Parcours d'un novice sur le web [Partage d'expérience]

Consultez la formation au REFERENCEMENT naturel Google de WebRankInfo / Ranking Metrics

dehen
WRInaute discret
WRInaute discret
 
Messages: 129
Enregistré le: 26 Aoû 2006

Parcours d'un novice sur le web [Partage d'expérience]

Message le Mar Aoû 29, 2006 22:35

Le parcours d'un novice sur le web est écrit par Dominique Nugues peintre-écrivain.

L'article est mis à jour, régulièrement, suivant le pas à pas de la création de son site par l'auteur. Il s'agit donc d'un retour immédiat d'expèrience, sans autre prétention.
De plus l'avis des wrinautes est passionnant, vous qui découvrez et venez pour vous faire une idée; lisez les discussions dans leur intégralité, les avis divergent.

Chapître 1

Soumettre aux robots : oui; se soumettre aux robots : non

Préambule

On pourrait, à juste titre, penser que algorythme et poésie ne font pas bon ménage et sont antinomyques.
Ce doit être assez vrai dans l'ensemble. Mais il existe une tradition dans la poésie où ça n'est pas le cas.
On peut d'ailleurs considérer que les règles de la poésie, très complexes et très strictes, édictées au XVIe siècle notamment par un natif de Caen : François de Malherbe, ne sont pas sans rapport avec la "rigueur" et la "logique" qui prévalent en mathématiques.
Plus tard, Charles Cros était mathématicien et poète, et pas des moindres.
Et surtout, au XXeme siècle, l'"Oulipo" fondé par Raymond Queneau, un autre natif de Normandie (Le Havre - 1903) intégrait la contrainte mathématique à l'écriture poétique.
Ceci a donné un ouvrage incroyable : "Cent Mille milliards de poèmes".
Un livre qui contient effectivement potentiellement Cent 1000 milliards de poèmes en quelques pages !
Deux autres membres de l'Oulipo ont produit des textes également célèbres, avec contraintes :
Georges Perec. Notamment avec le très connu, très joué, et très cité "Je me souviens" qui était une reprise de "I remember" d'Harry Matthews, New Yorkais, lui-aussi membre de l'Oulipo. Harry Matthews travaille beaucoup à partir d'algorythmes pour sa poésie.

(Oulipo : Ouvroir de Littérature Potentielle fondé par Raymond Queneau et François Le Lionnais, ce groupe se réunit pour la première fois en 1960 et se réunit toujours)

Présentation de Dominique Nugues.

Je suis issu du monde artistique et culturel. Ecrivain et peintre, j'ai suivi le parcours normal d'une telle activité.
Depuis plusieurs années, toutefois, je m'intèresse à internet, comme moyen de diffusion de mon travail.
J'ai ouvert un premier site, il y a 4 ans. Rien à en dire, il s'agissait d'une vague vitrine.
Ensuite, j'ai ouvert un site qui se voulait plus professionnel : vente en ligne etc... J'ai construit le site avec un "wysiwyg" bien connu, ce site était hébergé chez un intégrateur caennais.
Ce fut un échec du point de vue commercial, lié à une conception erronnée et à un manque de compréhension en profondeur, des logiques internet.
Bref.
Ces deux sites sont fermés.

J'ai repris tout le processus à la base.
J'ai travaillé seul, me suis mis au html, au css et à essayer de comprendre le référencement.
J'ai construit art-nugues, entièrement "à la main".
Je dois dire que c'est pour moi une grande satisfaction intellectuelle.
Je ne dissocie pas mon travail numérique du reste de mon activité. Cela fait partie de mon "oeuvre".

Retour d'éxperience

Je fais part, ici et maintenant, de quelques enseignements que j'ai pu tirer de mon expérience en tant qu'écrivain associé au référencement de nombreux sites chez un intégrateur normand.
Pour la création de mon nouveau site, j'ai repris les notes de mon expérience et la lecture d'ouvrages de base.
J'ai mis en forme ces informations pour moi-même. A la réflexion, elles peuvent intéresser d'autres personne,
je les livre donc telles quelles.

