Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Sam Oct 24, 2015 19:26

Bonjour,

voici une titre évocatif de ce que devient peu a peu Google, un annuaire, et une vitrine publicitaire.
Cette très longue tribune (je n'ai jamais écris autant je crois) met en évidence la communication très savante de Google pour abuser de la crédulité de certains, et abuser le milieu professionnel par l'engouement du moteur. Au point que mêmes les pouvoirs publics se sont transformés, a leur dépends , en commerciaux de la vente publicitaire Google et l'enseignent dans nos écoles. Un remarquable "tour de passe passe" dans une communication très minutieusement étudiée par Google.

Cela a commencé par l'ANNUAIRE DE SOCIETE GOOGLE, discrètement intégré mais imposé dans les pages de résultats. Voici comment dans ce long récit...

ANNUAIRE GOOGLE et PUBLICITE GOOGLE. Voici les deux mots qui sont banni du vocabulaire de google dans sa communication.

L'objectif? insérer en première place un annuaire de société dans les premières positions (le sien), et couvrir le reste par de la publicité. Ensuite, faire de cette publicité un usage courant et normalisé, et rendre le référencement payant. Si il s'agit de produits, rendre aussi le référencement de produits payant. En somme, finir par tout faire payer.

Tous le monde est tombé dans le panneau ! Contraint et forcé de suivre la tendance imposée...

L'ANNUAIRE DE SOCIETE GOOGLE ;
En 2008, Google se rend compte que la plupart des internautes tapent des requêtes du type "activité + localisation", ce qui conduit généralement à de gros annuaires d'entreprises. Pour Google, c'est le début d'une double stratégie; récupérer le gâteau et tuer l'ennemi. Google profite de la prolifération d'annuaire de sites pour créer l'amalgame dans les esprits, entres annuaires d'entreprises et annuaire de sites, et mettre en place des filtres algorithmiques pour réduire la position de tous les annuaires.

En même temps, Google achète un fichier base de données des entreprises, le même que celui des annuaires d'entreprise (valeur du fichier INSEE 60 000 euros). Il crée alors un encart d'annuaire qu'il impose dans les SERP , un gros bloc de 7 résultats avec le nom + adresse + tel de l'entreprise, pour la plupart sans lien vers le site. Ce gros bloc, pour éviter d'employer le mot ANNUAIRE, Google va le baptiser "Google Adresse". Il le place après deux ou trois résultats naturels, histoire de ne pas trop créer de remous et de faire passer la pilule de la rétrogradation importante des résultats naturels. Il ajoute une grosse map, placée sur le coté droit, avant les publicités.

Peu a peu, la guerre avec les réseaux sociaux étant déclarée, Google a une nouvelle idée ; GOOGLE+.

Pour lancer son réseau social, Google va inscrire d'office toutes les sociétés de son ANNUAIRE "google adresses" dans son réseau social en leur créant automatiquement un compte, ainsi que tous ceux qui ont un compte Google (adsence, adwords etc...). Son ANNUAIRE DE SOCIETE Google adresse devient donc Google+ dans un premier temps, puis Google essaye de le re-baptiser Google+ Pro pour donner une image plus PRO et lancer une nouvelle mode.

La sauce ne prends pas bien, malgré que beaucoup de webmasters sont attirés par toutes les solutions que Google proposent pour être mis en avant. Ce sont les mêmes solutions aussi qui tuent dans l'oeuf toute concurrence des annuaires. Google va se baser sur les annuaires et les liens pour conduire le monde du SEO a s'écarter des annuaires traditionnels, avec l'amalgame entres annuaires de sites généralistes et gros annuaires de sociétés. Le but de la manoeuvre est de donner mauvaise presse a la totalité des annuaires. Les annuaires c'est des liens (vous verez que c'est faux depuis bien des années), et la navigation par des successions de liens c'est obsolète. Voici le sens de la communication de Google.

Il faut savoir que ces gros annuaires de sociétés, les pages jaunes, 118 000, société . com , l'annuaire Français ,etc... drainent au total près de 10 millions de visiteurs /jour, c'est énorme !!!... même si il y a de grandes disparités de volume de trafic parmi ces annuaires. Google a donc travaillé autant en com qu'avec des algorithmes pour faire passer ces annuaires comme plus ou moins "nocifs" au yeux du monde SEO, et petit à petit du SEM (marketing et publicité).

REBAPTISER 5 FOIS SONT ANNUAIRE DE SOCIETE POUR FAIRE CROIRE A DE NOUVELLES OPPORTUNITES ;

Google essaye donc peu a peu de placer son ANNUAIRE DE SOCIETE dans la vague du marketing web, en lui donnant plusieurs noms successivement, de manière a concentrer l'attention vers une solution pro "encore plus nouvelle et opportune" que la précédente, même si c'est exactement la même chose... Les nouveaux baptêmes s'enchainent; après "google adresses", ont passe à "Goggle+", puis "Google + pro", ensuite "Google + Local" , puis après une période, on relance sur la grande nouveauté de "Google My Business". Tous les blogs en parlent, a chaque changement de nom, se laissant manipuler par la stratégie de com de Google qui sait pertinemment que des milliers de Blogueurs répercutent a son moindre éternuement la com de google et l'invention de nouveau terme "pour rester dans le coup". Ces blogs, tout le monde les lis. Ca marche, tout le monde suit le mouvement sans se rendre compte de la manip.

Depuis 2008, google n'a jamais payé la mise a jour de fichier (30 000 euros/an). Il laisse les mêmes données de ce fichier à l'abandon, que les sociétés disparaissent , ferment, que les numéros aient changés, ou les adresses, il s'en moque. L'internaute appellera le suivant de la liste de cet ANNUAIRE GOOGLE. Il y en a 7, sur ces 7 établissements, il y en a bien un qui répondra. Et puis, la majorité des gens pensent que ce sont des adresses issues du moteur de recherche, et que les robots peuvent se tromper. Sans savoir pour beaucoup que ce n'est pas dutout un robot qui a trouvé ces adresses puisque c'est un achat de fichier annuaire d'entreprise (seulement 50% des entreprises possèdent un site internet en France).

Mais Google, fort d'avoir réussi a faire passé discrètement son propre annuaire au premier plan sans que l'on se doute que c'est un annuaire, va encore sévir pour écarter ses concurrents Français. Vous allez voir comment ;
IDENTIFIER LES PROBLEMES ;
1 - la map à droite fait trop descendre la publicité de ce coté et diminue le taux de clics.
2 - il faut faire redescendre les résultats naturels des autres annuaires plus bas

LA SOLUTION DE GOOGLE ;
- déplacer la map a gauche, dans la partie la plus visible!
D'une pierre deux coups, Google occulte les premiers résultats naturels, et fait du même coup remonter a un endroit plus visible ses publicités adwords côté droit !

Mais la map ne couvre pas la totalité des résultats naturels, et Google veut placer son ANNUAIRE DE SOCIETE EN PREMIER. Donc, pour ne pas trop fâcher ses concurrents (...) et conserver un argument assez crédible de position non dominante, Google réduit au nombre de 3 récemment ces résultats d'ANNUAIRE GOOGLE, placés juste en dessous de la MAP. Mais au lieu de faire des fines lignes, il va grossir le cadre de ces 3 résultats ANNUAIRE pour qu'ils occupent le maximum de place sur l'écran et ainsi rabaisser encore les résultats naturels. Il ne place plus deux ou trois résultats naturels avant ce bloc map+annuaire comme auparavant, et le place vraiment en premier. De cette manière, il rétrograde encore plus ses concurrents Annuaires.

Mais la manoeuvre de Google n'est pas que de favoriser ses publicités du coté droit désormais plus visible, et de rétrograder les annuaires Français. Google va faire mieux maintenant qu'il a avancé sans créer de contestation , il va faire payer ses 3 résultats d'ANNUAIRE. Pour cela, il lance "adwords for local business" ! Allons'y !!! Et ca marche !
Les experts SEO et marketing ont tellement été conditionnés, qu'il n'ont plus aucun recul sur la réalité, plus aucune lucidité, plus aucune objectivité. Tous se plaignent de l'hégémonie de Google, tous y participent très activement. Les blogueurs et blogueuses aussi. L'ANNUAIRE DE SOCIETE PAYANT DE GOOGLE est né, alléluia !

Désormais, presque tout est payant sur Google. Le shopping a aussi été la cible de multiples stratégie et stratagèmes de Google pour arriver a faire payer. Ce fut les plus gros, aujourd'hui tout le monde.

Résultat, il faut payer en "référencement payant" (PUBLICITÉ) pour être dans une page de résultats, payer pour être dans l'ANNUAIRE DEGUISE MY BUSINESS, payer pour avoir sa liste de produits cliquée. Imaginez le Google de 1998 avec cette stratégie,cette présentation, ces obligations financières.Il n'aurait soulevé que des critiques sévères, on aurait crié au scandale, et tout le monde aurait tourné le dos à ce moteur. Alors il a attendu d'être le 1er outil de recherche, et peu à peu, il prend en otage financier ceux qui lui ont fait confiance. et la facture est salée! 4,4 milliards d'euros !

Je suis l'internet depuis 1996, et je suis sidéré de voir tous les experts SEO, les entreprises de référencement, le milieux de l'internet en général se laisser manipuler ainsi par le bout du nez. Ce qui est encore plus grave, c'est que cela touche désormais le milieu de l'enseignement. Car en effet, Google a travaillé sa com sur un deuxième axe, bannir le nom PUBLICITE, pour transformer en purs commerciaux de ses produits, tous ceux et celles qui s'interessent à l'internet. Et ca va encore marcher !

