Messages: 2

Enregistré le: 9 Nov 2008

Message le Dim Nov 09, 2008 19:46

Bonjour à tous,

Depuis quelques temps je me suis lancé comme beaucoup d’entre vous dans le difficile métier du référencement. Les premiers résultats sont encourageants notamment grâce aux conseils glanés au fil de ce forum. Pour vous remercier, je m’en vais vous livrer une petite étude de cas (ou « case study », la mode est aux USA depuis une semaine !).

Mon retour d’expérience me permet de vous livrer quelques statistiques intéressantes à partager sur le retour de visites provoqué par telle position sur Google avec au final pas mal de déception sur les bons positionnements. Pour des raisons de confidentialité, l’étude reste anonyme ce qui nuit un peu à sa compréhension vous m’en excuserez. Cette mesure a été faite sur le mois d’octobre 2008 dans des domaines variés. J’ai utilisé Google Analytics pour la mesure d’audience des requêtes et le générateur de mots clés de Google Adwords pour les comparer à ce que nous propose GG comme nombre de requêtes saisies par mois :

1) Immobilier (transaction immobilière)
Mon client est une agence immobilière d’une importante ville de province dont le nom comporte une lettre accentuée.

Requête étudiée : « immobilier + lavilledemonclient » : 3600 sans accentuation et 2900 avec accentuation par mois selon GG adwords.

Position de mon client : 3e sans accentuation – 1er avec accentuation

Nombre de visites générées par ce positionnement : 137 sans accentuation soit 3,8% et 66 avec accentuation soit 2,3% de la totalité des requêtes mensuelles estimées par GG.

2) Conseil immobilier (immobilier professionnel)
Mon client est un petit cabinet de conseil dans le domaine de l’immobilier professionnel

Requête étudiée « immobilier professionnel » : 6600 par mois selon GG.

Position de mon client : en haut de la 2e page.

Visites générées par ce positionnement : 29 soit 0,4% de la totalité des requêtes mensuelles estimées par GG.

3) Joaillerie
Mon client est une marque de joaillerie

Requête étudiée « joaillerie » : 49500 par mois selon GG

Position de mon client : milieu de la 2e page

Visites générées par ce positionnement : 70 soit 0,14% de la totalité des requêtes mensuelles estimées par GG

4) Industrie plastique
Mon client est une PME spécialisée dans la plasturgie

Requête étudiée « injection plastique » : 12100 par mois selon GG

Position de mon client : haut de la 2e page

Visites générées par ce positionnement : 27 soit 0,22% de la totalité des requêtes mensuelles estimées par GG

Voilà pour le bilan. Quels enseignements à en tirer ? selon moi :

1) Les positions de leader sont loin d’apporter le trafic mirobolant que voudraient nous faire croire certaines études vues ici ou là (on parle de 30 à 80% des clics faits sur les 3 premières positions) à base de eye tracker et autres technologies modernes.
Ceci est à mon avis encore plus vrai lorsqu’on n’est pas sur les sujets les plus porteurs de l’internet. Sauf à considérer que ces quelques visites sont des prospects intéressants, le travail de référencement ciblé est faiblement récompensé.

2) Les positions en 2e page même si en pourcentage ne ramènent que très peu de visites ne se déprécient pas tant que ça par rapport aux premières positions. En position 11 ou 15 il est encore possible de capter 10% du potentiel de visites apporté par les premiers résultats ce qui correspond à un glissement tout à fait cohérent.

3) Si l’on suit la logique de cette étude qui reste à peu près identique d’un secteur d’activité à un autre, les 20 premiers résultats draineront au mieux 30% de la totalité des requêtes estimées par GG. Où sont passées alors les 70% restant ? Ils cliquent tous sur les liens commerciaux ?! Où se diluent-ils dans les milliers de résultats restant après les 20 premières places.

