Règles du forum

Attention ce forum est destiné avant tout à ceux qui découvrent le référencement. Les membres qui auront l'amabilité de répondre à leurs questions sont priés de rester courtois, polis, indulgents, patients et pédagogues... Merci d'avance !

Par ailleurs, inutile d'utiliser ce forum uniquement pour obtenir des liens vers vos sites, les liens sont désactivés pour le référencement (nofollow).

Messages: 4

Enregistré le: 13 Aoû 2014

Message le Mer Aoû 13, 2014 15:53

J'ai une étude de cas que je trouve intrigante à soumettre à la sagacité de ceux qui voudront y répondre (et même si je plaisante un peu et que j'espère que ça vous amusera, j'attends sérieusement vos réponses)

Voilà. Imaginons un grand garçon, mettons, pour le rajeunir, dans la fin de sa trentaine, qui ne s'est jamais soucié d'Internet et ne se consacre qu'à des travaux "off the grid". A son insu, ce grand garçon - nous l'appellerons Philémon - est considéré comme une menace sur un marché virtuel dont il n'a même pas idée par des gens dont il ignore tout, mais qui eux le connaissent et qui le considèrent comme un concurrent dangereux à éliminer.

Un jour, il y a un an, sous la pression bienveillante de ses amis, cet illettré internettique se laisse pousser à étendre sa présence aux territoires inconnus d'Internet. C'est là qu'il se rend compte, coup sur coup, sur une durée d'un an, que le sort qui l'attendait n'est pas très équitable:

[*] Graduellement, d'évidence en évidence, Philémon finit par prendre conscience d'un fait troublant: à chaque fois que quelque chose de positif est posté le concernant, le lien *POUF* disparaît en 48 heures. Tandis que le seul et unique lien un peu méchant (mais si insolite, gratuit, transparent et antipathique qu'il en est finalement inoffensif) - un post anonyme vieux de 6 ans dans un fil de forum auquel personne n'a répondu - arrive en tête sur son nom. Diiingue! Mais Philémon est rationnel et pas vraiment parano. Au début, il ne veut pas le croire. Puis il finit par se résigner à l'évidence, mais alors c'est lui qu'on ne veut plus croire: mais non, voyons, Philémon, haha, c'est impossible, grosse buse, c'est ridicule, ça ne se produit pas, des choses comme ça! Les amis, c'est à ça que ça sert. Mais c'est vrai, "l'algorithme" ne commet pas d'erreurs, ou alors c'est au hasard. Il en est donc réduit à se taire quand un jour, Philémon rencontre un professionnel, expert dans une grande boîte (mais beeaucoup trop cher pour lui), et sa vie change; celui-ci lui explique - enfin! - qu'il a rapidement vérifié (il dit "checké") son cas, et qu'en effet Philémon est victime d'un procédé "banal" de "negative SEO". Et voilà, Philémon vient d'enrichir d'une clef son vocabulaire anglo-saxon. Mais il n'est pas plus avancé pour autant, la belle affaire!

[*] Philémon vérifie alors que son site ne décolle pas de PR=N/A depuis 1 an qu'il est debout, alors que de l'avis de tous les experts consultés, il devrait être en toute logique PR 5-7. Philémon est tout dépité, évidemment. Heureusement, on le rassure: primo, ça ne veut rien dire, deuzio, le PR n'a jamais empêché un site d'être premier. N'empêche. C'est si joli, un 7. Tandis que N/A, comme dans nazebroque, c'est consternant, il faut reconnaître. C'est qu'il juge de tout cela affectivement, évidemment, comme tous les néophytes. Alors que ce ne sont que des chiffres, et "insignifiants" encore! Toutefois, je conserve ce point à titre indicatif. On verra pourquoi une fois les choses en perspective.

[*] Sur le réseau social (imaginaire) dépendant de ce moteur de recherche (imaginaire aussi), le profil de Philémon semble - ce n'est qu'une impression, certainement - étouffé pour ne pas apparaître dans les recherches et, alors qu'il est complet et dûment vérifié au moyen de ses papiers d'identité, en 6 mois d'existence il n'a toujours pas émergé! Pour comble, le décompte des vues de son profil est bloqué depuis des mois à 258 alors qu'un raccourci de redirection l'informe de 800 visites et un autre de 500 environ. Enfin, quand il reçoit un bon point pour un message, celui-ci s'évapore en deux jours maximum. Indiscutablement, l'affaire est singulière.