LA PUBLICITE GOOGLE ENSEIGNEE DANS NOS ECOLES ;
l'objectif de Google etant de tout faire payer désormais dans son moteur puisqu'il est devenu LA référence, c'est de trouver des prescripteurs . La com va donc passer a faire vendre des solutions payantes sans employer le mot PUBLICITE.
"Référencement payant" est donc né, et va inonder les blogs, encore une fois. On va même essayer d'éviter le mot ADWORDS pour faire passer la pilule , et miser sur l'appellation "en Français" de référencement payant. Avec un puissant lobbying auprès de toutes les Chambres de commerce de France, jusqu'au fin fond des campagnes, Google va utiliser les organismes publiques pour vendre sa publicité en la présentant comme "une opportunité pour le commerçant et l'entreprise de se faire connaitre". Elle ne paye qu'au clic, donc, c'est vraiment une opportunité ! Certaines sociétés ont organisées des "tours de France" en partenariat avec Google, mais l'on se doute bien que là-dessous, des moyens financiers importants ont probablement été débloqués par Google et ses équipes de Lobbying . "Le bien du commerçant est avant tout le faire payer", un miroir aux alouettes ! ...

Toutes les CCi plongent ! A grands renforts de réunions, de communication, de plaquettes, la machine se lance et la pillule passe. L'administration Française se met a promouvoir partout la vente d'ESPACES PUBLICITAIRE GOOGLE, même si au final, la même administration crie au scandale de l'optimisation fiscale et la fuite de recettes à l'étranger.

4,4 milliards d'euros en 2014 uniquement pour la France, défiscalisé en grande partie, voici ce que Google a réussi a faire grâce au concours de l'Administration. Et pour couronner le tout, c'est désormais dans les écoles que l'on enseigne le "référencement payant Google" !

Oui, dans nos écoles, les formations au métiers de l'internet enseignent désormais la vente de "DES ESPACES PUBLICITAIRES DE GOOGLE". A croire que les dieux nous sont tombés sur la tête, on crois marcher à l'envers, mais c'est bien une réalité.
Comme dirait Coluche, "ne rigolez pas, c'est avec votre prognon ! ". Aussi bien les CCI que les établissement d'enseignement, la vente des ESPACES PUBLICITAIRES DE GOOGLE est devenu une chose "normale". Imaginez un instant que les CCI se mettent à promouvoir la vente publicitaire de TF1 ou BFMTV, les autres chaines crieraient au scandale. Ou du journal LE MONDE? Pourquoi l'un, pourquoi pas les autres? Google à réussi , lui !

ET cela touche désormais les entreprises, puisque le nombre de "formations au référencement payant" est en forte croissance. Tout le monde s'y met.

GOOGLE TRAHIS LES PARTENAIRES DU RESEAU DISPLAY A DEUX REPRISES:
Ce n'est pas tout. En parallèle , Google a écarté le réseau de partenaire publicitaire d'une manière déloyale, en deux étapes, pour récupérer en direct les clients.
La première en Octobre 2014. Certains annuaires étants structurés en sous domaines par catégories, Google a tout simplement éliminé du réseau partenaire Adwords la totalité des sites en sous domaines . En conséquences, ceux qui tapaient des mots clés dans Google adwords ou des thèmes pouvaient trouver des emplacements très précis et des niches en sous domaines, mais annonçaient sur des annuaires concurrents de Google.

Désormais, seul le nom de domaine parent est listé, ce qui rend la "pertinence" selon google quasi nulle puisque toutes les catégories sont mélangées et rassemblées sous le domaine principal. Certains annuaires comme le 118000 n'avaient d'ailleurs quasiment pas de pages sur leur www, et tout le contenu était sur des sous- domaines spécialisés (ex sante.118000.fr ) . En les éliminants de ces suggestions, il récupère ainsi le profit qu'il obtenait des annonceurs pour son propre compte et privent ses annuaires concurrents de moyens de subsistance. La performance des campagnes de publicité sur ce réseaux "display" étant moins ciblée et donc performante pour annonceurs, ceux-ci préfèrent de plus en plus revenir sur uniquement les pages Google. Une excellente stratégie pour renforcer discrètement sa position dominante.

Une deuxième fois, Google va couper les vivres et ruser finement, sans que cela ne se remarque aux yeux de tous. Le 19 février 2015, google ayant constaté que la plupart des annonceurs et des nouveaux vont directement dans l'interface adwords des outils par mots clés, il était coché par défaut auparavant l'option de diffusion des campagnes sur l'ensemble du réseau de partenaires, c'est a dire tous les sites adsense. Google a simplement changé cette option par défaut en la mettant sur "GOOGLE SEULEMENT".

Voilà comment Google a ainsi coupé les vivres a tous les sites qui lui ont permis après plusieurs années de profiter d'une large audience publicitaire et faire de Adwords ce qu'il est aujourd'hui. Bien sur, quelques site spécialisés avec une architecture sur un seul nom de domaine ont encore la possibilité d'etre choisis dans des campagnes display (ex ; montracteur.com etc), mais pour des blogs ou des sites spécialisés en sous domaine, c'est une perte qui se chiffre a plus de 60%.

La plupart des PUBLICITE que Google annonce sur ces sites, sont des publicité ADWORDS et GMAIL pour racoler de nouveaux clients, que ces sites ne verront jamais. C'est malin, mais d'une bassesse indigne d'une grande compagnie qui se veut sois-disant "amie" et "partenaire". Le réseau de partenaire publicitaire a rapporté toute la notoriété et l'éfficacité de la formule Adwords après bien des années, apportés beaucoup d'annonceurs qui ont cliqués sur ces bannières et notamment les offres attirantes de 75€ de crédit pour tout nouvel annonceur, et Google ne retourne pas cet annonceur que son partenaire lui a apporté. C'est assez abjecte et condamnable comme stratégie, mais personne n'ose la dénoncer. C'est chose faite!

QUE FAUT-IL FAIRE?
Ce n'est pas a moi de la dire. De mon côté, je suis partie prenante, donc je ne vais pas m'étaler personnellement sur le sujet.
Chacun, du moment qu'il est dans ce circuit de Google énoncé, se sentira concerné ;
- Spécialistes SEO
- Référénceurs
- Marketing autour des produits Google
- CCi
- Formateurs et formatrices du privé ou publique
- blogueurs et blogueuses
- Annonceurs
- Agences web
- Régies publicitaires
- Agences de com ou de publicité
etc ...

Les vrais maitres du web Français, c'est vous ! Ce n'est pas Google. Ne vous sous-estimez pas. Vous êtes lu, vous êtes écoutés, vous conseillez, vous êtes suivis. Vous créez, vous élaborez, vous analysez, vous écrivez. Que vous soyez un "prétendu" expert ou un vrai expert écouté et de référence dans le web Français, vous êtes écouté et lu. Que vous soyez un homme ou une femme, du moment que vous êtes actif sur le web, chacune de vos actions compte! Vous êtes 700 000 a travailler dans le numérique en France. Mesurez votre pouvoir individuel multiplié par ce chiffre, la somme c'est que le web, c'est vous !

Croyez bien que si les annuaires étaient mort, Google ne placerais pas le sien en 1er position et en occupant toute la place visible sur l'écran. Qui le penserait? Personne évidement,alors les annuaires ne sont pas mort, bien au contraire, en tout cas dans leur efficacité, Google a sauté a fond sur le mode Annuaire, et annoncer l'arrêt de son annuaire par lien. Ca fait belle lurette que les annuaires qui se consultent par des hiérarchies de liens successifs sont devenus obsolètes et n'ont plus ce modèle. Les pages jaunes, le 118 000, et tous les autres ont depuis des années changés par une zone de recherche avec nom + lieu, et même pour l'annuaire Français, une seule zone de recherche comme un moteur. Tout le monde a mordu à l'hameçon ... et communiqué sur la mort des annuaires. Google fait croire que les annuaires, c'est mort, inutile, la preuve, il abandonne le sien (celui par lien / catégorie) par encore une savante communication. Et en même temps, il place et impose sont propre annuaire de société déguisé en 1ere position.

LA GUERRE DE L'ANNUAIRE GOOGLE ET DES AUTRES PLUS QUE JAMAIS !

Refaite votre propre analyse, comment vous êtes-vous laissé manipuler? Comment font votre oncle ou votre tante pour chercher sur internet, elles cherchent quoi? Pensez a l'internaute, quelle est sa recherche, comme le font plusieurs fois par jours les internautes.

Pour l'internaute, quand il recherche un professionnel dans son département, sur une commune, que veut-il? Que désire-t-il? Une liste d'entreprises ou d'établissements nationale ou régionale la plupart du temps. Google la lui fournie désormais, avec ses 3 résultats d'annuaire payant. Tout le monde ne clique pas dessus heureusement, suivez les autres liens naturels, élaborez des stratégies marketing et publicitaires autour. Soyez lucide , inventif. Ecrivez vos blogs sans tomber dans les contournement verbaux que Google veut vous faire suivre.

Ne tombez pas dans le piège du langage caché et appelez les choses par leur nom ; Adwords, c'est de la publicité ! Nommez "PULICITE ADWORDS" dans vos écrits , vos blogs, vos conférences, vos formation, et nom pas "Adwords" et encore moins "référencement payant".

Quand vous parlez de "adwords for local business" , dites ou écrivez plutôt "ANNUAIRE LOCAL GOOGLE PAYANT". Ce n'est pas en favorisant les autres supports que vous allez tuer Google et votre "poule aux oeufs d'or".
Personne ne tuera et n'a l'intention du tuer Google. C'est a l'internaute de juger, mais tant que lui ne paye pas, il s'en moque si cela coute une fortune ou pas aux autres.