4) Le manque d’information accessible pour estimer le nombre des requêtes sur les types de mots clé reste un vrai problème. GG nous donne sa propre estimation qu’il est impossible de vérifier par ailleurs. Et les autres moteurs semblent pas ou plus se bousculer au portillon pour nous donner des échantillons comparatifs. Comment être sûr dans ce cas que Google ne surestime pas les requêtes postées sur son moteur pour nous vendre plus de adwords. Bien sûr je ne peux pas imaginer que GG se fiche de notre G ;-)

5) A positionnement équivalent mes clients qui sont des marques connues localement ou nationalement décuplent le nombre de leurs visites (issue des moteurs) grâce à leur notoriété. Les autres drainent du trafic grâce à leur référencement mais font peu de visites. Dans les secteurs professionnels, un très bon référencement naturel ne pourra jamais remplacer le travail de notoriété sur la marque qu’il faut faire par ailleurs.

6) L’effet longue traîne reste primordial car il vient directement (à mon avis) puiser dans les 70% de visiteurs dilués dont je parlais plus haut et d'une certaine façon vient justifier en grande partie le travail du référenceur sachant l'ajuster.

Merci de votre attention, j’espère que cette étude vous sera utile.
Haut
21 Réponses
Messages: 2639

Enregistré le: 16 Juin 2005

Message le Dim Nov 09, 2008 20:02

Il y a un point primordial: qu'affiche google dans ses résultats pour le site de tes clients. C'est ce qui sert d'accroche. Et il y a des accroches qui n'accrochent pas.
Haut
Messages: 52

Enregistré le: 6 Oct 2008

Message le Dim Nov 09, 2008 20:35

Si je peux me permettre, ton analyse ne démontre pas grand chose si ce n'est que les mots clés sur lesquels tu as basé ton référencement ne sont peut être pas ceux qui pourraient drainer le plus de trafic sur les sites de tes clients.

Bruno
Haut
Messages: 419

Enregistré le: 28 Avr 2004

Message le Dim Nov 09, 2008 20:54

treps a écrit:Si je peux me permettre, ton analyse ne démontre pas grand chose si ce n'est que les mots clés sur lesquels tu as basé ton référencement ne sont peut être pas ceux qui pourraient drainer le plus de trafic sur les sites de tes clients.

Bruno


Ben si quand même, puisqu'il ne compare pas le nombre de visites par rapport au marché des différents secteurs d'activité, mais belle et bien par rapport aux données fournies par Adwords pour une expression donnée.

Les mots clefs / expressions sont ils les bons, c'est une autre question amha
Haut
Messages: 376

Enregistré le: 28 Mar 2006

Message le Dim Nov 09, 2008 21:31

Ne dit on pas que le triangle d'or rapporte plus de 90% des visites
Haut
Messages: 419

Enregistré le: 28 Avr 2004

Message le Dim Nov 09, 2008 21:40

parait il, le soucis est qu'il manque pas mal de données pour tirer cette conclusion et entre autre le volume de clicks sur les autres sites d'une meme requte.

Les données de GG Adwords, sont elles fiables ? On peut en douter, d'autant plus que GG nous donne ces données à l'état brut il me semble, il n'y aucune notion sur ce qui et quoi est concerné par ces données (je me trompe peut etre car ça fait un bail que je suis pas allé faire un tour à ce niveau), et c'est bien connu, on fait dire un peu ce qu'on veut à des stats...
Haut
Messages: 1429

Enregistré le: 28 Nov 2003

Message le Dim Nov 09, 2008 22:44

C'est peut-être le nombre d'affichage ?
Genre, un mec qui visite la première, deuxième et troisième page ... ça donne 3 et non 1 ?
Haut
Messages: 940

Enregistré le: 23 Mar 2007

Message le Lun Nov 10, 2008 2:49

j'ai fait ce calcul récemment, et en général en étant dans les 3 premiers sur une requête googleienne, on choppe entre 2 et 4% du traffic estimé par google adword.

Disons que ca peut etre une base de travail.
Haut
Messages: 2639

Enregistré le: 16 Juin 2005

Message le Lun Nov 10, 2008 8:09

kanon90 a écrit:j'ai fait ce calcul récemment, et en général en étant dans les 3 premiers sur une requête googleienne, on choppe entre 2 et 4% du traffic estimé par google adword.