[*] Surtout que sur le même réseau social, toujours, d'autres profils se montent à son nom qui n'est porté que par trois personnes dans le monde (si, si, ça existe: il y a des noms très rares, et quand ils s'accompagnent de prénoms rares, ça rend la combinaison très improbable). Il vérifie directement auprès des deux homonymes s'il s'agit d'eux - non. Pour couronner le tout, un seul de ces trois homonymes est connu du public: lui. Or ces faux profils, contrairement au sien, apparaissent aussitôt en tête des recherches. Il les signale. L'un des deux est supprimé, puis recréé aussitôt. Ses courriers restent ensuite lettre morte; il n'y a rien à faire - apparemment l'usurpation d'identité cesse d'être un délit pénal dans cette zone de non-droit. Aussi se met-il à réfléchir gravement: "mmh, vais-je porter plainte, cela vaut-il la peine, etc." Laissons-le à ses cogitations pour l'instant.

[*] Enfin, pour couronner le tout, une âme charitable l'informe d'un fait surprenant. En face des livres qu'il a publiés, et qui figurent dans une section particulière de ce moteur de recherches imaginaire dont nous parlons, tous les commentaires authentiques et positifs postés par des internautes ont été effacés comme "spam". Seules les cinq étoiles restent. Apparemment, en effet, quatorze commentaires bienveillants ont ainsi disparu. La drôle de chose!

Heureusement, sur les autres moteurs de recherche comme Bing, Philémon se porte comme un charme. Mais il s'inquiète. "Imaginons, très abstraitement, m'a-t-il dit, qu'un ou deux des 20000+ salariés à plein temps d'un puissant moteur de recherches doté d'un réseau social à tendance monopolistique (*) cherche à arrondir ses fins de mois en exploitant leur situation privilégiée pour légèrement trafiquer les résultats au bénéfice d'une agence de concurrence déloyale qui les rémunère substantiellement.... Agence qui userait donc de procédés black hat dans le genre "negative SEO"... Que puis-je faire?" m'a demandé Philémon (qui est à peu près aussi riche qu'il est dégourdi en autopromotion)

Eh oui, que peut faire notre ami Philémon? Louer les services d'une agence? Porter plainte? Se retirer dans le Larzac et oublier Internet (option qui a mes faveurs)?

Je l'ai rassuré sur le point du "negative SEO", et du "Black Hat". Je lui ai expliqué que le facteur humain est parfaitement négligeable, que tout est question d'algorithmes, froids et impartiaux, qui ne sont certes pas à l'abri des imperfections, mais qui ne pénalisent injustement que par l'effet du hasard.

En même temps, je suis sensible à son désarroi et j'attends vos suggestions. ;)



---
(*) Toujours en théorie, c'est un cas d'école, complètement abstrait.
Haut
7 Réponses
Messages: 12241

Enregistré le: 23 Nov 2005

Message le Mer Aoû 13, 2014 16:13

Message trop long. Et sans url, difficile de savoir de quoi on parle vraiment. Il faut du concret pour juger dans ce secteur...
Haut
Messages: 4

Enregistré le: 13 Aoû 2014

Message le Mer Aoû 13, 2014 16:22

UsagiYojimbo a écrit:Message trop long. Et sans url, difficile de savoir de quoi on parle vraiment. Il faut du concret pour juger dans ce secteur...

C'est vrai. Mais si c'est long, c'est parce que c'est une longue histoire, pleine de péripéties et de "nan, c'est pas possible..." :D

Le concret, il n'y a que ça de vrai. Mais on ne peut pas poster d'identités sur un forum public quand l'affaire est grave soit par les causes probables soit par les conséquences possibles. Je pense qu'on est d'accord sur ce point. A la limite je peux communiquer par MP, sous garantie que la confidentialité est respectée.

