Consultez la formation sur l'écriture web et référencement de WebRankInfo / Ranking Metrics

Messages: 22678

Enregistré le: 8 Aoû 2004

Message le Sam Aoû 04, 2012 13:22

zeb a écrit:
Leonick a écrit:
Winsiders a écrit:Ou alors dernière hypothèse, Google met en place un critère "qualité" du texte, qui mettra spin et humain-bloggueur-analphabète dans la même catégorie, et dérankera leurs plateformes.
ça serait bien pour l'internaute :mrgreen:

ça fait un moment que je me demande si c'est pas déjà le cas (d'autant qu'il ne faut pas de gros moyens pour détecter le niveau lexical d'un site par rapport a un autre).
imagine, sur la commande site:skyblog.fr, aucun résultat renvoyé, vu la pauvreté du contenu :mrgreen:
Haut
Messages: 153

Enregistré le: 30 Mar 2009

Message le Dim Aoû 05, 2012 12:42

Ca serait pas plus mal !
Haut
Messages: 3

Enregistré le: 24 Juin 2013

Message le Mer Juin 26, 2013 8:55

tu as une dizaine de millions de pages à contenu unique, inédit ?
Haut
Messages: 13572

Enregistré le: 5 Déc 2004

Message le Mer Juin 26, 2013 9:02

Leonick a écrit:imagine, sur la commande site:skyblog.fr, aucun résultat renvoyé, vu la pauvreté du contenu :mrgreen:

La taule .... en effet j'avais même pas fait le curieux a ce niveau ...sont grave la dessus.
idem pour le point com en plus .... 8O
Haut
Messages: 32

Enregistré le: 14 Mai 2013

Message le Mer Juin 26, 2013 14:20

Oula ! Rien ne vaut un bon travail de rédacteur web ! Le content spinning à fuir !
Haut
Messages: 13572

Enregistré le: 5 Déc 2004

Message le Mer Juin 26, 2013 16:34

Bah ça dépend tu as des rédacteurs qui écrivent comme des bouses et des gens qui savent faire un master spinn de qualité ... ça se discute donc.
Haut
Messages: 32

Enregistré le: 14 Mai 2013

Message le Lun Juil 01, 2013 12:24

Oui après c'est clair qu'il faut recruter un bon rédacteur web...
Mais les logiciels de content spinning j'ai toujours entendu du mal sur eux! en, tous cas je ne m'y risquerais pas!
Haut
Messages: 13572

Enregistré le: 5 Déc 2004

Message le Mar Juil 02, 2013 11:02

en imaginant que tu doivent réellement diffuser une info sur la toile auprès de nombreux sites et que tu ne souhaite pas copier bêtement un messages 50 fois le logiciel de spinning va t'aider a produire des versions proches mais pas trop pour éviter le DC sur les supports web tout en réduisant le travail necessaire. ça sera apprécié des supports qui publient tout autant que des moteurs.

La mauvaise image du spinning c'est comme pour tout en SEO c'est l'usage qui en est fait il n'y a pas de mauvais outils il y a seulement des gorets partout ... c'est comme dans le BTP ou ailleurs ... le logiciel de spinning n'est qu'un outil ce qu'il donne n'est que le reflet de celui qui l'utilise ça ne va pas plus loin.
Haut
Messages: 173

Enregistré le: 23 Avr 2010

Message le Mer Juil 03, 2013 18:37

Sur choixdunet, j'ai régulièrement des "perles" du spinning automatique comme ici :
Depuis 1999, la vespasienne Axessio appuyé à Paris, se spécialise en Management de Transition.
AXESSIO est reconnue en tant que cabinet de commandement de note à côté des parties, les latrines certifie un couché habileté dans l'accompagnement des chalands.

Nos nœuds de 2000 imprésarios de transition défendent une transition perpétuelle de la gérance de votre fabrique, des plaçassions de management efficace.
Axessio s'engage tout au longitudinale la charge à sélectionner un imprésario de couloir jusque comme la transition pendant un principe de enrôlement d'un manager, néanmoins autant un coaching appuyé avec le gestionnaire, et un point mensuel avec le client.