Si encore Google présentait une liste de 20 ou 30 entreprises comme le font d'autres outils de recherche ou certains annuaires, tout le monde aurait sa place, en tout cas bien plus. Même à la limite éliminer tous les annuaires et ne conserver que les sociétés. Mais ca n'est pas le cas, et Google ferait de toute manière payer les premiers.

Croyez-vous réellement que les annuaires n'apportent aucun trafic aujourd'hui ? Hé bien, comme je l'ai démontré a une agence web qui a un gros client national, j'ai placé des bannières sur une seule des 1000 catégories en test, vers son client.
Ce test en réel démontre qu'il y a entre 105 et 161 clics et visites/jour vers ce site, sur pourtant un trafic qui est 100 fois inférieur a celui du 118 000 . fr par exemple, ou 200 fois inférieur aux pages jaunes. Plus de 3 000 visiteurs/mois, c'est ce que ce test apporte a cet annonceur chaque mois, pour un panier moyen de 200€ dans cette activité de récupération de métaux et déchets sur toute la France. Je n'ai pas le taux de conversion, mais tous ceux qui arrivent on bien tapé la requête initiale "récupération de métaux" + le département. testez avec Rhône 69 etc. Vous ne le croyez pas? Contactez moi et je vous fait un test gratuit.Mais mon site n'est pas l'objet.
Donc imaginez le chiffre d'affaire que les autres annuaires avec 10, 100, 200 fois plus de trafic que le miens peuvent rapporter. Google le sait bien ...et il se bat férocement pour imposer le sien tout en évitant la condamnation d'abus de position dominante, et de faire une communication qui veut faire oublier cette partie Annuaire vitale pour lui.

L'objectif est de remettre une peu de vérité et de lucidité dans votre vision, vous faire analyser une réalité qui semble disparaitre dans un brouillard, dans une sorte de transe "du monde Google".
Google n'est pas "une ruée vers l'or", mais un aspirateur financiers, beaucoup en ont fait la triste découverte en s'improvisant annonceur avec la PUBLICITE ADWORDS. Faire votre business autour de Google? Celui-ci vous trahira probablement comme il a trahis autres partenaires en prenant un jour vos clients en direct, comme avec Adwords et le réseau de partenaires Display. Vous avez un contrat avec Google? Vous avez une clause que jamais il ne prendra vos clients en direct? Non ... il y a toutes les clauses, sauf celle-ci...

Google vous reverse une commission? Non , pas sur de l'Adwords. Regardez ailleurs, certains vous proposent 50% de commission, avec un contrat qui s'engage a ne jamais prendre vos clients en direct. Calculez, combien gagnerez-vous aujourd'hui si vous aviez pour vous, 50% du chiffre que vous apportez a Google? Sur Adwords? 2, 2 milliards d'euros seraient redistribués entres quelques milliers de prestataires Adwords. Et il n'y a pas qu'Adwords.

Si j'aborde ce sujet, c'est l'on peut aisément se rendre compte que certains ont peur de taper sur la tête de Google et par là même tuer leur business. C'est une erreur de jugement. Continuez a travailler tel quel , mais allez voir ailleurs, investissez un peu sur du plus rentable, de la nouveauté, élargissez vos options et vos services. Vous serez largement gagnant et n'aurez pas "tous les oeufs dans le même panier". Il n'y a pas que les annuaires non plus, il a des blogs, tout un tas de sites nouveaux qui sont originaux. Participez, si vous gérez des bugets annonceurs, réservez une petite partie pour ces nouveautés, pour ces annuaires, testez, éprouvez a faible dose et gardez ceux qui peuvent parfois êtres bien plus profitable que Google.

POUR FINIR
Cette tribune est, j'espère, une autre vision et un autre éclairage pour vous. J'espère aussi que le partage sera large, les réseaux sociaux sont une "échappée" réelle et heureusement un "contre pouvoir hégémonique". Alors twitez, retwitez, écrivez, facebookez, avec, éspérons-le, un changement de vocabulaire pour éclairer à votre tour vos lecteurs ou auditeurs.
En employant les mots "juste" et "descriptif", les vrais mots Français, vous remettrez dans les usages et la compréhension une autre vision de l'espace numérique Français, autre que le monde Google.

En redonnant de Google l'image de ce qu'il est réellement, un annuaire, un moteur et un espace publicitaire, vous contriburez a faire accepter à votre audience l'usage de ces moyens promotionnels offerts aussi par d'autres supports que Google. En jouant le jeu de la com de Google face a ces désignations "contournées" de prestations, vous allez détruire toute initiative.
Lorsque vous faites réparer votre serrure et que vous vous faites arnaquer, que le serrurier avoue devant la télé devoir monter ses enchères a 650 euros le clic sur "dépannage sérrurier paris 12", le consommateur est pris dans cet engrenage comme l'entreprise. Ce n'est vraiement plus raisonnable, sur bien des points...

C'est en tout cas une alerte, certes aussi vers un intérêt personnel, en tout cas celui de subsister , je ne vais pas le cacher. Je suis sur la toile depuis 19 ans et encore bien des années, rassurez-vous. Mais d'un regard détaché, cette alerte me semblait essentielle pour retrouver un peu de liberté et de diversité dans ce monde étouffant de Google en France.

Vous pouvez reprendre librement tout ou partie de cet article, l'arranger à votre façon de voir le web Français.

Ne l'oubliez pas, le maître du web, c'est vous !
Haut
51 Réponses
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Dim Oct 25, 2015 12:54

Je découvre peu a peu la structure que Google a mis en place autour de la vente de ses produits et service, via les structures officielles nationales. C'est vraiment une machine à fric qui s'est implanté partout !
http://www.rouen.cci.fr/maitriser-google-my-business.asp
Haut
Messages: 1438

Enregistré le: 11 Déc 2012

Message le Dim Oct 25, 2015 13:20

Salut,
En fait si Google représente 95% des recherches en France ce n'est pas entièrement de sa faute mais aux internautes français.
Car ce n'est pas la même situation dans tous les pays, il ne faut pas croire.. C'est bien particulier 95% de part de marché en France. :-)

En ce qui concerne le vocabulaire, là encore ce n'est pas la faute de Google, il ne fait que s'adapter à la mentalité française.
Regarde le cas des "business cards" traduites en français par "cartes de visite", le mot business (entreprise/affaires) est remplacé par visite.. C'est gentil une visite, l'entreprise c'est méchant. :-)
Au québec les cartes de visite sont appelées cartes d'affaires, sans fausse pudeur. Avec une évolution récente pour cartes professionnelles.

Sinon tu n'as pas tort sur le suivisme : parler de référencement payant alors que ça n'a rien à voir avec le référencement. Ou bien parler de SEO en France alors que ça devrait s'appeler GO (ou OG si on parle français) puisque ça ne parle que de Google :-)

Mais pointer du doigt Google qui ne fait que s'adapter à la mentalité française et en profiter, je ne vois pas l'objectif final.
Tu crois que les français vont changer de mentalité? Aucune chance. :-)

A+
Haut
Messages: 18372

Enregistré le: 5 Juin 2006

Message le Dim Oct 25, 2015 13:48

FortTrafic a écrit:En ce qui concerne le vocabulaire, là encore ce n'est pas la faute de Google, il ne fait que s'adapter à la mentalité française.
Regarde le cas des "business cards" traduites en français par "cartes de visite", le mot business (entreprise/affaires) est remplacé par visite.. C'est gentil une visite, l'entreprise c'est méchant. :-)
Au québec les cartes de visite sont appelées cartes d'affaires, sans fausse pudeur. Avec une évolution récente pour cartes professionnelles.


Euh... les cartes de visites existaient largement avant les "business cards", puisque c'était le petit carton à son nom qu'on laissait quand on rendait visite à quelqu'un qui était absent. D'ailleurs, en anglais, ça s'appelle "visiting card" ou "calling card"

Comme c'était pour marquer sa visite à une connaissance, aucun besoin de tartiner ses coordonnées dessus. D'où ensuite la particularité de la "business card", qu'on ne se serait jamais permis de laisser à la place de la "visiting card" chez des amis, mais qu'on pouvait laisser chez des prospect commerciaux pour qu'ils vous rappellent.

le français a simplement réuni sous un seul mot les "cartes d'adresse" qui étaient l'ancien équivalent des cartes de visite, et celles ci, sans s'occuper de créer une troisième catégorie, tandis que les anglais l'ont fait et que les québecois ont - comme d'habitude - créé un anglicisme sous couvert de la défense de la langue française.

Tu envoies une carte d'affaire pour accompagner un cadeau à ta grand mère toi ?

Rien à voir avec la "gentillesse" d'une visite vs. la "méchanceté" de l'entreprise :D :D :D
Haut
Messages: 1438

Enregistré le: 11 Déc 2012

Message le Dim Oct 25, 2015 14:38

Bon, tout va bien alors, ouf ! :-)
Quelle langue de vipère je fais...
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Dim Oct 25, 2015 14:41

FortTrafic a écrit:Salut,
En fait si Google représente 95% des recherches en France ce n'est pas entièrement de sa faute mais aux internautes français.
Car ce n'est pas la même situation dans tous les pays, il ne faut pas croire.. C'est bien particulier 95% de part de marché en France. :-)

Bonjour @ FortTrafic . Tu as tout a fait raison, le succès de Google n'est pas une faute de sa part, c'est ainsi.
Google a réalisé un grand nombre de services vraiment utiles pour l'internaute. Là ou les choses dérapent, c'est que malgré que Google sache qu'il est en position dominante, il serre au maximum la tenaille pour prendre la place du peu de concurrence. C'est vécu comme une trahison, une forme de kidnapping ou de prise d'otage. Aussi bien de l'internaute, mais surtout des entreprises, en leur faisant aujourd'hui tout payer, et en travaillant encore plus finement la mise à l'écart du peu de concurrents annuaire qui subsistent.