En premier lieu, il importe de bien différencier les notions de référencement et celles de marketing.
D'ailleurs Google fait bien la distinction en proposant des services complètement différents et bien séparés.
Le marketing est une branche de la communication commerciale, en plein développement et en expansion économique exponentielle.

Les origines

Le référencement reste et restera ancré dans les principes fondateurs d'Internet et du Web.
Au premier rang de ces principes, le partage d'informations, de connaissances, la collaboration active et productive entre les utilisateurs du Web.
L'intérêt des moteurs et des sociétés qui les détiennent est de fournir aux internautes des contenus cohérents, riches, sincères en adéquation avec les requêtes des utilisateurs.
Ceci est fondamental pour leur crédibilité, leur efficacité, leur pérennité, donc leur développement.
Le fond de commerce des moteurs est la fourniture d'informations de qualité aux internautes et rien d'autres.
Encore une fois, il est essentiel de ne pas confondre référencement et marketing.
En sachant tout de même que sans les millions de pages de référencement, contenu véritable des moteurs,les annonces spécifiquement publicitaires n'auraient pas d'impact puisque
personne ne viendrait sur ces pages.
C'est la logique des moteurs,c'est la chance des référenceurs.

Trois règles que je m'efforce d'appliquer :

1) Un site, son contenu, son référencement doivent être pensés, mis en forme, écrits pour les internautes et eux seuls. A terme, les moteurs s'adaptent, évoluent. Le temps est l'allié du référenceur mais il peut devenir son ennemi. Si l'impatience du référenceur le pousse à forcer, truquer les principes du référencement.

2) La sincérité du rapport entre contenu et mots-clés est essentielle.
A la limite, il ne devrait pas y avoir de différence entre les deux. Si pour faire connaître un article sur une découverte en biologie, le référencement triche en ratissant de façon non sincère, en intégrant des mots-clés sans rapport avec le contenu, ce n'est pas l'intérêt des internautes, donc pas l'intérêt des moteurs, donc pas celui des éditeurs de sites.

3) L'environnement "culturel" et sémantique.
Un site, en plus d'être un fournisseur unique d'informations pour les internautes, se doit d'être un carrefour informatif précis et large sur les sujets dont il traite. Les liens entrants et sortants doivent impérativement créer une cohérence éditoriale, une référence sur un sujet. Pour en revenir à l'exemple de l'article sur la découverte en biologie, le réseau créé par les liens entrants et sortants, internes et externes du site, doit donner de l'information complémentaire, et ne pas envoyer sur des sites de collectionneurs de modèles réduits par exemple. C'est vrai pour les liens entrants aussi, évidemment.
Ceci oblige le référenceur à connaître, analyser l'environnement sans systématiquement considérer les concurrents comme des importuns à éliminer mais davantage comme des collaborateurs à intégrer.

Créer un site, c'est d'abord partager, faire connaître des contenus.
Ce n'est pas d'arriver le plus rapidement possible en haut des listes, même si c'est l'objectif de long terme.
Le long terme, donc le temps, est l'allié du référenceur. Je le redis. Ou son ennemi, pour les impatients.
On peut écrire avec des contraintes très lourdes, mots obligés, répétitions, récurrence, synomymes etc...tout en produisant du sens et du "beau"( beau : au sens de la tradition philosophique).
Voilà une idée qui me rappelle quelquechose et qui peut servir.


Chapître 2

Le nombre de réactions à mon article sur le parcours d'un novice, m'a impressioné. J'en remercie chacun. Je ne m'attendais pas à tant. Cela prouve l'éfficacité de WRI.

J'ai mis en ligne un site, et je vais en mettre d'autres en domaine ou sous-domaine complémentaires et en adéquation avec le premier. Cela me permet de hiérarchiser mes travaux et de les exposer plus largement, plus logiquement.
De rendre l'arborescence plus clair, plus pratique, et, pour l'avancée de mon travail, et, pour la navigation et le bien-être des utilisateurs.
Mes travaux à exposer tournent autour de l'écriture et la peinture.

