Messages: 22762

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Lun Oct 30, 2017 17:34

Depuis le 27/10/2017, Google se base sur le pays dans lequel se trouve l'internaute et non plus la variante "pays" du site de Google utilisé pour la recherche (.fr, .com, .it, etc...).

Ceci vous permet par exemple de continuer à utiliser google.fr même si vous êtes à l'étranger. Vous aurez des résultats adaptés à votre géolocalisation (comme avant en fait). Avant cela, Google vous redirigeait souvent, c'était par exemple difficile d'utiliser google.com depuis la France.

Le pays ainsi géolocalisé automatiquement est indiqué en bas des résultats, comme dans cet exemple :
Image

Si vous souhaitez modifier le pays qui sert à cibler les résultats, il faut aller dans les options du navigateur :
Image

Ce changement n'a aucun impact sur le positionnement des résultats.

Source : Google
Haut
2 Réponses
Messages: 925

Enregistré le: 19 Oct 2004

Message le Lun Oct 30, 2017 23:34

Dans une certaine mesure, ce changement donne, me semble-t-il, raison à des organismes nationaux (comme la CNIL) ou européens (comme le service antitrust de l'union européenne) qui voulaient voir leur décision ne pas être limitée à la seule (ou aux seules) version(s) nationale(s) de leur compétence.

Jusqu'il y a peu, Google prétendait en effet que par ex, la compétence de la CNIL se limitait aux seuls résultats Google.fr. Maintenant, cet argument tombe puisque toute personne située en France a des résultats français quel que soit la version de google utilisée (google.com, google.fr, google.be....).

L'info devrait, je l'espère, parvenir aussi aux services européens antitrust de Me Vestager; en effet, il y a quelques années, on ne parlait dans ce dossier (abus de position dominante) que des versions nationales européennes de google. J'espère que maintenant, ils ont compris qu'il faut raisonner en termes de localisation de l'internaute et pas en version nationale de google.

--------------------

Par ailleurs, le changement était déjà encours chez google depuis quelque temps puisque en matière de droit à l'oubli, cela fonctionnait déjà, (je n'ai pas les détails en tête à l'instant), dans une large mesure en fonction de la localisation de l'internaute et pas uniquement en fonction de la version nationale de google utilisée.
Haut
Messages: 925

Enregistré le: 19 Oct 2004

Message le Mar Oct 31, 2017 0:58

Edit à mon message précédent:

Pourtant, dans son annonce, Google écrit " nor will it change how we handle obligations under national law".

Mais, quoi qu'il dise, il devra bien admettre maintenant que c'est le critère de la localisation de la localisation de l'internaute (et pas celui de la version nationale du moteur utilisé) qui sort renforcé.
Haut