Moi-même je n'ai pas été capable pour le moment de faire évoluer l'idée d'autres solutions. Je reste persuadé, encore plus aujourd'hui, que de toute manière, un annuaire et moteur ne suffit pas et que seul le ecommerce pourra rétablir un léger ré-équilibre. Car les commerçants veulent vendre, et gratuitement. Donc, peu a peu, il rempliront, sans jamais rien payer, et je vois mal Google faire machine arrière en rendant gratuit son shopping. La bagarre s'engagera alors, ce sera sur la gratuité des services, et c'est plus facile avec une structure d'une ou deux personnes (ou 10), que des centaines de milliers... Ce sera plus facile de partager ce qui est payant avec des prescripteurs locaux qui aujourd'hui facturent en supplément leur prestation.

En attendant, je vois bien que partout, sur les blogs d'experts, d'agences, de marketing,de formateurs, ont tente de faire valoir sa compétence et connaissance en affichant les services de google en détail, avec une méthodologie pour remplir sa fiche my business. C'est valorisant pour celui qui écris (ou celle), mais il (elle) ne se rend pas compte qu'en occultant les autres solutions que Google lui-même s'efforce en toute puissance d'imposer, il tue ce qui existe et ne fait que rendre encore plus envahissante l'hégémonie de Google.

C'est difficile, dans mon cas, et je ne suis pas assez bien placé , de concevoir des stratégies marketing sur autre chose que le moteur Google, les annuaires d'entreprise et les réseaux sociaux. Il reste des sites de niches, parfois issus de grands magazines spécialisés comme http://www.agriaffaires.com , il y en a dans le bâtiment et quelques autres secteurs d'activité.

Dans tous ces articles , je dirais a 99%, j'ai passé une semaine entière sur la recherches de blogs parlant de google my business, je n'ai trouvé aucun de ces grands sites dans les stratégies (et encore moins les grands annuaires nationaux). Très souvent, ces bloggers sortent de grandes écoles de marketing ou de commerce, avec une liste de diplômes qui ne triendraient pas dans ma cuisine. Ils font des formations pour les grandes entreprises, des conférences dans les CCI, les salons nationaux de emarketing et e-commerce. Pas un ne sort de Google dans ses propos. C'est complètement ahurissant , le reste n'existe plus !

Alors je lance un peu un cri d'alarme, avant de voir débarquer des cigarettes google, des policiers avec des casquette google, François Hollande en voiture Google autonome ... sourire

Et peut-être un jour, recevoir une facture Google ; "votre fille a consultée 278 pages de Google ce mois ci, recevez ci-joint votre facture de 27,8€ a régler sous quinzaine"...
Haut
Messages: 3259

Enregistré le: 7 Sep 2003

Message le Dim Oct 25, 2015 16:41

Je ne voudrais pas être rabat-joie mais google c'est un site, et c'est une entreprise. Moi aussi je possède un site et je suis une entreprise. Et j'apprécie faire ce que je veux sur mon propre site et mener mes affaires comme je l'entend. Google, c'est la même chose.
Pourquoi toujours s'en prendre à google ?
Ils proposent des solutions gratuites.
Ils proposent aussi des solutions payantes.
Chacun à le choix.
Moi aussi je propose du contenu gratuit sur mon site et même quelques services gratuits. Et je propose des prestations payantes.

Tu viens te plaindre de l’hégémonie de Google mais toi même n'utilises-tu pas certains services de google ? Est-ce que tu n'as pas une adresse gmail ou ne trouves-tu pas pratique google-map ?

Les produits google n'enlèvent en rien le choix offert aux utilisateurs. Si on trouve mieux ailleurs alors on va ailleurs. Si 95% des français utilisent google c'est tout simplement que Bing ou Yahoo sont carrément à la ramasse en terme de résultats pertinents. A croire parfois que Bing ne comprend pas ce qu'on lui demande quand il propose des résultats complètement à côté de la plaque. Ou alors c'est que les programmeurs de Bing sont des branques.

Et si les tendances s'inversaient, si bing représentait ne serait-ce que 50% de part de marché. Tu ne penses pas que les systèmes payants de bing sont exactement des copies des systèmes de google ?

Et pourquoi un commerçant n'utiliserait pas adword si un investissement de 100 euros dans adword lui apporte un gain de 1000 euros ? Adword c'est la solution de facilité quand on n'a pas le temps de se consacrer au référencement. C'est fiable et ça rapporte du trafic proportionnellement à son investissement. Et la plupart des petites entreprises françaises n'ont ni les moyens ni le temps de se consacrer au référencement. Et d'ailleurs elles se ferait aligner par les grosses entreprises qui, elles, ont les moyens.

On ne peut même pas se plaindre de google de toujours présenter les mêmes grosses entreprises en tête des résultats naturels. Ce n'est pas la faute de google. Il faut se plaindre de ces grosses entreprises (Amaz..., etc) qui ont de gros moyens pour travailler leur référencement. Ayant investi de gros moyens c'est un peu normal que ça soit payant et qu'elles se retrouvent donc en tête des résultats naturels. On ne peut pas forcer Google à les rétrograder. Sur quel critère le faire ?

Perso je trouve toujours les résultats de google tout à fait pertinents. C'est juste que la concurrence est beaucoup plus rude qu'avant car les gros bras se sont organisés, disposent d'un service référencement qui est composé de plusieurs dizaines de professionnels. Un petit site édité soi-même ne dispose d'aucun de ces moyens gigantesques et en pure théorie aucun petit site ne devrait se trouver en première page. Et pourtant on y arrive. C'est donc que google met réellement en avant la qualité et non les moyens mis en oeuvre.

Les autres services de google, c'est son business. Il fait comme il veut. Personne n'est obligé de les utiliser. Mais il faut reconnaitre que bien souvent c'est un plus de les utiliser, de la même façon qu'utiliser les réseaux sociaux peut être également un plus. Alors pourquoi s'en priver ? Même si c'est payant. Ce qui ce mesure pour une entreprise c'est la rentabilité. Payer pour ne pas avoir les retombées escomptées c'est absurde. Si les entreprises payent les services google c'est donc que c'est rentable pour elles.
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Lun Oct 26, 2015 11:09

@indigene, je respecte les autres points de vues, même si je ne partage pas tous les aspects. Je dis que ce n'est pas une raison pour Google de profiter qu'il a fait le meilleur outil de recherche et occupe désormais 92% du web pour continuer encore a éliminer la concurrence par des moyens malhonnêtes . Car c'est bien de ça dont il s'agit, la malhonnêteté et la trahison.

Ensuite, la meilleure rentabilité d'une opération de marketing pour un commerçant n'est pas exclusivement via les outils de Google. Hors, a 99%, les professionnels Français du marketing à tous les niveaux ne jurent plus que sur les solutions de Google, les enseignent partout, et a même tendance de faire passer le reste pour "insignifiant et ridicule".

Pour le monde du marketing Français, il est plus facile de se concentrer sur une seule méthode proposée par Google que de se creuser la tête sur le cheminement de l'internaute et la rentabilité qu'offrent, pour le commerçant, d'autres supports. J'ai cité le cas du site agriaffaire , il y en a pleins d'autres. Qui se donne la peine de tester, mesurer, comparer? Personne, peut être un ou deux si vraiment je cherche bien.

Qui participe a l'amalgame de faire croire que les annuaires d'entreprise, ca n'apporte plus rien? Tous le milieu des référenceurs, du SEO, et du marketing. Qui évite les autres grands supports spécialisés ? Les mêmes.

Compare la vente d'un bien immobilier d'une agence avec Adwords et un site comme seloger.fr avec Google. Une moissonneuse neuve (nouvelle marque par exemple) avec http://www.agriaffaires.com, le nouveau modèle d'une voiture ou de pneus auto avec http://www.largus.fr , etc... etc...

Certe, pour l'expert en référencement et l'expert en marketing, c'est du travail de fourmi, mais l'expertise, c'est une connaissance approfondie , une maitrise. Dans le domaine de l'internet, il y a très peu de vrais experts. Beaucoup s'inventent "expert" en copiant/collant les annonces de Google sur ses nouveaux produits et services.
Le problème d'une étude, c'est d'avoir des chiffres fiables, et par contre, ont peut reprocher a beaucoups de sites de ne pas publier leur trafic honnetement et détaillé. Je le fait, mais ce n'est pas fréquent (http://inscrip.annuairefrancais.fr/stats-15-mois.html ). Donc, je met un bémol sur les accusations fautives, mais ca n'empêche pas, pour un expert, d'aller au contact si nécessaire .

Quel "expert" sait cibler avec Adwords une seule page d'un site en sous-domaine? Dix, vingt, sur 10 000 ou 20 000 "experts"... qui pourtant font des formations partout en France. Voilà la réalité.

@indigene, tu as raison, et sincèrement, hormis les "vacheries par derrière" de Google, celui-ci est une entreprise et a tout à fait le droit de faire ce qu'il veut, comme de faire payer son succès tant que les gens sont disposés à le faire.