Le premier site est centré sur mon activité générale,c'est la plate-forme autour de laquelle s'articule les autres sites.
Les autres seront plus spécifiquement axée sur les créations récentes, en matière de peinture et d'écriture.
L'idée générale qui me guide : est de créer une sorte de "site-oeuvre", où tout ce que je souhaite publier soit exposé. Comme dans une galerie avec plusieurs pièces, une librairie etc...
La totalité des compartiments du site est en accès libre. J'ai fait, l'expérience de zone payante, avec mot de passe etc... Ce fut un échec. En partie parceque c'était trop compliqué. Mais en partie aussi parceque, cela n'est pas l'esprit Internet, du moins dans la sphère de la culture et de l'art.

La question économique est un sérieux problème pour ce genre de site. C'est vrai. J'y reviendrai.


Je me propose, donc, de tenir ici, le "journal" de l'évolution de mes sites et du positionnement de combinaisons de mots-clés : par exemple : "peintre,écrivain". Axe de communication de mon identité professionnelle et artistique.

A titre d'exemple cette combinaison : peintre écrivain arrive après une dizaine de jours de mise en ligne, en 12eme position sur Google sur un total de résultats de 2980000. Alors que le combinaison écrivain peintre n'arrive que 128eme sur environ 2500000 résultats.
J'ai eu la surprise de le voir, 3 ou 4 jours après, arriver en 1ere page. En fait 2 pages,réalisations/html et /index.html, sont indéxées avec des positionnements différents. Peut-être ces positionnements reculeront-ils?

Quelques conseils directement issus de mon expèrience très récente.

1) Lire des ouvrages de base, livres ou revues sur l'histoire d'internet. Ceci afin de connaître, sinon le sens exact, du moins avoir une idée de, par exemple : DNS, FTP, PR, URL, backlink, balises, protocoles,IP...Tous ces mots sont expliqués dans le lexique de WRI.

2) Se familiariser avec avec le langage HTML et CSS. Même en travaillant avec un logiciel de création de sites, cela permet de comprendre ce qui se passe.
Et si vous faîtes appel à des spécialistes, de discuter des propositions techniques. Ainsi de créer un site aux fonctionnalités nécéssaires mais suffisantes à vos besoins.
Je reviens d'un mot sur le html et le CSS, au début, cela apparaît totalement abscons. Il est vrai qu'il faut s'y faire. Mais ce n'est pas si compliqué que cela. Le CSS non-plus qui permet de donner la patte, le design à votre site.
Personnellement j'écris tout le code, avec un petit éditeur de code très pratique, très connu et gratuit.

3) Choisir avec le plus grand soin son hébergeur. Cela peut faire évoluer votre entreprise de création vers le cauchemar ou vers une activité plaisante.
Il existe des sites de guide comparatif d'hébergeurs, je m'y suis fié, je ne le regrette pas.

4) Dans les forums de WRI, vous trouverez des réponses à la plupart des questions. Lisez aussi, les glossaires, les lexiques. Et si vous ne comprenez pas, inscivez vous aux forums. Les Wrinautes vous répondront.
Je ne suis pas là, pour faire la publicité de WRI, j'ai découvert ce site, il y a un mois, il m'a été utile, très utile. C'est tout. Je lui retourne le service.

5) Prendre son temps, tester, observer, refaire.
Tout le monde sait-il, par exemple, que lorsque vous êtes sur un site, dans la barre en haut dans le menu "Affichage", en cliquant sur "voir code source" vous voyez effectivement le code intégral d'une page?

L'indexation, donc le référencement, donc le positionnement, ne sont pas magiques. Ils sont le résultat de l'écriture des pages HTML. C'est la base.
Après, a mon avis, il s'agit davantage de communication voire de marketing (ce qui n'est pas une mince affaire non-plus)

Pour conclure provisoirement,

Comme Hercule Poirot, je conseille de, toujours, faire marcher "ses petites cellules grises". De rester maître de son projet, dans le plus de domaines possibles.
Et de prendre son temps. Le temps n'est pas une variable. Si on le bouscule, il se venge et fait très mal.