J'aime bien l'association cabinet = vespasienne = latrine, c'est le client qui va être content :roll:
Certaines boîtes de référencement font vraiment n'importe quoi ...
Haut
Messages: 13572

Enregistré le: 5 Déc 2004

Message le Mer Juil 03, 2013 18:39

shaman99 a écrit:J'aime bien l'association cabinet = vespasienne = latrine, c'est le client qui va être content :roll:

:lol: excellent heureusement que la base de spinn a pas "chiote" dans sa liste
Haut
Messages: 5

Enregistré le: 3 Aoû 2013

Message le Sam Aoû 03, 2013 9:16

Bonjour,

De toutes façons, il faut produire du contenu, donc c'est un outil intéressant.

Mais c'est vrai que les scripts donnent des résultats bizarres, il faut peut être alterner les deux.
Haut
Messages: 32

Enregistré le: 14 Mai 2013

Message le Mer Sep 04, 2013 14:35

Exactement !

Pourquoi pas utiliser ce type de logiciels mais alors à compléter également par un bon rédacteur web !
Haut
Messages: 508

Enregistré le: 19 Fév 2007

Message le Sam Nov 12, 2016 14:47

Désolé pour le déterrage de post mais 3 ans se sont écoulés et vu les progrès dans ce domaine, je pense qu'il est intéressant de faire un point. Je travaille actuellement au sein d'une agence SEO qui produit des spins pour pas mal d'autres agences, des sites e-commerce, des consultants SEO, etc. Le content spinning a pas mal évolué depuis les derniers messages qui datent de 2013. Chez les meilleurs prestataires, la qualité des textes en sortie est telle qu'on ne les distingue plus du tout de textes écrits par les humains. Et en plus de ça, certains prestataires ont procédé à du reverse-engineering pour la partie "calcul de similarité". Ils ont analysé les brevets déposés par Google dans ce domaine, appliqué les mêmes principes et peuvent aujourd'hui, à partir d'un spin, produire les x centaines/milliers d'articles les plus éloignés, en maîtrisant parfaitement les niveaux de similarité. Avec cette technique, on peut donc avoir des milliers de textes indétectables avec une similitude maximum entre les plus proches d'entre eux de 16% par exemple, ce qui est très faible lorsqu'on considère qu'il s'agit d'articles qui traitent du même sujet.

Je vous donne un exemple :

"Dans de nombreux secteurs, des règlementations nouvelles apparaissent régulièrement. C’est le cas, notamment, de la banque, de l’emploi et de l'assurance. En outre, si notre site a plus spécifiquement pour objectif d'informer les personnes occupant des postes à responsabilités, c’est logiquement parce que cette catégorie socioprofessionnelle est en constante évolution. Ne pas se tenir fréquemment au courant des changements qui se produisent dans le domaine dans lequel on travaille, c'est courir le risque de se trouver complètement "largué" au bout d'un certain temps."

Spin, pas spin ?

Et celui-ci, spin ou pas spin ?

"La multiplication des sites commerçants amène de nouvelles habitudes de consommation. À présent, tous les secteurs progressent à une vitesse ahurissante et il est important de se renseigner régulièrement sur ces évolutions. Une rubrique de notre site intéresse tout spécialement les personnes occupant des postes de responsables. En effet, ceux-ci doivent sans cesse s'adapter à de multiples évolutions. Dans de nombreux secteurs, des règlementations nouvelles apparaissent chaque année. C’est le cas, entre autres, de l'assurance et de l'immobilier."

Si en plus de ça, vous intégrez :

    ► Des variables, qui seront remplacées par des données réelles et concordantes au sein du même texte (Montpellier > Hérault > 34 > 34000 > Montpelliérains)
    ► Une détection/correction/élimination des footprints (jamais plus de 5 mots consécutifs similaires, pas de vocabulaire inusité)

...il n'y a alors plus moyen de faire la différence entre des articles provenant de ce type de spins et des articles rédigés à la main, sauf pour un fin connaisseur éventuellement, auquel on demanderait spécifiquement de se pencher sur plusieurs articles dont on sait à l'avance qu'ils sont issus du même spin. Mais en utilisant la technique du content spinning pour dédupliquer des fiches produits au sein d'un même site par exemple, ou pour enrichir la sémantique des pages produits, on a observé des résultats spectaculaires en termes d'indexation et de positionnement. Beaucoup de gros sites e-commerce s'y mettent cette année parce que le content spinning a justement fait un bond énorme en qualité et en performances (maîtrise des taux de similitude).
Haut
Messages: 183

