Messages: 15

Enregistré le: 23 Fév 2004

Message le Ven Juin 10, 2005 17:41

En fait la troisième année, tu es réajusté, donc si tu as trop payé, on te rembourse.

Si tu es certain de ton CA, tu peux demander à l'URSAFF la deuxieme année de baisser tes cotisations pour que celà "colle" à peu pret avec ton futur CA.

Par contre dans ce cas là, si tu t'es trompé de plus de 10%, alors tu devra payer en plus une majoration de charges :)

D'un autre coté, comme tu dis, c'est con de donner 70% de ton CA à l'URSAFF pour qu'on te rende une bonne partie un an plus tard.
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Ven Juin 10, 2005 18:06

Excuse mon ignorance mais le montant des cotisations sociales c'est fixe ?

Donc si je gagne 5000€ et que je file les 4000€ (fixe) de cotisations alors je n'aurais pas "trop" payé non ?
Haut
Messages: 15

Enregistré le: 23 Fév 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 11:38

Les cotisations sociale sont fixées les deux premières années, puis la troisième année, les montants sont réajustés, cad qu'ils regardent se que tu aurais du payer, par rapport au CA réalisé, et se que tu as payé réellement. Ensuite, soit ils te remboursent si tu as trop payé, soit ils te demandent de payer la différence.
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 12:15

A d'accord merci beaucoup.
Modifié en dernier par Martin455 le Ven Jan 26, 2007 18:07, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 12:22

Deux conséquences en découlent pour vous : vous obtenez un numéro d’immatriculation qui peut, le cas échéant vous être demandé, et vous devrez vous acquitter de cotisations sociales qui seront proportionnelles aux revenus perçus. A noter que les deux premières années, le montant des cotisations Urssaf sera forfaitaire (206 euros en 2003, augmenté de 50% en 2004). Si vous justifiez pour l’année 2003 d’un revenu professionnel inférieur à 4102 euros, les montants perçus vous seront remboursés.

En outre, des inscriptions supplémentaires peuvent être nécessaires auprès des diverses caisses d’assurance maladie ou d’assurance vieillesse.


Apparemment il n'y a pas tant que ça a payer en cotisation sociale
Haut
Messages: 3453

Enregistré le: 21 Mar 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 12:28

Ca vaut ce que ca vaut :
-http://www.broc.experts-comptables.fr/bcol_1.htm
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 12:42

Merci beaucoup

Donc a peu prés 20% de cotisations sociales à payer
Modifié en dernier par Martin455 le Ven Jan 26, 2007 18:07, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 3453

Enregistré le: 21 Mar 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 15:04

De rien je fais des recherches en plus car j'ai une idée de site pour sauter le pas. Mais bon c'est vrai qu'à 4.000 euros de charges fixes ca m'intéressait pas. Si tu te lances vraiment n'oublies pas de nous fournir le renseignement.

@+
Haut
Messages: 2870

Enregistré le: 24 Mai 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 15:20

Excuse moi boussole, mais t'a raconté pas mal de conneries... :mrgreen:

La micro-entreprise n'est pas incompatible avec le statut SARL ou tout autre statut juridique.

Je sais pas d'où tu sors tes 52% d'impôt ? L'IS c'est 33 1/3, plus des menues majorations (environ 3%).

Pour ce type d'activité, le mieux me semble l'EURL ou l'entreprise individuelle (indépendant).
Au niveau fiscal, la micro-entreprise te permettra une imputation forfaitaire des frais de ton entreprise (j'ai plus le pourcentage). C'est interessant si tu as comme je le pense peu de frais réels.

En revanche, tu n'échapperas pas à l'URSSAF, à la taxe professionelle et aux caisses de retraite et de sécu.
Il y a une simulation comparant les charges sociales sur le site de la canam : http://www.canam.fr/docs/module.php
Haut
Messages: 660

Enregistré le: 1 Juil 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 16:56

ToFFFFFFFF a écrit:Juste en passant... A partir de quelle somme d'argent gagnée ! doit-on absolument déclarer ses revenus, voir créer une entreprise ?


je reprends la question
A partire de quelle somme d'argent doit-on ouvrire une entreprise? 200, 300, 400€? / mois ?
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 16:58

Oulala je viens de faire ton test (merci au passage) mais c'est un truc de ...
Modifié en dernier par Martin455 le Ven Jan 26, 2007 18:07, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 2870

Enregistré le: 24 Mai 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 17:09

Une SARL ou EUR risque de te couter cher aussi.