Amicalement à tous
Dominique Nugues
Modifié en dernier par dehen le Lun Sep 04, 2006 11:59, modifié 1 fois.


blman
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 3106
Enregistré le: 5 Sep 2003

Message le Mar Aoû 29, 2006 22:51

Quelles jolies paroles (idéalistes mais jolies)... Que de belles recommandations... (je propose que tu réécrive les guidelines de Google).

Collègues WRIstes, vous savez ce qu'il vous reste à faire pour recommander cette discussion. En tout cas, moi c'est fait...

Grantome
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 2899
Enregistré le: 16 Jan 2004

Re: Parcours dun novice sur le web

Message le Mar Aoû 29, 2006 23:02

Un bon moment de passé...
...et une sacrée pub. Après avoir lu ça, on a qu'une envie, voir le site de ce cher Nugues...

J'espère que certain en prendrons bonne note. :twisted:

dehen a écrit:On peut écrire avec des contraintes très lourdes, mots obligés, répétitions, récurrence, synomymes etc...
tout en produisant du sens et du "beau". Voilà une idée qui me rappelle quelquechose et qui peut servir.

Des mangeurs de cigogne en étaient passés maitre.

cprail
WRInaute passionné
WRInaute passionné
 
Messages: 1564
Enregistré le: 5 Mar 2006

Message le Mar Aoû 29, 2006 23:40

De bons points pour le fond et de bons points pour la forme, assurément!

touftouf
WRInaute occasionnel
WRInaute occasionnel
 
Messages: 469
Enregistré le: 7 Nov 2005

Message le Mer Aoû 30, 2006 0:16

en tout cas bienvenu sur la toile

mr_go
WRInaute passionné
WRInaute passionné
 
Messages: 1945
Enregistré le: 21 Sep 2005

Message le Mer Aoû 30, 2006 9:08

Un post comme on aimerait en voir souvent sur WRI !

Pertinant, synthétique, bien écrit, et sans faute d'orthographe. Même si les fidèles n'ont probablement pas appris grand chose de nouveau en matière d'éthique, ce post est un régal.

Bravo, et bienvenue sur WRI. ;)


dd32
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3442
Enregistré le: 9 Sep 2005

Message le Mer Aoû 30, 2006 9:33

Bienvenue à toi Dominique Nugues.

Post très sympathique, reco +1 :wink:

(même si je pense que ce n'est pas réellement la peine de "travailler" les mots clefs de la balise meta car ils découlent du contenu de la page, je suis d'accord sur le principe de la sincérité et d'un site avant tout pour le visiteur et beaucoup de patience)


Szarah
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 8092
Enregistré le: 22 Fév 2006

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:07

Ahem ... et le réalisme dans tout ça ?

Au risque de choquer et même de faire hurler certains, je voudrais rappeler qu'il y a longtemps
que le Web n'est plus un Eden et que de facto tout s'y passe comme dans le reste de la sphère des activités humaines : ce sont les méchants qui gagnent.

Ne hurlez pas encore !

Les méchants, les bandits, ceux qui connaissent les règles et savent les contourner, ceux qui savent où se trouve le fil du rasoir : les plus malins à l'aune de la valeur devenue universelle, l'argent.

Prôner l'honnêteté et la sincérité, c'est instinctif chez l'individu normalement éduqué ... mais ça permet rarement de gagner autrement qu'à titre posthume.

Les bons sentiments ne suffisent pas.
Contrairement à ce qu'on peut lire partout, un robot n'est pas un visiteur comme un autre : c'est un visiteur qui peut en apporter beaucoup d'autres.

Et le robot est un crétin, contrairement à ce qu'on peut lire très souvent aussi.
Il est facile à duper.
Il suffit d'examiner le résultat des recherches pour constater que les principes sont appliqués avec un laxisme qui confine à la négligence.