Disons que ca peut etre une base de travail.


Quand google propose une estimation quels critères avez-vous pour affiner l'estimation ? Pouvez-vous demander l'estimation que pour la recherche image, avec des recherches faites depuis la France, uniquement pour google.fr ?
Haut
Messages: 3457

Enregistré le: 21 Mar 2005

Message le Lun Nov 10, 2008 9:02

Bonjour,
A mon humble avis le retour de acttime (<-édité le pseudo) et l'outil Google AdWords sont deux bases de travail, d'un côté le second nous offre une estimation grossière du volume moyen de requêtes pou tel groupe de keyword donné, de l'autre le premier nous confirme qu'il s'agit bien d'une estimation du volume moyen et que donc la première position dans les résultats réels peut ne pas être le fort afflux de visiteurs attendu.

Les deux ne pouvant toutefois s'exclure mutuellement ainsi je pense que la présence de Wikipedia dans les résultats doit faire grimper en flèche le taux de clics enregistrés dans le "triangle d'or" et qu'à contrario son absence ou une forte similarité des titres de résultat doit conduire à un étalement des taux de clics sur les 10 premiers voir mêmes sur les 2 premières pages puis les suivantes.
@+
Modifié en dernier par serval2a le Lun Nov 10, 2008 10:44, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 23111

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Lun Nov 10, 2008 9:35

Bonjour acttime et bienvenue sur WRI

je crois que l'explication peut être simple (je ne suis pas sûr à 100% de sa validité) : les chiffres fournis par AdWords ne se basent pas seulement sur les requêtes faites sur les sites de Google, mais aussi sur le "réseau de contenu", c'est-à-dire tous les sites affiliés AdSense.

Partant de là, ça réduit pas mal l'intérêt de ces chiffres pour ce qui est du pur référencement naturel. Comme avec les autres outils (ex-Overture), je ne l'utilise quasiment que pour comparer le potentiel d'expressions et non pour deviner le trafic potentiel précisément.

Pour ce qui est des mots-clés, je n'ai pas compris le rapport entre les 70% que tu cites et la longue traine. Tu sembles avoir mélangé les % de clics sur chaque résultat, en fonction de sa position, et la répartition des referrers sur de nombreuses requêtes.

En tout cas merci pour ton retour d'expérience, pour un 1er post c'est intéressant (à moins que tu ne sois pas nouveau sur WRI ;-) )
Haut
Messages: 2262

Enregistré le: 7 Aoû 2006

Message le Lun Nov 10, 2008 10:23

Lorsque tu as utilisé Google Adwords pour trouver le nombre de requêtes, as tu bien mis l'option "exacte" au lieu de "large" ?
Haut
Messages: 601

Enregistré le: 31 Juil 2008

Message le Lun Nov 10, 2008 10:28

j'ai fait ce calcul récemment, et en général en étant dans les 3 premiers sur une requête googleienne, on choppe entre 2 et 4% du traffic estimé par google adword.

Tout à fait d'accord, j'ai un exemple de mot-clé à + de 70000 requêtes / mois où je faisais 3000 visites / mois en étant en 1ère position, soit 4 %. Et pourtant titre et description étaient unanimement considérés comme "attirants".
Haut
Messages: 2

Enregistré le: 9 Nov 2008

Message le Lun Nov 10, 2008 11:09

Merci pour vos réactions. Pour répondre à Kmenslow oui l'option exacte était précisée. Je suis rassuré de voir que Kanon90 et Argonaute obtiennent les mêmes % que moi. Cela aurait été trop beau que tout ça ne dépende que du choix des mots clés et de l'accroche du Title comme le suggèrent bee_human et treps. Dans mon exemple immobilier en province mon client est également bien référencé sur :

« agence immobiliere + villedemonclient » >> 1er
« appartement + villedemonclient » >> 1ere page

Sur ces mots clés Google prévoit 20 fois moins de trafic et cela s’avère tout à fait exact dans les résultats d’audience. A priori le rapport entre le nombre d’occurrences des différents mots clés est très bien estimé par GG.

