Messages: 22762

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Mar Juil 25, 2017 9:10

Après les hôtels, Google se lance dans les locations de vacances !

L'internaute pourra facilement trouver des offres de location sans passer par un site tiers, directement depuis Google.

ça risque de porter un gros coup aux sites de réservation de vacances, qu'en pensez-vous ?

source de l'info et de l'image : http://www.thesempost.com/google-adds-vacation-rentals-hotel-search/

Image
Haut
11 Réponses
Messages: 37720

Enregistré le: 7 Juil 2004

Message le Mar Juil 25, 2017 13:34

Bonjour,

Une bonne nouvelle, mais certains sites ne vont pas être contents lol.

Temps de réponse : 2 minutes.
Cordialement.
Haut
Messages: 22762

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Mar Juil 25, 2017 13:59

pourquoi une bonne nouvelle ? pour l'internaute je trouve ça assez confus, et pour la concurrence c'est pas très fair play (comme avec Shopping)
Haut
Messages: 376

Enregistré le: 17 Fév 2012

Message le Mar Juil 25, 2017 14:30

Yo,

Il n'y a pas beaucoup de choses fair play chez Google lol mais je te rejoins en disant que pas mal de sites de location vont faire la gueule...
Haut
Messages: 37720

Enregistré le: 7 Juil 2004

Message le Mar Juil 25, 2017 15:00

Bonjour,
WebRankInfo a écrit:pourquoi une bonne nouvelle ?

Simplicité (tout est sur Google).

Temps de réponse : 2 minutes.
Cordialement.
Haut
Messages: 185

Enregistré le: 28 Déc 2003

Message le Mar Juil 25, 2017 16:38

J'ai du mal à comprendre pourquoi Microsoft s'est pris tout un tas de procès pour abus de position dominante (notamment en proposant Internet Explorer au sein de Windows), et que Google, à ma connaissance, s'en tire plutôt bien alors qu'ils coulent des pans entiers de l'économie numérique en mettant leurs services en top des SERP.
Haut
Messages: 22762

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Mar Juil 25, 2017 17:12

peut-être car tu es libre d'utiliser Qwant ou Bing, ou qui tu veux, alors qu'en achetant un ordi dans ton magasin préféré, si c'est un Windows, Microsoft t'impose( imposait) son navigateur ?
Haut
Messages: 458

Enregistré le: 1 Avr 2016

Message le Mar Juil 25, 2017 18:19

Madrileño a écrit:Une bonne nouvelle, mais certains sites ne vont pas être contents lol.

Effectivement, une bonne nouvelle pour tous les hôtels, camping et logements de vacance.

Je développe pas de sites de réservation. Par contre j'ai une bonne vingtaine de clients (Internet ou informatiques) dont c'est le bussiness.

Ces rapaces de sites de réservation ne gagnent leur vie qu'en passant devant les vrais sites des hôtels et autres sur Google (y compris par adword). En passant par eux, le client ne paye pas plus chère: c'est l'hôtel qui paye un pourcentage à ces pseudo sites.
En Belgique, une loi est en cours d'élaboration pour permettre aux hôtels de pouvoir réduire leurs tarifs si la réservation se fait directement sur leur site: en Belgique comme dans toute l'Europe, les lobby financiers tentent de graisser la patte aux politiciens pour bloquer cette loi (une petite réservation d'un un hôtel 5* gratuit, ca se refuse pas :roll: )
L'argent doit revenir à ceux qui travaillent et emploie du personnel, pas à quelques multinationales qui utilisent Google pour prendre un pourcentage au passage
Haut
Messages: 458

Enregistré le: 1 Avr 2016

Message le Mar Juil 25, 2017 18:32

CrazyCow007 a écrit:...un tas de procès pour abus de position dominante .. et que Google, à ma connaissance


regarde dans les articles de WRI: avec tout ce qu'a déjà payé Google, j'achète quasiment une province en Espagne et refait à neuf toutes les vieilles maisons.

Par contre: tu gagne 1000 € par mois et prend une amende de 500 €, c'est dur. Tu gagne 4.000.000 € par jour et tu prend une amende de 10.000.000 €, c'est de la rigolade. 120.000.000 par mois, l'amende, c'est 12%.

C'est idem pour face de chèvre et autres
Haut
Messages: 64

Enregistré le: 12 Avr 2017

Message le Mar Juil 25, 2017 19:07

Avant de vous emballer comme ça, allez plutôt voir ce qu'il en est par vous même.