Bref : les théories utopistes, ça va deux minutes, le temps de prendre contact avec la réalité :)

Moi, plutôt que l'utopie, je préfère apprendre et enseigner le fil du rasoir et les limites, je trouve cela beaucoup plus intéressant et productif et personne qui affiche un popover Weborama ne me fera changer d'avis.

A présent, vous pouvez hurler :)


david96
WRInaute passionné
WRInaute passionné
 
Messages: 1467
Enregistré le: 28 Aoû 2005

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:17

C'est du simple bon sens, qu'on recommande ici et ailleurs à chaque webmaster voulant référencer au mieux son site, cette honnêteté à tout les avantages pour elle :
  • Avoir un site sémantiquement propre (le W3C nous donne les meilleurs piste). C'est un bon début pour l'accessibilité.
  • D'être en phase avec sa thématique.
  • Être très bien positionné par les moteurs.
  • La satisfaction des internautes de ne pas être tombés sur un site qui ne correspond pas à leur requête de départ.
  • Bref ! Tout le monde y gagne !


Merci dehen c'est très joliment rappelé !

Je viens de lire ton post Szarah
J'aime quand il y a plusieurs sons de cloche, c'est bénéfique et paradoxalement rassurant aussi ! :-D

mr_go
WRInaute passionné
WRInaute passionné
 
Messages: 1945
Enregistré le: 21 Sep 2005

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:19

Un robot n'est pas un visiteur comme un autre : c'est un visiteur qui peut en apporter beaucoup d'autres.


C'est de toi ca ?


Szarah
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 8092
Enregistré le: 22 Fév 2006

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:23

mr_go a écrit:
Un robot n'est pas un visiteur comme un autre : c'est un visiteur qui peut en apporter beaucoup d'autres.


C'est de toi ca ?


Sauf autre revendication de paternité, j'assume, oui :)

benben1973
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 3275
Enregistré le: 15 Nov 2004

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:25

Szarah a écrit:
mr_go a écrit:
Un robot n'est pas un visiteur comme un autre : c'est un visiteur qui peut en apporter beaucoup d'autres.


C'est de toi ca ?


Sauf autre revendication de paternité, j'assume, oui :)


Dans ton cas ce serait plutôt materité non... Ou alors on nous aurait menti :lol:


Szarah
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 8092
Enregistré le: 22 Fév 2006

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:28

benben1973 a écrit:
Szarah a écrit:
mr_go a écrit:
Un robot n'est pas un visiteur comme un autre : c'est un visiteur qui peut en apporter beaucoup d'autres.


C'est de toi ca ?


Sauf autre revendication de paternité, j'assume, oui :)


Dans ton cas ce serait plutôt materité non... Ou alors on nous aurait menti :lol:


Arf non :)
Une oeuvre intellectuelle ne saurait être que masculine :) Pareil pour le reste, d'ailleurs : la meilleure des cuisinières ne sera jamais une Cheffe-coq :)

benben1973
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 3275
Enregistré le: 15 Nov 2004

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:32

Szarah a écrit:Arf non :)
Une oeuvre intellectuelle ne saurait être que masculine :) Pareil pour le reste, d'ailleurs : la meilleure des cuisinières ne sera jamais une Cheffe-coq :)


Quite right Maïté :lol:

mr_go
WRInaute passionné
WRInaute passionné
 
Messages: 1945
Enregistré le: 21 Sep 2005

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:34

Cheffe-poule à la limite... ;)

Bon j'ai rajouté cette citation car je la trouve fort sympathique.


Szarah
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 8092
Enregistré le: 22 Fév 2006

Message le Mer Aoû 30, 2006 10:36

mr_go a écrit:Cheffe-poule à la limite... ;)

Bon j'ai rajouté cette citation car je la trouve fort sympathique.