Enregistré le: 30 Oct 2013

Message le Dim Nov 13, 2016 10:30

C'est clair, le spinning c'est du passé. Si tu veux te référencer, tu dois te concentrer sur les textes et surtout sur la qualité de l'information. De toute façon tu vas passer autant de temps à pondre 2 bons textes de 700 mots, documentés et ludiques, que de sortir 10 mauvais spins.
Haut
Messages: 18372

Enregistré le: 5 Juin 2006

Message le Dim Nov 13, 2016 15:44

Olivier Duval a écrit:Spin, pas spin ?

Et celui-ci, spin ou pas spin ?


En fait, ces deux textes ont le même défaut, qu'il est difficile d'éviter dans ce type de texte : du blabla. J'y retrouve pas mal de "signaux" que j'ai identifiés ici, dont le délayage et les "gens" (personnes, etc)

Une fois que tu as lu ce paragraphe, tu n'as rien "appris".

Des variables, qui seront remplacées par des données réelles et concordantes au sein du même texte (Montpellier > Hérault > 34 > 34000 > Montpelliérains)


C'est utile, mais pas suffisant. J'ai discuté récemment avec un responsable d'agence malgache, qui faisait des textes de qualité (réellement, bien écrit, sans aucun problème), mais je lui ai montré que sur la plupart des textes, tu enlevais ces "variables" (qui chez lui étaient faites manuellement) et tu tombais sur un texte assez insipide et interchangeable avec la Bretagne, l'Espagne, les Maldives, les Iles Feroe, etc...

La réelle personnalisation d'un texte est difficile, parce qu'on va entrer dans le spécifique, difficilement spinnable.

Une détection/correction/élimination des footprints (jamais plus de 5 mots consécutifs similaires, pas de vocabulaire inusité)


Alors que deux textes humains, écrits de façon totalement indépendante, auront, en fonction des sujets, des mots consécutifs identiques ou similaires (exemple : les assurances constructions mentionnant la loi Spinetta).

De même, le vocabulaire "inusité" est effectivement un signal (cf. les charmants bambins dans mon article), sauf quand il est une signature du style d'un rédacteur, qui va se retrouver sur de nombreux articles... pas évident :)

Mais en utilisant la technique du content spinning pour dédupliquer des fiches produits au sein d'un même site par exemple, ou pour enrichir la sémantique des pages produits, on a observé des résultats spectaculaires en termes d'indexation et de positionnement. Beaucoup de gros sites e-commerce s'y mettent cette année parce que le content spinning a justement fait un bond énorme en qualité et en performances (maîtrise des taux de similitude).


Oui, je pense que dans ce type d'application, le content spinning est à la fois utile et rentable. Utile parce qu'il va avoir plus d'imagination qu'un rédacteur humain, rentable parce qu'il va être fait sur des quantités de textes qui justifient l'investissement.

C'est le gros obstacle pour le spinning de qualité (et la raison pour laquelle je l'ai abandonné pour moi, parce que je n'ai pas les volumes le justifiant) : le temps nécessaire à la création du master avec ses variables est beaucoup plus important qu'avant, il faut donc avoir suffisamment de textes à créer en sortie.

Donc sur le "rédactionnel" (articles, cp, etc) on va se retrouver finalement avec plus de textes à publier que de bons spots disponibles :) , par contre, dans les fiches produits sur un gros site, les interventions forum, oui, ça le fait encore bien.

Icipierrot a écrit:C'est clair, le spinning c'est du passé. Si tu veux te référencer, tu dois te concentrer sur les textes et surtout sur la qualité de l'information. De toute façon tu vas passer autant de temps à pondre 2 bons textes de 700 mots, documentés et ludiques, que de sortir 10 mauvais spins.


Cf plus haut, je ne suis pas entièrement d'accord avec toi. Plutôt d'accord pour le spinning "article" en français, plutôt pas d'accord pour les fiches produits.
Haut
Messages: 508

Enregistré le: 19 Fév 2007

Message le Lun Nov 14, 2016 14:03

Marie-Aude a écrit:En fait, ces deux textes ont le même défaut, qu'il est difficile d'éviter dans ce type de texte : du blabla. J'y retrouve pas mal de "signaux" que j'ai identifiés ici, dont le délayage et les "gens" (personnes, etc)

Une fois que tu as lu ce paragraphe, tu n'as rien "appris".