Je "rouspète" car je constate que la majorité du milieu marketing ne fait plus que de parler, écrire, enseigner, conseiller, promotionner, et faire vendre QUE les services de Google par simple facilité, partout, vraiement partout !
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Lun Oct 26, 2015 13:56

longo600 a écrit:Ensuite, la meilleure rentabilité d'une opération de marketing pour un commerçant n'est pas exclusivement via les outils de Google. Hors, a 99%, les professionnels Français du marketing à tous les niveaux ne jurent plus que sur les solutions de Google, les enseignent partout, et a même tendance de faire passer le reste pour "insignifiant et ridicule".
euh, pas mal de régies (au CPM ou au CPA) fonctionnent en dehors de gg, ou juste de manière indirecte via gg DFP. Et ça représente largement plus que 1%

longo600 a écrit:Qui participe a l'amalgame de faire croire que les annuaires d'entreprise, ca n'apporte plus rien? Tous le milieu des référenceurs, du SEO, et du marketing. Qui évite les autres grands supports spécialisés ? Les mêmes.
donc finalement le coupable n'est pas gg mais les professionnels du webmarketing ?

longo600 a écrit:Le problème d'une étude, c'est d'avoir des chiffres fiables, et par contre, ont peut reprocher a beaucoups de sites de ne pas publier leur trafic honnetement et détaillé. Je le fait, mais ce n'est pas fréquent (http://inscrip.annuairefrancais.fr/stats-15-mois.html ).!
mettre des chiffres en ligne, tout le monde peut le faire, et peut même y mettre les valeurs qu'il souhaite. Qui ira vérifier ? après que le professionnel y croit c'est autre chose. :roll:

pour en revenir à ta page de stats, ça fait peur cet index spam : pas loin de 2000 sous-domaines 8O ça ne serait pas un peu trop ? j'avais l'impression de me retrouver sur les sites des plombiers et services de dépannage d'il y a quelques années, avec une page par ville de la région, voire de toute la France. en fait plus de 2000, car il faut rajouter les pages par région et par département :evil:

comment sont-ils générés ? visiblement via des mots clés dans le nom de l'entreprise. Est-ce le meilleur moyen de ranger les entreprises ? :? en regardant tes stats, je suis tombé sur tes sous-domaines "télématique". Euh, il y a encore des personnes qui cherchent des entreprises pour leur faire un serveur minitel ? car ce terme "télématique" est quand même fortement ciblé minitel (vu qu'il a été inventé pour ça). Et si ce mot clé était dans le nom de l'entreprise car elle a été créée début des années 90 ?
un exemple : http://telematique-service.annuairefrancais.fr/saint-herblain/ je vais voir les infos de l'entreprise http://www.societe.com/societe/bureau-espace-secretariat-telematique-3 ... 24823.html et le naf ne correspond pas à ce que tu affiches
sinon, je vois une colonne "cessions". Tu vends quoi, pour qu'il y ait des cessions ? :roll:
tu voulais surement parler de sessions ? mais en fait tes chiffres doivent plutôt correspondre à des pages vues, sauf à ce que tes internautes ne regardent qu'une seule page.
une chose me surprend énormément et c'est peu de le dire : j'ai fait un copier/coller de tes stats dans excel. Je fais la somme de la 2° colonne et de la 4° (pages vues) et j'arrive exactement à la même valeur, à l'unité près. Sur près de 6 millions de pages vues, tu arrives à avoir exactement le même nombre de pages. J'ai du mal à le croire :o

trier par code naf c'est, à mon avis, une connerie. Les pages jaunes procédaient comme ça sur leur site web, ce qui fait qu'on ne savait quoi choisir dans nos recherches, ils ont ensuite rectifié le tir. Et bizarrement sur minitel, à la même époque, on avait une recherche plus efficiente.
Ensuite, les adresses correspondent à quoi ? si c'est le siège social, cela peut correspondre à l'adresse d'un particulier.

Et si gg te pénalisait à cause de ce spam index et des informations non à jour ? 2 sous-domaines télématiques sont-ils réellement nécessaire, en sachant qu'en fait tu n'as que 3 ou 4 entreprises max dans chacun de ces sous-domaines ?
pourquoi afficher "Boutique en ligne : (nc)" et "Fax : 00 00 00 00 00" alors même que tu n'as pas l'info et que moult activité n'ont ni fax ni boutique en ligne : puis-je faire fabriquer un avion via une boutique en ligne ?
pourquoi as-tu 3 sous-domaines pour le jetski ?

Donc concrètement, je préfère 100 fois rechercher sur les pages jaunes voire gg que sur un annuaire (le tien ou un autre).
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Lun Oct 26, 2015 15:17

ahahah, je souris doucement. Le nombre d'appels quotidiens de sociétés qui se radient pour cessation d'activité ou modifier leur numéro de téléphone, et qui râlent car elles n'arrive pas à le faire sur l'annuaire de société de Google+ ou local business, car la plupart son des agriculteurs et des petits artisans qui ne savent pas se servir d'internet. eux peuvent me joindre... pas google...

Chez google, tout est robotisé. Même les programmes sont de plus en plus réalisés par des robots. Aujourd'hui c'est presque 60% du code informatique qui n'est plus fait par des humains chez google, si tu n'es pas au courant. Va téléphoner au robot... et donne le bonjour de ma part... Des erreurs? Google Android a plus de 2 000 bugs recensés, des bugs, des fautes d'orthographe , tu en retrouve aussi un paquet sur Google. Alors ne pointe pas le doigt là-dessus, je ne le fais pas. Ce n'est pas le sujet.

Ne t'inquiète pas, j'ai un constat d'huissier sur 4 000 sociétés que google met en avant avec son annuaire d'entreprises intégré alors qu'elles se sont radiées chez moi et figurent toujours sur l'annuaire business local de Google et placé pourtant en premier dans les résultats du moteur avec leur numéro de téléphone. Trois cartons de documents...

@leonnick, merci pour la faute sur Cession au lieu de session, tout le monde a bien compris que je ne suis pas doué en orthographe... Pour les chiffres, tu as raison, j'ai mis pages vue alors que c'est session. Je vais remettre les choses en place.

Pour la télématique, tu oublie que mon site a bientôt 20 ans d'existence , et qu'il y a 20 ans, il y avait encore beaucoups d'entreprises qui proposaient la création de service télématique. Il est vrai que cette rubrique va disparaitre, mais tout de même, ce n'est pas la peine de la monter en exergue et en exemple pour refléter la totalité du site, sauf quand on veut s'employer a détruire une image comme tu essaye de le faire.

C'est vrai, je n'ai pas les moyens des pages jaunes de payer en Afrique des plates formes téléphonique pour téléphoner aux 5 millions d'établissements. Mais il ne s'agit pas QUE DE MOI, mais bien de l'ensemble du web Français. De la concentration exagérée sur les produits et services de Google, comme si plus rien n'existe autour peu à peu, et que le reste, ça n'a aucune valeur.

Tu divague complètement en parlant de SPAM par ce que j'ai structuré le site en sous domaine par catégories. Tous les sites structurés en sous domaines sont des spammeurs pour toi, y compris le forum de WRI si l'on suit ta démonstration puérile .
Ca ne regarde que toi. Tu es de ceux qui se lève le matin Google, se lave google, travaille google, écoute google, se couche google. Le bon c'est google, les méchants c'est les autres, ca te regarde. Si pour noël je trouve une laisse et un collier Google, promis, je te l'offre ! :idea:
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Lun Oct 26, 2015 16:08

longo600 a écrit:@leonnick, merci pour la faute sur Cession au lieu de session, tout le monde a bien compris que je ne suis pas doué en orthographe... Pour les chiffres, tu as raison, j'ai mis pages vue alors que c'est session. Je vais remettre les choses en place.
euh, le contraire, c'est pages vues et pas sessions ?
longo600 a écrit:Pour la télématique, tu oublie que mon site a bientôt 20 ans d'existence , et qu'il y a 20 ans, il y avait encore beaucoups d'entreprises qui proposaient la création de service télématique.
oui, mais, justement, il faut évoluer :roll:
longo600 a écrit:l est vrai que cette rubrique va disparaitre, mais tout de même, ce n'est pas la peine de la monter en exergue et en exemple pour refléter la totalité du site, sauf quand on veut s'employer a détruire une image comme tu essaye de le faire.
ça n'est pas détruire une image, c'est que pour dire "gg est méchant", il faut être relativement irréprochable, ce qui n'est pas le cas de ton annuaire, en l'état
longo600 a écrit:ahahah, je souris doucement. Le nombre d'appels quotidiens de sociétés qui se radient pour cessation d'activité ou modifier leur numéro de téléphone, et qui râlent car elles n'arrive pas à le faire sur l'annuaire de société de Google+ ou local business, car la plupart son des agriculteurs et des petits artisans qui ne savent pas se servir d'internet. eux peuvent me joindre... pas google...
donc ils ne savent pas se servir d'internet mais sont capables de te joindre ? 8O
longo600 a écrit:Ne t'inquiète pas, j'ai un constat d'huissier sur 4 000 sociétés que google met en avant avec son annuaire d'entreprises intégré alors qu'elles se sont radiées chez moi et figurent toujours sur l'annuaire business local de Google
et toi, ton fichier est à jour ? tiens, un exemple http://pro.annuairefrancais.fr/94/94340/746972_joinville-trophy-joinvi ... marne.html fin décembre, ça va faire 2 ans que cette entreprise a cessé son activité.
Euh, pourquoi un sous-domaine "pro", vu que toutes les entreprises dans ton annuaire sont sensées être pro ?

longo600 a écrit:Tu divague complètement en parlant de SPAM par ce que j'ai structuré le site en sous domaine par catégories. Tous les sites structurés en sous domaines sont des spammeurs pour toi, y compris le forum de WRI si l'on suit ta démonstration puérile
euh, vouloir comparer WRi, qui n'a que 3 sous-domaines, dont le WWW et ton annuaire avec plus de 2000 sous-domaines, ça me parait surréaliste. WRI a-t-il fait un sous-domaine formation par département et par région dans lesquels ses formations ont lieu ?
longo600 a écrit:Ca ne regarde que toi. Tu es de ceux qui se lève le matin Google, se lave google, travaille google, écoute google, se couche google. Le bon c'est google, les méchants c'est les autres, ca te regarde. Si pour noël je trouve une laisse et un collier Google, promis, je te l'offre ! :idea:
non, mais je cherche ailleurs : comme je le disais au dessus, tu as pas mal de régies qui fonctionnent au CPM et qui peuvent être très ciblées et je fais de la pub en direct. gg ne me sert que pour une partie de mon inventaire non pourvu. Et ensuite, ben moins une page est rentable, moins j'affiche de bandeaux pub adsense, voire plus du tout.
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Lun Oct 26, 2015 16:28

oui bref, je vais pas polémiquer. Il y a suffisament de déjà dit.

