Consultez la formation sur l'écriture web et référencement de WebRankInfo / Ranking Metrics

Messages: 8

Enregistré le: 8 Aoû 2006

Message le Mer Sep 16, 2009 15:32

Bonjour,

J'aurais souhaité savoir s'il existait un nombre maximal (sans entacher le référencement ) d'occurrences d'un mot clé dans une page.
J'utilise les outils proposés par google (http://www.google.com/webmasters/tools/ ) pour optimiser mon référencement, et je viens de constater, dans la rubrique "mots clés", que google ne trouve pas LE mot clé que j'ai le plus utilisé sur mon site.
D'où ma question : passé un certain nombre d'occurrences, est-ce que google ignore la présence, ou tout du moins diminue la pertinence d'un mot clé ? Si oui, à combien d'occurrences par page ai-je droit ? :mrgreen:

Merci !
Haut
12 Réponses
Messages: 551

Enregistré le: 13 Nov 2007

Message le Mer Sep 16, 2009 15:54

Cela dépend, si tu répète à l'excès ce mot-clef... Si c'est le cas, cela s'appelle de la suroptimisation... Et Google est du genre à pénaliser...

En ce qui concerne le nombre d'occurences, il n'y a pas de chiffre idéal à respecter...

Ecris avant tout pour le visiteur et non pour le moteur. Ca devrait ensuite aller tout seul. :wink:
Haut
Messages: 339

Enregistré le: 17 Oct 2006

Message le Mer Sep 16, 2009 16:01

A voir aussi:
> La densité de mots-clés et le référencement
A propos du nombre d'occurrences rapporté au nombre total de mots, enfin... presque.

(edit grammaire)
Modifié en dernier par jardintropical le Mer Sep 16, 2009 17:47, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 15

Enregistré le: 20 Mai 2009

Message le Mer Sep 16, 2009 16:04

Bonjour,

Les généralités, ne sont pas acceptées par google :? , chaque site à des manières et des méthodes différents, moi pour ma part, je reste dans la limite de 8%, pas plus, mais il y a des gens qui disent qu'on peut y aller jusqu'à 10% :?: et il y a d'autres qui disent qu'avec 2 ou 3 % c'est suffisent (Réellement ça dépend beaucoup du site en question et de la structure de celui la, il faut pas perdre le sens non plus).

Pour résumer je utiliserais chaque mot clefs chaque fois que c'est nécessaire !

Testez votre densité ici : http://www.outiref.com/

Cordialement
Haut
Messages: 4568

Enregistré le: 16 Nov 2004

Message le Mer Sep 16, 2009 16:46

Celtic Girl a écrit:Ecris avant tout pour le visiteur et non pour le moteur. Ca devrait ensuite aller tout seul. :wink:


un bon ecrivain mesure aussi la densité de ses mots clés dans ses textes pour ses lecteurs, et vu que gg se met a la place des lecteurs.. pour les premier cursus de referencement en fr ils ont été chercher des léttrés, ca en dit long sur qui ecrit pour qui
Haut
Messages: 77

Enregistré le: 27 Avr 2009

Message le Mer Sep 16, 2009 16:47

Pour reprendre le maître-mot de ma formation (enfin, celui de Fabien) : "il faut que cela paraisse naturel"... après, le %age idéal n'existe pas !
l'indice idéal non plus, d'ailleurs !
Haut
Messages: 551

Enregistré le: 13 Nov 2007

Message le Mer Sep 16, 2009 16:53

KOogar a écrit:
Celtic Girl a écrit:Ecris avant tout pour le visiteur et non pour le moteur. Ca devrait ensuite aller tout seul. :wink:


un bon ecrivain mesure aussi la densité de ses mots clés dans ses textes pour ses lecteurs, et vu que gg se met a la place des lecteurs.. pour les premier cursus de referencement en fr ils ont été chercher des léttrés, ca en dit long sur qui ecrit pour qui


Je pense qu'en bonne intelligence, un apprenti-rédacteur doit savoir écrire avant tout pour les visiteurs, puis ensuite "optimiser" sans excès le texte pour les moteurs... Au final, il faut savoir s'attaquer à la problématique de l'internaute, puis du moteur... Et l'un ne doit pas prendre le pas sur l'autre et inversement...
Modifié en dernier par Celtic Girl le Mer Sep 16, 2009 17:11, modifié 2 fois.
Haut
Messages: 23101