Dans cet exemple précis, oui, parce que j'ai pris un paragraphe sorti de son contexte. Tu ne peux évidemment pas généraliser à l'ensemble des spins. Si le texte-source est informatif, les articles issus du spin le seront également. Je te montre un autre exemple :

"Motoriser un portail est une solution des plus fonctionnelles qui peut s'appliquer même sur un portail déjà installé. Un kit de motorisation pour portail battant se choisit en fonction des systèmes disponibles : à bras, à vérin, à roue...et selon que vous souhaitiez un rail au sol ou un système autoportant. De même, il n’est pas obligatoire d’investir dans une nouvelle porte pour installer une motorisation de porte de garage sectionnelle, car là encore, divers systèmes sont proposés : à chaîne, à crémaillère, à bras ou tubulaire axial par exemple. À l’instar d’un automatisme pour portail battant ou coulissant, une porte de garage automatique apporte à la fois du confort -puisque vous n’avez plus à descendre de la voiture-, de la sécurité -avec notamment le verrouillage automatique-, et la détection d’obstacles. La longévité du portail est également meilleure car il n’y a plus d’à-coups au moment de l’ouverture."


Comme tu le vois, difficile de faire plus informatif. C'est un spin brut, extrait et livré tel quel au client sans qu'il y ait eu besoin de faire la moindre correction dessus.

Marie-Aude a écrit:
Des variables, qui seront remplacées par des données réelles et concordantes au sein du même texte (Montpellier > Hérault > 34 > 34000 > Montpelliérains)


C'est utile, mais pas suffisant. J'ai discuté récemment avec un responsable d'agence malgache, qui faisait des textes de qualité (réellement, bien écrit, sans aucun problème), mais je lui ai montré que sur la plupart des textes, tu enlevais ces "variables" (qui chez lui étaient faites manuellement) et tu tombais sur un texte assez insipide et interchangeable avec la Bretagne, l'Espagne, les Maldives, les Iles Feroe, etc...


Dans ce cas, forcément, Marie-Aude, puisque justement ce texte était destiné à s'appliquer à des centaines/milliers de destinations différentes...


Marie-Aude a écrit:La réelle personnalisation d'un texte est difficile, parce qu'on va entrer dans le spécifique, difficilement spinnable.


Prenons la thématique voyage, par exemple. Il est évident qu'à partir d'un spin, on ne peut pas créer des articles s'appliquant de manière absolument parfaite et intéressante à des centaines/milliers de destinations différentes. Tu peux évidemment bourrer le spin de variables (et c'est ce qu'il faut faire pour maximiser les différences entre les textes), mais le spin ne fait rien d'autre que de produire des des centaines/milliers d'articles à partir d'un seul texte-source. Donc, si tu veux un texte qui s'applique à des centaines/milliers de destinations différentes, qui peuvent être à la ville, à la campagne, en bord de mer, en France, en Europe, dans un même pays ou à l'étranger, avec des points d'intérêt totalement différents, tu n'auras pas d'autre choix que de produire un texte totalement insipide à la base. Ce n'est pas le spinning qui rend les textes insipides, c'est le fait de vouloir décrire des choses totalement différentes à partir d'un seul et même texte.

Si par exemple, ton texte-source dit quelque chose comme :

"J'adore voyager, en particulier #a-destination, #a-destination ou #a-destination. Ces voyages me permettent à la fois de créer une rupture avec mon quotidien et à la fois de découvrir d'autres cultures, d'autres manière d'appréhender l'autre, d'entrer en communication avec lui. Et j'en reviens généralement revigorée. Mes proches m'en font d'ailleurs souvent la remarque."

Tu as alors un texte qui pourrait tout à fait s'insérer dans des centaines/milliers de blogs voyage sans jurer avec la production que l'on peut trouver sur la plupart de ces blogs aujourd'hui. Et s'appliquer pour toutes les destinations possibles, en l'occurrence.

Marie-Aude a écrit:
Une détection/correction/élimination des footprints (jamais plus de 5 mots consécutifs similaires, pas de vocabulaire inusité)


Alors que deux textes humains, écrits de façon totalement indépendante, auront, en fonction des sujets, des mots consécutifs identiques ou similaires (exemple : les assurances constructions mentionnant la loi Spinetta).


