Messages: 22762

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Mer Aoû 30, 2017 8:25

Suite à l'amende infligée par l'Union Européenne, Google décide de se plier à ses exigences pour éviter des amendes supplémentaires (source). Il faut dire qu'en cas de non conformité avec les exigences de l'UE, une nouvelle amende de 5% du CA journalier serait appliquée chaque jour.

Google avait 60 jours pour proposer des modifications et 90 jours pour les appliquer. La question était de modifier la façon de gérer l'affichage des résultats sur Google Shopping, afin de ne pas abuser de sa position dominante. Ses concurrents devraient donc avoir plus de visibilité sur les SERP ? On attend de voir, Google a jusqu'au 28 septembre... :roll: Les régulateurs européens auront alors 30 jours pour validé la conformité des changements effectués par Google.

Rappelons que d'autres enquêtes guêtent Google, qui pourraient arriver dans les semaines à venir. On parle d'Android et d'AdSense notamment, mais Margrethe Vestager (Commissaire européenne à la Concurrence) a également menacé d'étudier les secteurs du voyage et de Maps...

Image
Margrethe Vestager, pendant la conférence de presse du 28/06/2017 à Bruxelles
© European Union , 2017 / Source: EC - Audiovisual Service / Photo: Georges Boulougouris
Haut
4 Réponses
Messages: 916

Enregistré le: 21 Mar 2007

Message le Mer Aoû 30, 2017 20:46

la rentrée commence bien, et certains comparateurs doivent se frotter les mains pour noel 2017. Esperons que ca continue pour les autres moteurs verticaux de Google (maps entre autre)
Haut
Messages: 22762

Enregistré le: 19 Avr 2002

Message le Jeu Aoû 31, 2017 7:33

je me demande si tu ne cries pas victoire trop tôt, mais on verra bien ce que Google va nous inventer...
Haut
Messages: 916

Enregistré le: 21 Mar 2007

Message le Jeu Aoû 31, 2017 8:38

J'ai confiance, avec Vestager on va aller au bout (le précédent commissaire était vendu...). Une question aussi concernant l'amende, elle va être redistribuée aux sociétés lésées ?
Haut
Messages: 512

Enregistré le: 24 Aoû 2005

Message le Jeu Aoû 31, 2017 11:51

l'amende, elle va être redistribuée aux sociétés lésées


Non, l'amende est une amende, pas un dédommagement. Elle est simplement versée au crédit du budget de l'Union, au même titre que ses autres recettes.

Une action en dommages et intérêts est toujours possible dans le chef des entreprises lésées. Mais, je doute fort que beaucoup d'entre elles se lancent dans ce genre de procédure, en tout cas tant que le dossier n'est pas définitivement clôturé au niveau européen (ce qui n'est pas pour demain).

je me demande si tu ne cries pas victoire trop tôt


+ 1 à 100%.

Certes, on annonce une décision prochaine dans le dossier Androïd. Mais, Mme Vestager a laissé dans les tiroirs des tas d'autres plaintes. Et l'amende concernée ici ne vise que le seul Shopping au sens strict, pas tous les comparateurs commerciaux de Google (voyages, et, dans le monde anglo-saxon, assurance, etc..) et certainement pas les maps (qui ne sont même pas à l'ordre du jour à la commission européenne).

Enfin, ayant en mémoire différents cas, il arrive bien souvent que l'auteur des faits tourne en définitive la solution à son propre avantage (il connaît mieux les rouages de son business que quiconque).
Haut