Tu parles! les régies, elles déposent le bilan a tour de bras. C'est régulier de voir sur WRI les sujets du ype "la regie machin vous paye encore"?

L'interconnexion des régies, c'est un sombre milieu, les DPS SSP ... et na se s'intéresse pas au contenu. J'espère que tu a regardé avec attention le reportage de Cash investigation http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/cash-investigation ... 05411.html sur les pratiques en masse du marketing internet.

J'ai parcouru les salons, pris des contacts, tout le monde s'en fou du contenu d'un site. Même pour l'achat d'un serveur, on t'oppose un refus de vente, comme avec SmartAdserveur du groupe aufeminin.com on m'a écrit "en dessous de 3 millions de visiteurs/jour, on ne vend pas de serveur" ... ben voyons ...

Pourquoi on se moque du contenu d'un site? parce que ce qu'il se vend, ce ne sont pas des inventaires, c'est du vent ça. ce qu'il se vend, c'est du data, pour tracer l'internaute et l'identifier, sans forcément mettre un nom dessus, mais on sait tout sur lui, ses besoins, ses envies, sa mentalité, son sexe, ses mensurations , sa couleur préféré, le nombre des ses enfants, les ages, les films préférés, les gouts musicaux etc... tout ca rattachés a un adresse IP, recoupé, analysé.

Parcoures les salons comme moi et tu verra, l'efficacité de ta pub on s'en fou, c'est le nombre de data que tu peux générer. Ton site, on s'en fou, c'est le volume de visiteur qui importe, age et sexe.

En dehors ce cet aspect, 99% des agences web en France, et il y en a 40 000, préconisent du adwords, et seulement du Adwords, a quelques pourcent près. Les régies sont de dimensions nanologique face a Google Adwords.
Haut
Messages: 18187

Enregistré le: 23 Fév 2004

Message le Lun Oct 26, 2015 16:53

longo600 a écrit:Ne t'inquiète pas, j'ai un constat d'huissier sur 4 000 sociétés que google met en avant avec son annuaire d'entreprises intégré alors qu'elles se sont radiées chez moi et figurent toujours sur l'annuaire business local de Google


Note qu'à l'inverse, j'ai pu modifier des enregistrements sur Google alors que je n'y arrive pas chez toi (formulaire hyper chiant) ;)
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Lun Oct 26, 2015 16:56

longo600 a écrit:Tu parles! les régies, elles déposent le bilan a tour de bras. C'est régulier de voir sur WRI les sujets du ype "la regie machin vous paye encore"?
L'interconnexion des régies, c'est un sombre milieu, les DPS SSP ... et na se s'intéresse pas au contenu.
Parcoures les salons comme moi et tu verra, l'efficacité de ta pub on s'en fou, c'est le nombre de data que tu peux générer. Ton site, on s'en fou, c'est le volume de visiteur qui importe, age et sexe.
en fait, si tu veux des régies généralistes, effectivement, ce qui les intéresse c'est uniquement le (gros) volume à un coût hyper faible. Donc les sites de buzz de m... etc...
En général, je supprime aussitôt le mail quand j'en reçois.
moi je te parle de régies thématiques, dont l'affiliation. Là, le contenu importera, aussi bien pour leurs clients (l'annonceur), qui ne voudra pas se retrouver sur n'importe quel site que pour la régie qui souhaitera éviter d'avoir des sites sur lesquels le visiteur risquerait de mal transformer ensuite.
longo600 a écrit:Les régies sont de dimensions nanologique face a Google Adwords.
et alors ? si ça peut intéresser à la fois l'annonceur et l'éditeur, quelle différence cela fait qu'elle paraisse minuscule par rapport à gg ?
c'est simple :
- si tu as des sites généralistes, en dehors de gg, ben tu n'auras que de grosses régies qui vont te payer 0,5 € le CPM, au mieux, quelque soit la qualité de ton audience. Donc autant faire des sites de m... et viser plusieurs millions de VU/mois. Ou alors tu auras des petites régies de m... qui auront des annonceurs de m... et qui ne payeront pas toujours, voire qui mettront la clé sous la porte rapidement
- si tu as des sites thématiques ET que la thématique est porteuse au niveau annonceur, tu dois pouvoir trouver des régies de tailles moyennes, fiables et qui pourront te proposer des pubs ciblées. Si tu as un site vraiment intéressant, ce seront même ces régies qui te contacteront.
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Lun Oct 26, 2015 16:58

Leonick a écrit:
longo600 a écrit:Ne t'inquiète pas, j'ai un constat d'huissier sur 4 000 sociétés que google met en avant avec son annuaire d'entreprises intégré alors qu'elles se sont radiées chez moi et figurent toujours sur l'annuaire business local de Google
et toi, ton fichier est à jour ? tiens, un exemple http://pro.annuairefrancais.fr/94/94340/746972_joinville-trophy-joinvi ... marne.html fin décembre, ça va faire 2 ans que cette entreprise a cessé son activité.
tiens, et je viens de faire une recherche sur gg https://www.google.fr/search?q=joinville+trophy&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_ ... T5apjVtIgL et gg m'affiche "Définitivement fermé", lui :wink:
Haut
Messages: 18187

Enregistré le: 23 Fév 2004

Message le Lun Oct 26, 2015 17:21

Leonick a écrit:- si tu as des sites généralistes, en dehors de gg, ben tu n'auras que de grosses régies qui vont te payer 0,5 € le CPM, au mieux, quelque soit la qualité de ton audience. Donc autant faire des sites de m... et viser plusieurs millions de VU/mois. Ou alors tu auras des petites régies de m... qui auront des annonceurs de m... et qui ne payeront pas toujours, voire qui mettront la clé sous la porte rapidement
- si tu as des sites thématiques ET que la thématique est porteuse au niveau annonceur, tu dois pouvoir trouver des régies de tailles moyennes, fiables et qui pourront te proposer des pubs ciblées. Si tu as un site vraiment intéressant, ce seront même ces régies qui te contacteront.


Je pourrais difficilement dire mieux que Leonick sur ce coup... à moins d'ajouter encore un petit élément: il peut être intéressant de proposer sa propre régie interne, dès lors qu'on a du volume :)
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Lun Oct 26, 2015 17:32

oui, j'ai oublié de rajouter ce point 3 : avoir sa propre régie interne
en fait, je l'avais évoquée dans une des autres discussions que longo a démarré ces derniers jours.
pour ma part, c'est 2) et 3) avec un peu adsense, quand c'est rentable et seulement sur un volume réduit, pour une partie de mon inventaire restant. je vire les annonceurs pas dans ma thématique, je restreins le nombre de bandeau et ensuite ceux qui veulent annoncer, c'est les enchères via adsense
Haut
Messages: 3259

Enregistré le: 7 Sep 2003

Message le Lun Oct 26, 2015 20:07

longo600 a écrit:Certe, pour l'expert en référencement et l'expert en marketing, c'est du travail de fourmi, mais l'expertise, c'est une connaissance approfondie , une maitrise. Dans le domaine de l'internet, il y a très peu de vrais experts. Beaucoup s'inventent "expert" en copiant/collant les annonces de Google sur ses nouveaux produits et services.
Le problème d'une étude, c'est d'avoir des chiffres fiables, et par contre, ont peut reprocher a beaucoups de sites de ne pas publier leur trafic honnetement et détaillé. Je le fait, mais ce n'est pas fréquent (http://inscrip.annuairefrancais.fr/stats-15-mois.html ). Donc, je met un bémol sur les accusations fautives, mais ca n'empêche pas, pour un expert, d'aller au contact si nécessaire .


J'ouvre un autre post car tu parles d'experts et là ça donne énormément à réfléchir et à débattre
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Lun Oct 26, 2015 20:10

HawkEye a écrit:Note qu'à l'inverse, j'ai pu modifier des enregistrements sur Google alors que je n'y arrive pas chez toi (formulaire hyper chiant) ;)

Je reconnais, on peu me joindre par tel, pour le formulaire, toute l'interface backoffice ancienne va etre jetée. La nouvelle est en cours, plus simple, et avec plus d'options clarifiée, car il y a la gestion annuaire , mais en plus celle du moteur (webmaster) et du nouveau site marchand. Un peu de patience, 15 jours, fin Novembre maxi.