Mais je postais surtout pour recueillir des suggestions, et il y a quand même assez d'éléments puisqu'il s'agit d'un roman fleuve, non? :wink:
Haut
Messages: 12241

Enregistré le: 23 Nov 2005

Message le Mer Aoû 13, 2014 16:35

Feedforward a écrit:il y a quand même assez d'éléments puisqu'il s'agit d'un roman fleuve, non? :wink:


Sauf que dans ce secteur, pour juger, il faut en revenir à la base : le site internet. Parler d'éventuels cas de Negative SEO, se poser des questions sur le PR (dont la mise à jour - pour la partie visible - n'a pas eue lieue depuis des lustres ), sur Google+ ne rime à rien si on ne peut pas mettre ces éléments en parallèle avec le site internet.
Haut
Messages: 4

Enregistré le: 13 Aoû 2014

Message le Mer Aoû 13, 2014 16:40

Mais la question n'est pas là. C'est la suivante -> On va partir de l'hypothèse que Philémon a raison: il EST victime de Negative SEO. Partant de là, que peut-il faire? A mon avis, rien. Au tien?
Modifié en dernier par Marie-Aude le Mer Aoû 13, 2014 16:59, modifié 1 fois.
Raison: Suppression de la citation inutile du message précédent en entier
Haut
Messages: 12241

Enregistré le: 23 Nov 2005

Message le Mer Aoû 13, 2014 16:56

Les 3/4 des éléments mis en évident dans votre premier message ne permettent aucunement de statuer qu'il s'agisse ou pas de Negative SEO. Une étude des backlink a-t-elle été effectuée ?
Haut
Messages: 18372

Enregistré le: 5 Juin 2006

Message le Mer Aoû 13, 2014 16:56

Bonjour,

on va déjà conseiller à Philémon de ne pas raconter sa vie de façon humoristique mais d'aller droit au fait... parce que là j'avoue que je n'ai pas tout suivi.

(et donc de se plonger dans "l'écriture pour le web"]

Feedforward a écrit:Un jour, il y a un an, sous la pression bienveillante de ses amis, cet illettré internettique se laisse pousser à étendre sa présence aux territoires inconnus d'Internet. [...] vérifie alors que son site ne décolle pas de PR=N/A depuis 1 an qu'il est debout, alors que de l'avis de tous les experts consultés, il devrait être en toute logique PR 5-7

Non mais lol, lol et relol...

1- il n'y a pas eu de mise à jour de PR depuis 8 mois...
2- un PR de 5 à 7 c'est difficile à avoir, ça demande du taf et du temps, et de nombreux BL.
3- acquérir le nombre de BL nécessaires pour être PR 5 à 7 en moins d'un an, c'est spammy et donc dangereux vis à vis du classement
4- les experts consultés auraient du dire à Philémon que le PR n'est pas essentiel pour le positionnement, loin de là

Feedforward a écrit:Heureusement, sur les autres moteurs de recherche comme Bing, Philémon se porte comme un charme. Mais il s'inquiète. "Imaginons, très abstraitement, m'a-t-il dit, qu'un ou deux des 20000+ salariés à plein temps d'un puissant moteur de recherches doté d'un réseau social à tendance monopolistique (*) cherche à arrondir ses fins de mois en exploitant leur situation privilégiée pour légèrement trafiquer les résultats au bénéfice d'une agence de concurrence déloyale qui les rémunère substantiellement.... Agence qui userait donc de procédés black hat dans le genre "negative SEO"... Que puis-je faire?" m'a demandé Philémon (qui est à peu près aussi riche qu'il est dégourdi en autopromotion)

Eh bien Philémon ferait mieux d'arrêter la fumette...


Feedforward a écrit:En même temps, je suis sensible à son désarroi et j'attends vos suggestions. ;)

Les suggestions abstraites sont là : http://www.webrankinfo.com/dossiers/debutants

Les suggestions concrètes sont liées à des urls, des sites, etc

Accessoirement, l'interprête de Philémon pourrait lire la description du forum "test et études de cas", ça l'aidera à comprendre pourquoi j'ai déplacé son sujet dans le bon forum :D
Haut
Messages: 18372

Enregistré le: 5 Juin 2006

Message le Mer Aoû 13, 2014 17:00

Et accessoirement, si il y a negative SEO, il y a formulaire de désaveu de liens, et forums google pour poser la question.
Haut