YIHAAAA !
Merci Mr_go :)


French Dread
WRInaute passionné
WRInaute passionné
 
Messages: 2052
Enregistré le: 7 Mai 2003

Message le Mer Aoû 30, 2006 14:56

Mais un humain peut aussi rapporter d'autres visiteurs ;)

Contrairement à ce qu'on peut lire partout, un robot n'est pas un visiteur comme un autre : c'est un visiteur qui peut en apporter beaucoup d'autres.

dehen
WRInaute discret
WRInaute discret
 
Messages: 129
Enregistré le: 26 Aoû 2006

Message le Jeu Aoû 31, 2006 9:40

Le contenu de ce message a été intégré à l'article d'en-tête de cette discussion.
Dominique Nugues
Modifié en dernier par dehen le Lun Sep 04, 2006 12:01, modifié 1 fois.

phpmikedu83
WRInaute passionné
WRInaute passionné
 
Messages: 1281
Enregistré le: 6 Aoû 2005

Message le Ven Sep 01, 2006 9:26

C'est clair que d'être propre dans ce que l'on fait, cela ne peut qu'être bénéfique dans le temps...
Malheureusement, cela ne peut concerner que les requêtes peu conccurentielles!
Car, comme la monnaie, la plus contrefaite est le dollar ou l'euro, beaucoup moins le dinar...


HawkEye
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18187
Enregistré le: 23 Fév 2004

Message le Ven Sep 01, 2006 10:35

Pas de souci pour ce qui est de "citer son site"... par contre on évitera de faire des liens qui ne soient pas naturellement nécessaires aux visiteurs. Pour rappel, l'URL renseignée dans ton profil s'affichera en dessous de chaque message (à partir de ton 5è), sous la forme de l'icône Image

Fuzz & Scoope sont des outils de recherche collaboratifs, à la manière de digg, ou del.icio.us. Ils permettent à tout un chacun de présenter aux autres un lien et une brève description les invitant à visiter une page qui les a intéréssé. Les membres de ces sites attribuent de la valeur ou non à ces propositions, en "cliquant" la news.

Des options de recommandation "Scoopeo" et "Fuzz" sont disponibles pour chaque discussion WRI (NB: ne pas abuser des bonnes choses, non plus... il y'a une modération sur ces sites, et "SPAM" fait partie des critères de modération ;) ).

@++


-- edit --

Smileys:

:D Très heureux
:) Heureux
:( Triste
:o Surpris
8O Choqué
:? Confus
8) Cool
:lol: Mort de rire
:x Cinglé
:P Razz (?)
:oops: J'ai honte
:cry: Je pleure
:evil: Méchant
:twisted: Malfaisant
:roll: Roulement des yeux (Sous-entendu)
:wink: Clin d'oeuil
:!: Attention
:?: Interrogation
:idea: Idée
:arrow: Flèche (signifie usuellement "OK, je sors...")

Sans oublier mon préféré:

:mrgreen: Mr Green ! :mrgreen:

Grantome
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 2899
Enregistré le: 16 Jan 2004

Message le Ven Sep 01, 2006 10:55

On peut détourner...
:twisted: "Moqueur pas gentils" en ce qui concerne ma phrase.

Ca sa traduit par "Gniac gniac gniac..." :wink:

dehen
WRInaute discret
WRInaute discret
 
Messages: 129
Enregistré le: 26 Aoû 2006

Réponse et question à grantome

Message le Ven Sep 01, 2006 11:12

Grantome a écrit:On peut détourner...
:twisted: "Moqueur pas gentils" en ce qui concerne ma phrase.

Ca sa traduit par "Gniac gniac gniac..." :wink:


Bien. Je ne suis pas trop paranoïaque. Mais je voudrais me familiariser avec
ces petits bonshommes et leur sens.
Dans ce cas précis, le "gniac, gniac..." s'adresse à qui?

Et Mister Green vient-il de Reservoir Dog?

Encore une question. Les usages veulent-ils que l'on signe de son nom, de son pseudo? J'ai vraiment tout à apprendre. Mais je suis sûr que cela peut servir à d'autres.