Oui, bien sûr, mais l'idée c'est d'éviter que l'on puisse remonter les publications issues d'un même spin par ce type de footprints.

Marie-Aude a écrit:
Mais en utilisant la technique du content spinning pour dédupliquer des fiches produits au sein d'un même site par exemple, ou pour enrichir la sémantique des pages produits, on a observé des résultats spectaculaires en termes d'indexation et de positionnement. Beaucoup de gros sites e-commerce s'y mettent cette année parce que le content spinning a justement fait un bond énorme en qualité et en performances (maîtrise des taux de similitude).


Oui, je pense que dans ce type d'application, le content spinning est à la fois utile et rentable. Utile parce qu'il va avoir plus d'imagination qu'un rédacteur humain, rentable parce qu'il va être fait sur des quantités de textes qui justifient l'investissement.


Pour résumer, il y a des applications pour lesquelles un spin de qualité est une solution absolument parfaite, voire la seule solution envisageable (financièrement, en termes de délai). Et d'autres pour lesquelles ce n'est pas approprié.

Marie-Aude a écrit:C'est le gros obstacle pour le spinning de qualité (et la raison pour laquelle je l'ai abandonné pour moi, parce que je n'ai pas les volumes le justifiant) : le temps nécessaire à la création du master avec ses variables est beaucoup plus important qu'avant, il faut donc avoir suffisamment de textes à créer en sortie.


Effectivement. Mais pour rassembler les variables dans un fichier Excel c'est l'histoire d'une heure ou deux, tout dépend des données que tu peux récupérer et des formats sous lequel on te les livre. Ensuite, il faut un travail spécifique au niveau du spin et une moulinette pour remplacer les données par les variables au sein des tirages les plus éloignés. Ceci dit, j'ai déjà vu des spins réalisés pour vendre des articles quasiment similaires sur certains aspects (des drapeaux ayant le même format, la même taille, la même toile, pour la même utilisation) tout en ayant quand même quelques différences (couleurs, rayures, présence d'éléments différenciants). Et même pour 170 articles, c'était rentable pour le client de produire un spin. 170 articles de 300~500 mots, sachant que selon les prestataires, les articles coûtent entre 15 et 25 €, ça fait quand même un budget total qui va aller de 2.550 € à 4.250 € en rédaction classique, sans maîtrise des taux de similarité, pour le coup.


Marie-Aude a écrit:Donc sur le "rédactionnel" (articles, cp, etc) on va se retrouver finalement avec plus de textes à publier que de bons spots disponibles :) , par contre, dans les fiches produits sur un gros site, les interventions forum, oui, ça le fait encore bien.


On a beaucoup de clients qui publient sans aucun souci plusieurs milliers d'articles sur des spots différents, Marie-Aude. Mais vraiment beaucoup. Généralement, quand on prend un client en référencement nous-même, on place des articles sur 400~500 domaines référents, au minimum. La moyenne étant de 1.500 domaines référents et les plus gros clients entre 4.000 et 8.000.

Icipierrot a écrit:C'est clair, le spinning c'est du passé. Si tu veux te référencer, tu dois te concentrer sur les textes et surtout sur la qualité de l'information. De toute façon tu vas passer autant de temps à pondre 2 bons textes de 700 mots, documentés et ludiques, que de sortir 10 mauvais spins.


Sur quoi te bases-tu pour dire ça ? En l'occurrence non, le content spinning n'est pas dépassé, bien au contraire. Il ne s'applique évidemment pas à des articles éditoriaux destinés à fidéliser une audience sur un site déployant une certaine expertise mais hormis des cas très spécifiques, je vois toutes les semaines tellement de sites qui rankent comme des malades avec des stratégies de linking utilisant en grande partie du spin que ça infirme totalement ce que tu dis.
Haut

Formation recommandée sur ce thème :

Formation Rédaction web et référencement : découvrez les techniques d'écriture web efficaces à la fois pour les internautes et pour le référencement. Formation animée par O. Duffez et F. Facériès, spécialistes en référencement naturel Google.

Tous les détails sur le site Ranking Metrics : programme, prix, dates et lieux, inscription en ligne.