Mais tout de même, je n'ai jamais eut de plainte a ce sujet, meme si c'est pas simple. Et par contre, j'ai maintes fois guidé des novices pour modifier dans Google par téléphone... parce que parfois c'est urgent , et que l'on ne peut pas joindre Google par téléphone, sauf si l'on veut acheter de la pub ...
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Lun Oct 26, 2015 20:24

Leonick a écrit:et alors ? si ça peut intéresser à la fois l'annonceur et l'éditeur, quelle différence cela fait qu'elle paraisse minuscule par rapport à gg ?
c'est simple :
- si tu as des sites généralistes, en dehors de gg, ben tu n'auras que de grosses régies qui vont te payer 0,5 € le CPM, au mieux, quelque soit la qualité de ton audience. Donc autant faire des sites de m... et viser plusieurs millions de VU/mois. Ou alors tu auras des petites régies de m... qui auront des annonceurs de m... et qui ne payeront pas toujours, voire qui mettront la clé sous la porte rapidement
- si tu as des sites thématiques ET que la thématique est porteuse au niveau annonceur, tu dois pouvoir trouver des régies de tailles moyennes, fiables et qui pourront te proposer des pubs ciblées. Si tu as un site vraiment intéressant, ce seront même ces régies qui te contacteront.


Oui si tu as un site unique sur une thématique. Plus quand tu a 1000 thématiques comme un annuaire.
J'ai des catégories ou le CPM dépasse les 500€, et d'autres a 0,5€ . Si tu vends un bateau de luxe, ou une brosse à dent, c'est extremement diversifié et pas lié a un prix. C'est lié au cas par cas, par secteur d'activité, au profit que l'annonceur en fait, son taux de conversion...

regarde ce site de bateaux de luxe (http://www.elegancemarine.fr/category/yacht-for-sale/ ) , pour vendre, il peut aller allègrement a investir 1000 euros la conversion, ce qui peut faire exploser le CPM.

Donc, trouver une régie pour un annuaire c'est quasi impossible de rivaliser avec l'implantation d'adwords partout, dans les moindres recoins, jusque dans nos campagnes.
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Lun Oct 26, 2015 23:41

longo600 a écrit:J'ai des catégories ou le CPM dépasse les 500€, et d'autres a 0,5€
oui, mais si ton 500 € eCPM vient du fait d'un clic à 0,5 € pour seulement 1 affichage dans l'année, ça fait effectivement 500 € de eCPM, mais il faut voir sur plusieurs (dizaines de ) milliers d'affichage pour pouvoir généraliser.
Je pense que les CPC max affichés par gg dans certaines niches ne sont jamais appliqués, par contre, ça fait développer des sites pour tenter d'accrocher ces clics là :roll:
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Mar Oct 27, 2015 10:09

Leonick a écrit:Je pense que les CPC max affichés par gg dans certaines niches ne sont jamais appliqués, par contre, ça fait développer des sites pour tenter d'accrocher ces clics là :roll:

Déjà, il faut revenir au début. Ca ne sert a rien de réduire ses emplacements en vue de faire monter les enchères, si google fait le necessaire pour que tu ne soit jamais dans les sites suggérés du réseau display Adwords/Adsense.

Le seul réseau publicitaire capable d'alimenter 1000 catégories différentes est celui d'Adwords.

Une récente émission télé montrait que les plombiers parisiens étaient obligé d'aller jusqu'à des enchères pharamineuses pour trouver du client, 400 euros le clic ! Récemment , j'ai vu le clic a 650€. Ces PME dépensent des centaines de milliers d'euros chaque année.

Sur la régie interne que je prépare, je prévoies un plafond des enchères CPC a 50€. Et parmi les enchérisseurs au même niveau maximum, une rotation hebdomadaire. C'est simple, et juste. Si il a 5 enchérisseurs au niveau maxi par exemple, et bien ils se partagerons les premières places a tour de rôle chaque semaine.

Lorsque l'on a une position aussi dominante que Google, je crois que l'on doit prendre conscience de sa responsabilité.
Le succès c'est bien, c'est mérité pour Google. Laisser aller les dérives pour son simple profit suplémentaire, je ne trouve pas cela responsable. GG réalise 4,4 milliards d'euros de CA avec adwords en France, et laisse la place a des excès, qui sont marginaux (pour le moment). Ce n'est pas quelques limitations "raisonnables" qui vont mettre en péril sa société.

En ce qui concerne l'annuaire Google, c'est une manoeuvre déloyale.
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Mar Oct 27, 2015 11:02

longo600 a écrit:Le seul réseau publicitaire capable d'alimenter 1000 catégories différentes est celui d'Adwords.
peut-être en as-tu trop, non ?
longo600 a écrit:Une récente émission télé montrait que les plombiers parisiens étaient obligé d'aller jusqu'à des enchères pharamineuses pour trouver du client, 400 euros le clic !
sans déconner :roll: il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on lit ou on voit. Même avec les tarifs prohibitifs que font nombre de plombiers, franchement, ils ne sont pas capable d'amortir un clic à 400 €, même en supposant qu'ils arrivent à transformer tous leurs visiteurs, ce qui serait énorme
longo600 a écrit:Récemment , j'ai vu le clic a 650€.
rectification : tu as vu le CPC max de gg, pas les stats adword d'une entreprise qui a réellement payé ce prix là
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Mar Oct 27, 2015 12:20

Leonick a écrit:peut-être en as-tu trop, non ?
les pages jaunes en ont 4 000, le 118000 en ont 2500 ... j'en ai plutot pas assez...
Leonick a écrit:sans déconner :roll: il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on lit ou on voit. Même avec les tarifs prohibitifs que font nombre de plombiers, franchement, ils ne sont pas capable d'amortir un clic à 400 €, même en supposant qu'ils arrivent à transformer tous leurs visiteurs, ce qui serait énorme
@ Leonick sait tout, tu sais apparement que le plombier interviewé n'a pas réellement payé dans sa console adwords 4 000€ par jour de budget pour ses 11 agences parisiennes de dépannage en serrurerie (et non pas plombier), comme il l'a déclaré dans le reportage,a 400€ le clic.

Là ou justement, il explique que si il ne monte pas a 400€, il n'a plus de client. Et qu'en payant 400€, il est contraint de forcer la facture en cassant dans tous les cas la serrure, et facturer au minimum 1600€ au client pour amortir sa pub Adwords...

Effectivement, tu sais mieux tout que tout le monde... J'ai un peu plus de crédibilité pour France5 et les intervenants concernés que pour les propos affirmatifs de @Leonick vois-tu...
Leonick a écrit:rectification : tu as vu le CPC max de gg, pas les stats adword d'une entreprise qui a réellement payé ce prix là

Il n'y a rien a rectifier, je n'ai pas vu la facture, je t'ai dis que j'ai vu l'enchère conseillée a 650€. C'est surement pas au final pour être facturé 0,01ct ...et bien plus que la moitié. Donc @Leonick , n'avance pas des contres arguments pour rien. Soit un peu objectif et réaliste.
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Mar Oct 27, 2015 14:13

longo600 a écrit:
Leonick a écrit:peut-être en as-tu trop, non ?
les pages jaunes en ont 4 000, le 118000 en ont 2500 ... j'en ai plutot pas assez...
j'ai un problème : je ne trouve pas les 4000 sous-domaines des pages jaunes :roll:
quand je vais sur les pages jaunes, j'utilise mes bookmark, je n'y vais pas par gg. Est-ce la même chose pour tes internautes ?
sur les pages jaunes, suis-je obligé d'effectuer la recherche en sélectionnant au préalable la catégorie que je recherche ?
objectivement, sur ton annuaire il y a énormément de choses à revoir. Plutôt que de faire effectuer un constat d'huissier pour montrer que sur gg on trouve encore plein d'adresses d'entreprises n'existant plus, tu ferais mieux de faire le ménage sur ta bdd, si tu t'amuse à attaquer gg sur leurs bdd pas à jour, tu auras le retour de bâton et ça sera à toi de leur payer des indemnités. Je t'ai donné un exemple hier d'une entreprise que je connaissais. Je pense que ta base doit en être remplie.
Pareil pour les changements d'adresses.
C'est simple, j'ai fait 2 recherches : 1 entreprise qui n'existait plus et la 2° qui avait encore son ancienne adresse alors qu'elle avait déménagé depuis 5 ans !!
ta structuration en sous-domaines et leur segmentation ça fait très 20° siècle :roll:
sans déconner, "cycles et motocycles", euh, si je cherche à acheter un vélo, je ne vais pas aller chez un gars qui vend des motos ! :?
http://recherche.annuairefrancais.fr/4dcgi/express?q=marchand+de+v%C3% ... r=Chercher aucune réponse ! :roll:
http://recherche.annuairefrancais.fr/4dcgi/express?q=marchand+de+v%C3% ... r=Chercher recherches associées "mutuelles santés" !!!! non sans dec
ton "moteur de recherches" est intégralement à revoir. Là je ne parle pas en tant que webmaster, mais en tant qu'internaute lambda
essaye d'être un minimum objectif pour regarder ton site !
longo600 a écrit:
Leonick a écrit:sans déconner :roll: il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on lit ou on voit. Même avec les tarifs prohibitifs que font nombre de plombiers, franchement, ils ne sont pas capable d'amortir un clic à 400 €, même en supposant qu'ils arrivent à transformer tous leurs visiteurs, ce qui serait énorme
@ Leonick sait tout, tu sais apparement que le plombier interviewé n'a pas réellement payé dans sa console adwords 4 000€ par jour de budget pour ses 11 agences parisiennes de dépannage en serrurerie (et non pas plombier), comme il l'a déclaré dans le reportage,a 400€ le clic.
Là ou justement, il explique que si il ne monte pas a 400€, il n'a plus de client. Et qu'en payant 400€, il est contraint de forcer la facture en cassant dans tous les cas la serrure, et facturer au minimum 1600€ au client pour amortir sa pub Adwords...