Dans ce cas là ce n’est pas le fait de ne pas sortir sur les bons mots clés qui rend le ratio de visite faible.
Concernant l’optimisation du Title sachant que celui-ci contient généralement le métier du client et son nom, il reste peu pour en faire un qui soit franchement plus accrocheur que celui du voisin.

Et merci à l’administrateur pour cette remarque qui expliquerait déjà beaucoup de chose bien que Google ne précise pas cette mention.
Par ailleurs, pour moi, j’imaginais que les 70% d’utilisateurs de Google n’ayant pas cliqué sur les 20 premiers résultats pouvaient se diluer sur les pages bien au-delà. Ce que je rapprochais du phénomène de longue traîne qui concerne effectivement la diversité du nombre de clés de recherches accueillies sur un site en dehors du référencement ciblé. Il s’agit aussi souvent d’un rapport 70 / 30.
En économie on parle même de la loi des 80 / 20 je pense qu’elle s’applique aussi au référencement.
Pour finir, mon client dans la plasturgie ne fait que quelques centaines de visites par mois mais a récupéré des purs prospects sur son site grâce au référencement (un grand équipementier automobile et une grande société dans le médical). Preuve que dans le B to B il faut vendre du qualitatif plutôt que du quantitatif.
Haut
Messages: 2884

Enregistré le: 28 Fév 2007

Message le Lun Nov 10, 2008 12:47

treps a écrit:Si je peux me permettre, ton analyse ne démontre pas grand chose si ce n'est que les mots clés sur lesquels tu as basé ton référencement ne sont peut être pas ceux qui pourraient drainer le plus de trafic sur les sites de tes clients.

Bruno



en effet, les mots-clés ciblés sont tout simplement mal choisis! c'est la notion de trafic qualifié qui est importante, or volumes de recherche et trafic qualifié sont loin d'être deux notions liées!

n'oublions pas, de surcroît, que les données adwords/trends etc sont largement faussées par certaines requêtes automatiques, générées dans le seul but de fausser ces données et de masquer les vraies requêtes...

l'audit de mot-clés a été clairement mal fait.

exemple: "appartement + ville", ce n'est pas une requête qualifiée! est-ce pour les vacances? pour un F1? un T2? dans quel quartier? pour un meublé? chez un particulier? une agence? une location? un achat? une vente? etc etc.

attention également à la qualité du snippet et du title, comme mentionné ci-dessus.

bon courage.
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Lun Nov 10, 2008 18:55

carole heinz a écrit:c'est la notion de trafic qualifié qui est importante, or volumes de recherche et trafic qualifié sont loin d'être deux notions liées!
+1
et recherche ne veut pas dire click sur la recherche.
Je cherche "appartement maville"
oulala, il y a trop de résultats, ce qui fait que je vais préciser un peu "location appartement maville"
rien que par les snippets je vois, encore, que ma requête est mal ciblée et donc je cherche "location appartement F3 maville"
conclusion : 3 recherches, mais une seule sur laquelle je vais cliquer.
Google n'indique pas combien de recherches larges donnent lieu à un click et non à une nouvelle recherche plus approfondie
Haut
Messages: 289

Enregistré le: 10 Sep 2006

Message le Mar Nov 11, 2008 4:16

et recherche ne veut pas dire click sur la recherche.
Je cherche "appartement maville"
oulala, il y a trop de résultats, ce qui fait que je vais préciser un peu "location appartement maville"


Euuuh... non.
Je suis certain que si tu tapes "appartement maville"
et que es trois premiers résultats sont ceux ci-dessous, bah tu vas cliquer dessus, peu importe que tu voies 3M de résultats ou seulement 400.
C'est pas le nombre de résultats qui fait faire un refine, faut pas déconner ;-)

Appartements à louer à maville
1000 offres de location sans frais d'agence, trouvez votre appartement par budget, emplacement, superficie, ensoleillement...

