Message le Mer Avr 17, 2013 14:33

longo600 a écrit:30€ le feuillet, si la prestation inclue la recherche des mots cles avec différents outils, le croisement, les synonymes, le potentiel, la localisation éventuelle, la concurrence ... c'est un juste prix. mais il faut avoir ces compétences pointues en SEO.
Quel tarif au feuillet par exemple si il y a un texte a fournir et que les mots clés et termes a insérer sont fournis?


Pour comparaison, les pigistes (rédacteur d'infos, donc sans otimisation SEO) facturent à minima 45€ le feuillet et ne payent pas de charge dessus.
Donc 30€ (avec les charges), même sans avoir à chercher de mots clés, cela devrait rester le minimum (à quelques euros près). Sur 30€, un freelance ne récupère que 21,9€ (avant impôts).

Mais dans la réalité, c'est bien plus complexe. Il n'y a pas de grille de tarif pour la profession, des concurrents partout dans le monde, des clients qui ont du mal à s'y retrouver :| ...

Pour info, l'année dernière, un sondage sur les tarifs avait été fait auprès de rédacteurs web sur Viadéo. Les résultats étaient les suivants :

    > 1 page web (création) – 1000 signes (165 mots environ) : de 50 à 150 euros (20-250), soit en moyenne 100 euros les 165 mots
    > 1 page web (création) – 1500 signes (250 mots) : de 60 à 250 euros (30-300), soit en moyenne 155 euros les 250 mots
    > 1 page web (réécriture) – 1000 signes (165 mots environ) : de 30 à 60 euros (15-75), soit en moyenne 45 euros les 165 mots
    > 1 page web (réécriture) – 1500 signes (250 mots) : de 45 à 75 euros (20-80), soit en moyenne 60 euros les 250 mots

Cela me semble un peu surestimé... Je travaille depuis 6 ans et je n'ai jamais appliqué de tels tarifs. Je ne sais pas, je suis peut-être en dessous du marché... Ce serait intéressant que les autres rédacteurs web présents disent si cela correspond à peu près à leurs tarifs.

D'autre part, je ne sais pas pour les autres, mais les prestations sont rarement limitées à de la rédaction web pure. Bien souvent il faut faire de la veille, intégrer, diffuser sur les réseaux sociaux, acheter les illustrations... Chaque prestation peut regrouper des tas d'aspects différents...
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Mer Avr 17, 2013 15:33

tititotone a écrit:> 1 page web (création) – 1500 signes (250 mots) : de 60 à 250 euros (30-300), soit en moyenne 155 euros les 250 mots

Là, il faut travailler pour une grosse boite où chaque mot est pesé et étudié, en rapport direct avec les services concernés ; marketing, commercial, sav ... Si tu dois passer 8 heures pour que tes 250 mots soient approuvés par 2 ou 3 services différents, ce n'est même pas assez.

A l'inverse, si tu facture cela pour un traiteur du coin, c'est assez limite de l'abus si tu y passe une heure. Pour une page de 1000 mots, on arriverait a 600 euros la page, soit 6 000 euros une dizaine de pages ...
tititotone a écrit:Cela me semble un peu surestimé...

Comme tu le dis ... cela dépend de l'aspect pointu recherché et la limite de cette étude / écriture (et de la qualité du rédacteur).

tititotone a écrit:D'autre part, je ne sais pas pour les autres, mais les prestations sont rarement limitées à de la rédaction web pure. Bien souvent il faut faire de la veille, intégrer, diffuser sur les réseaux sociaux, acheter les illustrations... ..

C'est pour cela que je pense qu'une tarification horaire est mieux adaptée que le forfait, pour autant que le rédacteur soit honnête et concentré ... Peut importe grossomodo le travail a faire si ce n'est de l'expertise hautement qualifiée qui se paie un peu plus cher, le tout est de remplir ses journées de travail et de gagner correctement sa vie à la fin du mois, soit + ou moins 3 000 euros dans les temps qui courent ... avec l'avantage d'un boulot à la maison, autonome etc .

Je vois sur les prestations que je propose comme support, il y a beaucoup de rédaction possible.
Au fur et a mesure des inscriptions ou modifications, il y a une bonne proportion de textes bâclés. Je pense orienter ou du moins proposer une liste soit d'agence ou de rédacteurs par département, avec les spécialités et tarifs affichés.
Mais je connais a peut près le budget moyen qu'un commerçant peut mettre qui est d'environ 800 - 1 000 euros dans un e opération web, alors tout intégrer pour ce budget est assez difficile.

Chez moi, il y a 8 pages produits (ou services) + grossomodo une dizaine rédactionnelles a faire, côté tarif, j'essaye aussi de savoir le juste et la moyenne honnête.