Amicalement
Dominique Nugues


HawkEye
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18187
Enregistré le: 23 Fév 2004

Message le Ven Sep 01, 2006 11:38

Gniak Gniak c'est le bruit du Grantome... Tu comprendras avec le temps...

Je pense que :mrgreen: vient bien de Reservoir Dogs ;)

Niveau signature: à l'inverse de beaucoup de forums, les signatures sont désactivées (en tout cas les signatures "automatiques", la fonction interne au forum). La volonté est principalement d'éviter la prolifération de liens sortants.

@++

Grantome
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 2899
Enregistré le: 16 Jan 2004

Re: Réponse et question à grantome

Message le Ven Sep 01, 2006 11:57

dehen a écrit:Dans ce cas précis, le "gniac, gniac..." s'adresse à qui?

A ceux qui prônent le référencement agressif et irréfléchi.
Tu verras y en a quelque'un ici.


fandecine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2192
Enregistré le: 2 Avr 2005

Message le Dim Sep 03, 2006 9:41

mr_go a écrit:Un post comme on aimerait en voir souvent sur WRI !
Même si les fidèles n'ont probablement pas appris grand chose de nouveau en matière d'éthique

Je pense au contraire que les "fidèles" ont beaucoup à apprendre de ce post, en particulier qu'il n'est pas necessaire d'être un expert pour avoir des propos censés et particulièrement bien tournés.

dehen a écrit:je voudrais me familiariser avec ces petits bonshommes et leur sens. J'ai vraiment tout à apprendre.

Surtout pas! Garde cette "fraîcheur" et cette "naïveté" (apparente) qui font à la fois la pertinence et le charme de tes propos. Ces « petits bonshommes » comme tu les appelles manque totalement de spontanéité. Il y a suffisamment de Wrinaute pour les utiliser à tort et à travers (dont je fait malheureusement partie!)

En ce qui concerne tes propos, 4 ans d'expérience sur le web c'est presque la moitié de l'age du web, tu n'est donc pas si néophyte que cela. N’oubliez pas que le web est très jeune (né en 1989) et que mis à part les plus jeunes des Wrinautes (dont je ne fais pas partie) qui sont tombés dedans étant tout petit, la majorité d'entre nous (dont je fais partie) est plus ou moins autodidacte, ce qui n'enlève cependant rien à la pertinence de certains propos parfois échangés sur ce forum. Je serais d'ailleurs curieux de connaître le nombre de wrinaute qui ont connu Internet avant l'apparition de IE et Netscape (1995) sans remonter à Mosaïc (1993)!? Vous vous souvenez, c'était l'époque ou seul quelques rats de laboratoire d'universités savaient que cela existait, oui, oui !

Pour conclure dehen, continu a faire des posts de plus 3 lignes, sans "petits bonshommes" ni langage SMS, avec une introduction, un contenu et une conclusion. :wink:

PS: il a quand même fallu que j'en mette un" petit bonshomme", incorrigible que je suis.


KOogar
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 4566
Enregistré le: 16 Nov 2004

Message le Mar Sep 05, 2006 7:15

j'aime bien le Net fleur bleu et la morale de la fin !! Par principe tout est vai, dans la réalité ce texte c'est n'importe quoi :D

dehen
WRInaute discret
WRInaute discret
 
Messages: 129
Enregistré le: 26 Aoû 2006

Message le Mar Sep 05, 2006 8:13

KOogar a écrit:j'aime bien le Net fleur bleu et la morale de la fin !! Par principe tout est vai, dans la réalité ce texte c'est n'importe quoi :D


Bonjour,
Par principe je ne rentre pas dans les polémiques. C'est une face de mon profil fleur bleue (avec un e, ça c'est mon côté vielle France: respect de l'orthographe). Je ne rentre pas dans les polémiques car dans polémique, il y a "polémos" qui se traduit par : guerre. Donc, en plus je suis un pacifique.