Locations à maville- entre particuliers
Visite virtuelle de tous les appartements disponibles à la location directement depuis votre ordinateur.

Agence trucmuche, la plus grande agence immobilière de maville
Locations et appartements à vendre disponibles immédiatement, du 2 pièces au loft en centre-ville ou à banlieue1, banlieue2, banlieue3.
Haut
Messages: 274

Enregistré le: 10 Sep 2006

Message le Mar Nov 11, 2008 11:49

Bonjour,

Sur une requete, j'étais second de là première page, quand je suis passé premier , j'ai pratiquement doublé mes visites.
Modifié en dernier par civodul31 le Mer Nov 12, 2008 19:26, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Mar Nov 11, 2008 15:53

colonies a écrit:Je suis certain que si tu tapes "appartement maville"
et que tes trois premiers résultats sont ceux ci-dessous, bah tu vas cliquer dessus, peu importe que tu voies 3M de résultats ou seulement 400.
non, c'est surtout que les premiers résultats (au moins toute la première page) ne sont que des annonces. Et si tu cherches pour passer directement avec du particulier, il te faudra modifier ta requête
Haut
Messages: 38

Enregistré le: 15 Aoû 2007

Message le Mer Nov 12, 2008 10:13

Bonjour,

Pour un de mes sites dont une page interne est très souvent positionné sur une expression relativement générique mais peu recherchée pour environ 1 millions de résultats et 5 annonces adwords au maximum : j'obtient 15% de clic par rapport au volume de recherche. Mais j'ai déjà remarqué que le positionnement de la page peut varier dans les 5 premiers, sans avoir cherché à améliorer le référencement de cette page depuis quelques mois.

Les requêtes trop classiques doivent souvent être "testé" lorsque la concurrence est forte, ce qui peut fausser les résultats. Par exemple "immobilier maville" : pour un site immobilier on veut toujours se positionner dessus hors la concurrence est énorme. Cela doit notablement modifier les taux de clics. Mais franchement si vous recherchez un bien dans une ville, "immobilier maville" est-il un choix judicieux pour un néophyte ? Un grand nombre de site ont cherché à se positionner dessus depuis longtemps, la concurrence peut tout à fait faire naître un excès de clics.

Je rejoint ce qui a été dit plus haut : une requête large peut aussi n'être qu'un premier test dans une recherche plus approfondie par la suite. De même si on visite les pages suivantes de résultats.

edit: pour une autre requête très peu utilisée (volume mensuel d'environ 140 recherches mais saisonnier actuellement soit peut-être 280) j'obtient entre 60 et 100 clics en première place => soit de 20% à 36%.
Haut
Messages: 2639

Enregistré le: 16 Juin 2005

Message le Ven Nov 14, 2008 21:06

Il y a un point important également c'est le nombre de liens commerciaux dans la page. Quel est la proportion des internautes qui lancent une recherche et cliquent plutôt sur les liens commerciaux de la page ?
:?:
Haut
Messages: 2884

Enregistré le: 28 Fév 2007

Message le Ven Nov 14, 2008 22:56

bee_human a écrit:Il y a un point important également c'est le nombre de liens commerciaux dans la page. Quel est la proportion des internautes qui lancent une recherche et cliquent plutôt sur les liens commerciaux de la page ?
:?:


je pense que cela dépend beaucoup du type de requête (achat/loisir/info etc). par contre il est clair que Google travaille beaucoup la pertinence des adwords pour augmenter la confiance de l'utilisateur dans les liens sponsos (cf. quality score etc).

quelques études traînent sur les taux de clics sponsos vs naturels (genre 30% sur les sponsos) mais il ne faut guère y prêter attention dans la mesure où une moyenne, toutes requêtes confondues, n'a que peu d'intérêt, et que de surcroît les méthodes utilisées pour extraire ces stats laissent souvent à désirer.

ceci dit j'ai quand même l'impression que Google est en train de réussir son pari avec un véritable algorithme dédié aux adwords, et que les utilisateurs, pour certaines requêtes, semblent se jeter directement sur les liens sponsos...
Haut