PS : Le topice précise quand même "AMATEUR" , ce qui est différent du pro ...
Haut
Messages: 18

Enregistré le: 10 Avr 2013

Message le Mer Avr 17, 2013 15:46

longo600 a écrit:C'est pour cela que je pense qu'une tarification horaire est mieux adaptée que le forfait


Tout à fait d'accord ! Le problème, c'est que c'est très stressant pour les clients... La plupart ne sont pas d'accord pour un tarif horaire. En général, ils veulent un tarif à la prestation. Ce qu'ils ne voient pas, c'est que pour faire un devis, on commence par estimer le temps que l'on va y passer... Mais ils ont besoin de savoir exactement quels vont être les résultats (en terme de quantité), ce qui est très compréhensible.


longo600 a écrit:PS : Le topice précise quand même "AMATEUR" , ce qui est différent du pro ...


Ah oui, exact :?
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Mer Avr 17, 2013 15:58

moloss a écrit: je ne sais pas quelle rémunération lui proposer et lui non plus, il n'a jamais fait cela auparavant, mais ses textes sont bons. Pourriez-vous m'indiquer une fourchette de prix appliqué ?.

A vue de nez, pour un "amateur" , je dirais que déjà gagner le smic par son propre travail en apprenant, chez soi, sans patron au dessus (bien qu'un client, c'est un patron en qq sorte) ... je dirais que c'est un premier objectif? Ce qui fait env 10€ / heure pour 140h/mois, en auto-entrepreneur, moins les 20%. Si les textes sont bons ...c'est a vous de voir ... 15 à 20 €/h serait une bonne moyenne?
Haut
Messages: 153

Enregistré le: 30 Mar 2009

Message le Ven Avr 19, 2013 18:02

Bonjour à vous,

Je suis rédacteur web et j'aimerais apporter mon avis sur la question.

Dans un premier temps, l'histoire des 1000 mots par heure. À quel moment peut-on demander à un rédacteur de fournir 1000 mots de l'heure avec de la qualité, de l'optimisation, de la relecture, de la recherche de renseignements et de la recherche d'images ? Personnellement, lorsque je rédige un billet de 300 mots (que je facture 18 €) je fais :
- une recherche sur le thème (visite du site client, recherche de renseignements, etc.)
- un plan détaillé
- la rédaction du contenu
- l'optimisation
- une relecture
- une recherche d'images si besoin (en fonction de la commande)

À quel moment peut-on faire tout cela 3 fois en moins d'une heure ?

Ensuite, je pense qu'il faut différentier plusieurs rédacteurs. Il y a ceux qui ont fait des études pour y arriver, notamment des études en communication/journalisme, et ceux qui sont issus d'une reconversion, les passionnés et les autodidactes. Il est bien évident que les premiers seront beaucoup plus chers que les autres car la politique française en terme de diplômes prédomine sur tout. Un client ira mettre le prix chez un journaliste plutôt que chez un autodidacte ultra renseigné et ultra formé, même si la qualité est égale.
Haut
Messages: 13572

Enregistré le: 5 Déc 2004

Message le Ven Avr 19, 2013 19:28

Arvel a écrit:la politique française en terme de diplômes prédomine sur tout.

A oui c'est nouveau ça ? sauf si tu veux dire qu'on a des smicards bac + 50 000 a profusion :lol:
Haut
Messages: 153

Enregistré le: 30 Mar 2009

Message le Ven Avr 19, 2013 21:25

Ce que je veux dire c'est qu'on se base spécialement sur les diplômes. On estime qu'un BAC +5 aura plus de compétences qu'un autodidacte, même si ce dernier a plus d'expérience. Et c'est peut-être normal qu'il soit mieux payé.

Tout dépend du domaine, je sais que dans la science, un doctorat est loin de t'assurer un poste. Par contre, une bonne école de communication ou d'économie peut t'assurer du boulot derrière. Tout est question d'école et de domaine.
Haut
Messages: 390

Enregistré le: 5 Fév 2008

Message le Jeu Avr 25, 2013 11:07

La tarification dépend aussi de la qualité des textes réalisés, pour ce qui me concerne vu que j'ai une agence de rédaction web offshore je propose en général 1€ les 100 mots mais cela peut aller plus bas au gré de la commande!
Haut

Formation recommandée sur ce thème :

Formation Rédaction web et référencement : découvrez les techniques d'écriture web efficaces à la fois pour les internautes et pour le référencement. Formation animée par O. Duffez et F. Facériès, spécialistes en référencement naturel Google.

Tous les détails sur le site Ranking Metrics : programme, prix, dates et lieux, inscription en ligne.