Effectivement, tu sais mieux tout que tout le monde... J'ai un peu plus de crédibilité pour France5 et les intervenants concernés que pour les propos affirmatifs de @Leonick vois-tu....
si pour toi le "vu à la télé" vaut parole d'évangile, tu vas droit au devant de grosses déconvenues. Je suppose que tous les hommes politiques racontent la vérité ? que les pubs vantant tel ou tel appareil ou service sont véridiques ?

les intervenants concernés racontent ce qu'ils veulent. Plutôt que de dire qu'il gonfle les factures pour s'en mettre plein les fouilles, il raconte qu'il a d'énormes frais et qu'il est obligé de payer très cher ses visiteurs. as-tu vérifié si dans gg adword le CPC max montait à cette valeur pour son domaine ?
4000 € / 11 agences, ça fait un peu moins de 400 €. Si les 4 K€ sont réels, cette valeur ne serait donc pas le CPC, mais plut^ot le coût moyen d'un client. Ce qui reste à démontrer. Ensuite, sauf à pratiquer l'intimidation, j'ai du mal à croire qu'il fasse 100% de conversion. S'il fait du ciblage de mots clés assez large, il va tourner à 1% de conversion, soit un CPC moyen de 4€. Mais ça fait moins impressionnant que de dire 400€ !
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Mar Oct 27, 2015 14:50

Leonick a écrit: j'ai du mal à croire qu'il fasse 100% de conversion. S'il fait du ciblage de mots clés assez large, il va tourner à 1% de conversion, soit un CPC moyen de 4€. Mais ça fait moins impressionnant que de dire 400€ !

lol, tu as du mal a croire... donc tu detiens la vérité. Tu as mêmes les chiffres ! c'est du sérieux !
... S'il fait du ciblage de mots clés assez large ... ben voyons, a l'enchere a 600 euros, il va mettre des ciblages larges, même vendre des pelote de laine, on sait jamais si il tombe sur une mamie qui est bloquée devant sa porte avec son smartphone tout neuf, hein? tu divague je crois ...

Quand a aller chercher des poux sur mon contenu parmi 5 millions d'etablissements, continue, ca t'occupera au moins.
En attendant d'avoir des data neufs en collaboration avec l'administration, je suis seul a bosser dessus, avec les moyens que j'ai.

Si tu ne sais pas lire,il est conseiller de suivre l'arborescence et les rubrique, le moteur n'étant pas en place, marchand de vélo n'est pas un nom d'entreprise, donc inutile de taper ce qui n'est pas cherchable pour le moment dans la base de données annuaire. Le moteur va venir, c'est comme premsgo, bien que les deux sont bien distincts .

Je ne vais pas étaler ni perdre plus de temps avec les données érronées de l'annuaire de société Google qui n'a pas bougé depuis 2008. La seule chose que je sais, c'est que si j'avais les mêmes moyens que Google France, je veillerais qu'il y ait zéro erreur, autant que possible.

Je constate juste que tu veuille confirmer que l'annuaire d'entreprise de Google est mieux que le miens.

Donc, je te laisse avec ton moteur / annuaire Google, puisque désormais, il semble falloir l'appeler ainsi.
Haut
Messages: 18372

Enregistré le: 5 Juin 2006

Message le Mar Oct 27, 2015 14:56

Je ne connais pas bien Adwords que je n'utilise pas et pour lequel je sous-traite quand il y a un besoin.

Par contre, pour le "vu à la télé" je peux témoigner, étant donné que nous faisons assez souvent des fixages pour des émissions au Maroc.

Deux exemples :

1- une émission pour Arte, où le journaliste a laissé passer dans le commentaire une énormité "les tigres de l'Atlas dans les années 70" . Le tigre est un animal exclusivement asiatique, qui n'a jamais mis une patte en Afrique, et dans les années 70 il n'y avait plus de fauves dans l'Atlas, double problème zoologique et de temporalité, dû à :
- une erreur de traduction
- quelqu'un qui racontait ce que son père lui avait dit, avec la déformation classique

2- une émission pour France 5 justement, où faute de matière, on nous avait demandé d'inventer une spécialité culinaire avec un ingrédient traditionnel. Cette spécialité est aujourd'hui décrite sur de nombreux sites, y compris par des marocaines qui racontent le biiip que leur faisait leur mère :D :D :D (et je peux t'assurer que le truc n'existait nulle part avant l'émission et que, en plus, il est proprement immangeable)

Sur des sujets techniques comme Adwords / Google, tu as trois niveaux d'erreurs possibles, avec l'erreur involontaire (genre j'ai pas compris) et la falsification :
1- le serrurier (et pas le plombier ^^)
2- le journaliste
3- le monteur

... et la simple "mise en scène", car effectivement, l'analyse de coût de Leonick, parfaitement crédible, ne passe pas à l'antenne, alors on "résume".
Haut
Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Mar Oct 27, 2015 15:03

longo600 a écrit:Si tu ne sais pas lire,il est conseiller de suivre l'arborescence et les rubrique, le moteur n'étant pas en place, marchand de vélo n'est pas un nom d'entreprise, donc inutile de taper ce qui n'est pas cherchable pour le moment dans la base de données annuaire. Le moteur va venir, c'est comme premsgo, bien que les deux sont bien distincts .

longo600 a écrit:Je ne vais pas étaler ni perdre plus de temps avec les données érronées de l'annuaire de société Google qui n'a pas bougé depuis 2008.
sauf pour l'exemple que je t'ai montré "joinville trophy" :wink:

longo600 a écrit:La seule chose que je sais, c'est que si j'avais les mêmes moyens que Google France, je veillerais qu'il y ait zéro erreur, autant que possible.
mais tu ne les as pas. Donc plutôt que de perdre ton temps à critiquer gg, essaie d'améliorer le tien pour le rendre irréprochable
longo600 a écrit:Je constate juste que tu veuille confirmer que l'annuaire d'entreprise de Google est mieux que le miens.
Donc, je te laisse avec ton moteur / annuaire Google, puisque désormais, il semble falloir l'appeler ainsi.
sans déconner, tu es schizophrène ? non, parce qu'une personne qui essaie de descendre gg dans toutes les discussions sur wri et qui utilise gg analytics, gg adsense et gg custom search 8O :roll: :mrgreen:
http://www.google.fr/custom?domains=annuairefrancais.fr
Haut
Messages: 2501

Enregistré le: 24 Fév 2005

Message le Mar Oct 27, 2015 16:31

@lenonick, trouve sur Premsgo un service de Google, zéro. GG , je peux m'en passer, la preuve. L'annuaire, c'est autre chose, il a 19 ans d'existence . On en reparlera quand les nouvelles bases seront en ligne, et le site marchand-vitrine avec... Chaque chose en son temps, je suis sur les algo pour le moment.

@Mari-Aude. Essaye personnelement de faire des campagnes sur Adwords. je l'ai fait. Quand Google te conseille une enchère a 3 euros, comme je l'ai déjà fait pour des clients, tu n'a jamais de facturation au clic en dessous des 50% ( c'est même au plus bas que j'ai vu plutôt 65%). Idem sur tout un tas de campagnes a 1€ le clic conseillés, je n'ai jamais vu Google te le facturer au final a 10 cts. Donc, une enchère conseillée a 650€, je veux bien croire qu'au final elle soit facturée un peu moins chère, mais tout de même.

Si des annonceurs réguliersont d'autres chiffres, ou des agences adwords, qu'il le disent, je ne demande que la vérité et réalité, je ne suis pas obtu. Quelqu'un a des vrais chiffres?

Quand a vouloir cacher que Google devient un outil mixte moteur + annuaire, c'est se voiler la face. Bing le fait aussi, ainsi que Yahoo en partenariat avec les pages jaunes. C'est la tendance, par ce qu'il y a une demande de l'internaute (l'annuaire papier disparait peu a peu des campagnes), et que c'est une manne d'argent supplémentaire pour les moteurs.

Et ces résultats annuaire ne sont pas en bas, ou sur le côté, mais mis clairement en toute première position.
Alors quand je lis ci et là que les annuaires ca ne sert plus a rien, et que Google le met le sien en 1er, bien gros, pour ne plus que l'on voit le reste, je me dis un peu que beaucoup n'ont pas bien compris ce qu'il se passe sur l'internet. Utiliser des termes anglo-saxon ( my business local) pour éviter d'employer le mot annuaire n'est pas une démarche "objective" de la part des pros de l'internet. Pour google, c'est une ruse de communication pour justement empêcher les annuaires d'entreprise a retrouver un peu de soufle et d'espace.
Modifié en dernier par longo600 le Mar Oct 27, 2015 16:38, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 18372

Enregistré le: 5 Juin 2006

Message le Mar Oct 27, 2015 16:37

longo600 a écrit:il est conseiller de suivre l'arborescence et les rubrique, le moteur n'étant pas en place, marchand de vélo n'est pas un nom d'entreprise, donc inutile de taper ce qui n'est pas cherchable pour le moment dans la base de données annuaire.

Toi qui parles de site "utile" pour l'internaute, est-ce que tu ne penses pas que c'est un très très gros manque ?

longo600 a écrit:La seule chose que je sais, c'est que si j'avais les mêmes moyens que Google France, je veillerais qu'il y ait zéro erreur, autant que possible.

Mais tu ne les as pas. Et sans doute notamment parce que la vision business est différente. Après Google (pas France) fait beaucoup pour l'exactitude de ses données parce que, comme toi, c'est le nerf de la guerre pour lui. Que ferais tu de mieux ? Plus ? A quel coût ? Pour quelle rentabilité ?

longo600 a écrit:Je constate juste que tu veuille confirmer que l'annuaire d'entreprise de Google est mieux que le miens.

Pas vraiment.... en tout cas ce n'est pas comme cela que je le lis. Mais par contre, que ton annuaire ait d'énormes potentiels d'améliorations qui sont peut être aussi la cause de problèmes dont tu te plains, en les mettant sur le dos de la partialité de Google, oui...
Haut