Je me permets toutefois de signaler à l'auteur du post cité, qu'il n'y a pas de "morale de la fin", simplement une reprise d'un thème favori d'Agatha Christie, je rappelle que Hercule Poirot, tout comme Miss Marple sont les héros de cette romancière particulièrement "fleur bleue".

Je voulais poster un petit message sérieux

Cette discussion à de bons résultats dans Google :

Parcours d'un novice sur le web :
Web=42500 résultats. France=42500 résultats/ Position 1

Parcours d'un novice :
web=83700 résultats. France=55500 résultat/ Position 1

Novice sur le web :
web=33 400 000 résultats. France=1 020 000 résultats/ Position 1

Ceci est la réalité pas des principes.

Pour conclure :
une citation de Richard Brautigan - in : L'imaginaire d'Internet de Patrice Flichy / éditions La Découverte :

"J'aime à penser
(maintenant s'il vous plaît!)
à une forêt cybernétique
pleine de pins et d'électronique
où les daims flânent tranquillement
et les vieux ordinateurs
s'épanouissent
comme des fleurs."

Richard Brautigan n'est pas de ces auteurs à classer dans la catégorie "fleur bleue", mais dans celle de l'underground américaine des années 70, et des plus radicales. Et pourtant...

Amicalement
Dominique Nugues


KOogar
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 4566
Enregistré le: 16 Nov 2004

Message le Mar Sep 05, 2006 8:40

>> Cette discussion à de bons résultats dans Google :

Mais WRI est un must !! Ton texte m'a endormi c'est tout. j'aime google car il indexe tout le monde !! Des petits sites merdiques au superbes réalisations et tout le monde a le droit a l'expression !! Meme ceux qui font n'importe quoi... Vive le web !!!!


Szarah
WRInaute accro
WRInaute accro
 
Messages: 8092
Enregistré le: 22 Fév 2006

Message le Mar Sep 05, 2006 8:42

dehen a écrit:Cette discussion à de bons résultats dans Google (...)

La requête peintre écrivain livre cette discussion en quatorizième position à cette heure et vu de chez moi, on peut faire beaucoup mieux sans trop d'efforts en augmentant la densité des mots-clés.

Candide s'apercevra peut-être que le site qui parle de quelque chose, par exemple d'un peintre écrivain, est mieux coté que la chose elle-même.
Il convient donc de se servir du média porteur pour rabattre l'internaute vers l'objet principal : le site du peintre écrivain.
Je ne suis pas certaine que dehen se mette assez en avant en mettant à jour son message de départ. La dispersion de l'information me paraît préférable pour ceci qu'un post mis à jour entre en auto-référence, qu'il n'est plus besoin pour l'internaute de lire le reste de la discussion et que le thread finira par perdre de son impact.

Ceci dit et pour la densité : peintre écrivain, quels parcours en perspective !


Bellegarde-webb
WRInaute passionné
WRInaute passionné
 
Messages: 1296
Enregistré le: 12 Juil 2006

Re: Parcours d'un novice sur le web [Partage d'expérience]

Message le Mar Sep 05, 2006 16:07

dehen a écrit:Le parcours d'un novice sur le web est écrit par Dominique Nugues peintre-écrivain.
]

Je viens de poster mon premier site, qui est un site de peintre (mon époux) non commercial pour le moment,
qui sait. Merci pour les recommendations, j'ai suivi certains des points cités: potassage de bouquins, HTML, CSS... bien que j'ai utilisé un logiciel (on peu citer?) qui aide bien, personne ne vous empeche de travailler aussi sur le code directement! Mon site est posté sur... en suivant les recommendations de WRI, depuis hier. Merci a WRI.


Formation recommandée sur ce thème :

Formation REFERENCEMENT naturel Google : apprenez une méthode efficace pour optimiser à fond le référencement naturel dans Google de façon durable... Formation animée par Olivier Duffez et Fabien Facériès, experts en référencement naturel.

Tous les détails sur le site Ranking Metrics : programme, prix, dates et lieux, inscription en ligne.

Lectures recommandées sur ce thème :