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Mer Sep 16, 2009 16:54

KOogar a écrit:
Celtic Girl a écrit:Ecris avant tout pour le visiteur et non pour le moteur. Ca devrait ensuite aller tout seul. :wink:


un bon ecrivain mesure aussi la densité de ses mots clés dans ses textes pour ses lecteurs, et vu que gg se met a la place des lecteurs.. pour les premier cursus de referencement en fr ils ont été chercher des léttrés, ca en dit long sur qui ecrit pour qui

je n'ai pas bien compris ce que tu as voulu dire...
Haut
Messages: 4568

Enregistré le: 16 Nov 2004

Message le Mer Sep 16, 2009 18:48

jsuis toujours un peu faineant pour développer en francais, je voulais dire que la remarque "Ecris avant tout pour le visiteur et non pour le moteur" me fait penser dans l'idée aux remarques de Matt Cutt quand Google offre a tous une technologie de pointe et sans faille.
dans la réalité le jeu est naturellement faussé.
si l'algo etait aussi parfait, pourquoi peut-on encore remonter plus facilement une expression en premiere page des serps si l'on sait controler la densité des mots clés, leur ordre, ou les placer dans le texte, et ou placer le texte sur la page. c'est naturel pour les redacteurs, des journalistes... (je n'aurais pas du mettre ecrivain, c'est trop vague..) mais pas pour tous les editeurs.
sur un site j'ai des thematiques plombés a cause d'une malheureuse lettre 's' qui a trainer trop longtemps sur quelques titres de pages..
j'ai appris et depuis j'essye d'avoir des titres avec des mots clés au singulier et cela joue sur le nombre de requetes gg.
je pense qu'il y a un tres grand nombre d'editeurs qui ont du changer leurs habitudes d'écriture pour se formater a celle des moteurs.
faire une faute d'orthographe et remonter la requete gg sur la faute d'orthographe, c'est un peu agacant a la longue..
Haut
Messages: 4568

Enregistré le: 16 Nov 2004

Message le Jeu Sep 17, 2009 9:56

WebRankInfo a écrit:je n'ai pas bien compris ce que tu as voulu dire...


en ayant lu ton article, je comprend mieux ta remarque
http://www.webrankinfo.com/dossiers/redaction/indice-densite-ideal
Haut
Messages: 266

Enregistré le: 3 Mar 2004

Message le Jeu Sep 17, 2009 10:57

KOogar a écrit:dans la réalité le jeu est naturellement faussé


Bien sûr qu'il est faussé.

On n'écrit pas naturellement mais forcément artificiellement. Pas tant dans l'optimisation d'une densité soit-disant idéale de mots clés que dans le choix des mots, termes et expressions utilisés. Qui seront choisis ou exclus en fonction de leur pertinence par rapport aux statistiques de recherche.
Ce qui, au final, donne régulièrement des rédactionnels peu 'naturels'. Ou qui, en tout cas, n'auraient pas été rédigés de la même façon naturellement.

C'est d'ailleurs le chat qui se mord la queue.
On va utiliser tel mot parce qu'on se rend compte que les internautes l'utilisent plus particulièrement dans leurs recherches. Mais dans quelle mesure, le fait de retrouver ce mot souvent, dans de nombreux sites, ne va pas les influencer pour continuer à encore utiliser ce terme, toujours plus, voire de façon exclusive ?
Haut
Messages: 165

Enregistré le: 27 Mar 2007

Message le Mer Mai 05, 2010 19:55

metropoway a écrit:
KOogar a écrit:dans la réalité le jeu est naturellement faussé


On va utiliser tel mot parce qu'on se rend compte que les internautes l'utilisent plus particulièrement dans leurs recherches


Tout à fait d'accord, mais si ce mot est très recherché, peut être est ce par ce que ce mot est celui qui vient le plus naturellement à l'esprit du plus grand nombre.
Donc préférez ce mot à un autre n'est peut être pas si surnaturel que cela :-)

Ce que veulent dirent les rédacteurs web par "écrire de façon naturelle" ou "écrire pour vos visiteurs" c'est de ne pas exagérer dans l'utilisation des mots clés. Les répétitions exagérées démontrent en plus une certaine pauvreté lexicale et sont inconfortable pour les lecteurs.
Ce qui n'est pas naturel ce n'est pas d'utiliser intelligemment des mots clés recherchés mais c'est d'en abuser, de les placer à tout bout de champ.

Ecrire naturellement ne veut pas non plus dire, négliger les moteurs de recherche, la langue de Molière est riche, nous pouvons ensemble apprendre à rédiger des contenus pour nos visiteurs ainsi que pour les moteurs et ce tout en ayant du style.
Haut

Formation recommandée sur ce thème :

Formation Rédaction web et référencement : découvrez les techniques d'écriture web efficaces à la fois pour les internautes et pour le référencement. Formation animée par O. Duffez et F. Facériès, spécialistes en référencement naturel Google.

Tous les détails sur le site Ranking Metrics : programme, prix, dates et lieux, inscription en ligne.