J'ai tapé "hôtel paris pas cher" et GG m'a proposé une carte avec plein d'étiquettes de prix, comme si Paris se transformait en étal de poissonnier.
Jusque là, j'ai eu pareil que sur la photo du message d'ouverture du topic.
Ensuite, la magie commence vraiment lorsqu'on clique sur l'un des résultats:

Image

Tout d'abord Google donne l'adresse et le numéro de tél. direct de l’établissement, au cas où on voudrait réserver directement.
Ensuite, il fait la liste de tous les sites de réservations sur lesquels on retrouve cet hôtel.

Donc pas de mal pour les sites car ils sont encore référencés. C'est même mieux car cela leur permet de ranker sur des offres qu'ils ont vraiment. P.ex. "hotel paris pas cher" est une requête très vague et peu ciblée. Par contre un hôtel en particulier, on peut pas mieux cibler.

Et pas de mal pour les hôteliers car Google propose à ses usager en tout premier le numéro de tel pour appeler l’hôtel soi-même
Haut
Messages: 22762

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Mer Juil 26, 2017 8:32

MarcBe a écrit:il fait la liste de tous les sites de réservations sur lesquels on retrouve cet hôtel.
Donc pas de mal pour les sites car ils sont encore référencés.

il y a écrit "annonce" ci-dessus, ces centrales laissent un % à Google je suppose
Haut
Messages: 925

Enregistré le: 19 Oct 2004

Message le Jeu Juil 27, 2017 2:51

1. oui, il s'agit bien d'annonces. Il est tout à fait erroné de qualifiés de "référencés" les sites de réservation cités dans l'annonce.

Il faut être clair: que ce soit en avion, en hôtels ou, maintenant en locations de vacances, il n'y a dans les comparateurs de Google (comme d'ailleurs dans les comparateurs d'autres opérateurs) de possibilité de réservation directe que moyennant paiement de commission à google (ou aux autres opérateurs). Pas de commission, pas de possibilité de réservation directe.

Le problème n'est pas qu'il y ait paiement. Le problème, c'est que cela relègue en dehors de toute visibilité les résultats naturels :'actuellement, Google, pour sa partie visible, n'est plus un moteur de recherche, mais un vendeur d'annonces publicitaires. Il ne reste un moteur que pour les recherches sans connotation commerciale directe ou indirecte.

Le fait aggravant est que l'indication qu'il s'agit d'annonces n'apparait pas d'emblée dans l'affichage du comparateur, mais uniquement à un stade final.


2. En ce qui concerne les locations de vacances apparues actuellement dans ces comparateurs de Google, elles proviennent du portefeuille de Booking.com(majeure partie) et du groupe Expedia (+ filiales Hotels.com et Travelocity). (et il s'agitdonc bien d'une variante plus élaborée des adwords). Actuellement, pas celles d'autres opérateurs comme AirBNB, et autres.

3. Pour par ex Booking.com, cela reste encore qu'une fraction très marginale du portefeuille bien plus grand de booking.com. On ne voit pas très bien ces sites transférer à Google la totalité de leur portefeuille sous forme d'annonces publicitaires.


4. Outre les annonces deBooking.com et d'Expedia, quelques, plutôt rares, annonces de locations par le propriétaire figurent aussi dans le comparateur de Google. elles proviennent de Google Mybusiness (Gle favorise ses propres produits). Mais, évidemment, il n'y a pas de possibilité directe de réservation (puisque pas de commission).

Le marché des locations de vacances est quand même, du moins en partie, fort différent et plus complexe que celui des chambres d'hôtels et je ne crois pas que Google puisse y être un opérateur direct, mais il pourrait jouer le rôle d'un méga-comparateur.

5. Le fonds d'investissement de Google était déjà actionnaire du groupe Homeaway (leader mondial, avec filiale française Abritel) depuis bien longtemps; mais, de mémoire, je ne sais pas s'il a gardé ou non sa participation quand Homeaway a été racheté par Expedia en 2015.

6. A ceux qui parlent d'abus de Google, oui; mais, comme personne ne s'y oppose, on ne voit pas pourquoi cela ne continuerait pas.

Et les amendes de la Commission européenne pour abus de position dominante tombe avec tellement d'années de retard que l'amende imposée est absorbée en un clin d'œil par Google.

Pour le reste, le métier de boucher est réglementé, pas celui de moteur de recherche
Haut