@el-annabi : théoriquement, à partir de 1€. Tout activité et revenu professionnel doit donner lieu à une inscription au registre du commerce & Co.
Il y a certainement une tolérance, mais je ne saurais situerson niveau.
Haut
Messages: 3453

Enregistré le: 21 Mar 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 17:26

Et sur le reste il faudra encore payer les impôts, par exemple dans le cas de la micro entreprise surles 50% après abattement.

Plus la taxe professionnelle.
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 17:34

Je vais fermer mon site alors.
Tant pis pour moi mais je préfère dormir l'esprit serein, sans me prendre la tête avec le référencement, le positonnement, la pub etc etc plutot que voir filer presque 60% de ce que je gagne dans les poches de l'Etat.

Merci a tous pour vos avis et commentaires
Haut
Messages: 1056

Enregistré le: 6 Sep 2003

Message le Sam Juin 11, 2005 18:20

Martin455 a écrit:45000€ de revenus sur 4 ans (25000; 10000; 5000 et 5000)
21000€ de cotisations sociales a payer !!! (dont 11000 la 3eme année)

Moi en utilisant tes chiffres, je trouve (en statut libéral) des charges par an de : 1865 / 5052 / 8068 / 312 soit env. 15 000 c'est à dire 1/3, ce qui est la normale.

C'est vrai qu'après tu dois payer des impots, mais ça ne va pas aller bien loin.
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 18:25

Mon statut n'est pas liberal je pense.
En fait je ne vis que des gains que je réalise grâce à la pub.

Si c'est environ 15000 + les impots, c'est déjà un peu "acceptable
Haut
Messages: 3453

Enregistré le: 21 Mar 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 18:41

Remi L. a écrit:je trouve (en statut libéral) des charges par an de : 1865 / 5052 / 8068 / 312 soit env. 15 000 c'est à dire 1/3, ce qui est la normale.


C'est où ?
Parceque moi aussi en prenant :
sur la page 1 :
- caisse : commerçant
- rbe : 25000 10000 5000 5000
- début d'activité
et sur la page 3 : célibataire métropole et âge (fictif) de 25 ans

J'ai un résultat de 2641, 6167, 11871 et -8 dans la case Cotisations sociales personnelles+CGS+CRDS.
Haut
Messages: 1056

Enregistré le: 6 Sep 2003

Message le Sam Juin 11, 2005 19:28

La différence, c'est que moi sur la page 1, j'ai pris la CIPAV ( c'est ma caisse).
D'ailleurs, je ne pensais pas qu'il y avait de telles différences sur les cotisations de retraites.
Haut
Messages: 3453

Enregistré le: 21 Mar 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 19:40

Moi non plus, c'est quand même énorme.
Haut
Messages: 604

Enregistré le: 6 Jan 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 21:21

MagicYoyo a écrit:Excuse moi boussole, mais t'a raconté pas mal de conneries... :mrgreen:

La micro-entreprise n'est pas incompatible avec le statut SARL ou tout autre statut juridique.

Je sais pas d'où tu sors tes 52% d'impôt ? L'IS c'est 33 1/3, plus des menues majorations (environ 3%).

Pour ce type d'activité, le mieux me semble l'EURL ou l'entreprise individuelle (indépendant).
Au niveau fiscal, la micro-entreprise te permettra une imputation forfaitaire des frais de ton entreprise (j'ai plus le pourcentage). C'est interessant si tu as comme je le pense peu de frais réels.

En revanche, tu n'échapperas pas à l'URSSAF, à la taxe professionelle et aux caisses de retraite et de sécu.
Il y a une simulation comparant les charges sociales sur le site de la canam : http://www.canam.fr/docs/module.php



Je n'ai pas dit de connerie c'est un expert comptable, qui me l'a dit, faut revoir un peu les sources d'info. ON ne peut pas avoir un regime micro entreprise en tant que societe donc SA, SARL, l'EURL reste une entreprise individuelle.
Encore n'importe quoi sur l'IS, c'est quand on a un statut de societe. Dans un regime de micro le calcul de l'impot se fait sur la base de 52% du chiffre d'affaires. Justement le pourcentage c'est 52%.
J'ai meme un lien de l'APCE http://www.apce.com/index.php?rubrique_id=7&type_page=IH&contenu_id=155#155 Ou on parle bien d'entrepreneur individuel et non de societe

2e chose la taxe pro est base sur les biens immobiliers (classe 2 en compta), des lors que vous avez rien, ils vont pas calculer sur grand chose.
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 21:45

Si je déclare ma "société" comme étant à ma soeur qui est salarié, ça peut deja être plus interessant non ?
Modifié en dernier par Martin455 le Ven Jan 26, 2007 18:08, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 1106

Enregistré le: 25 Avr 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 21:50

Franchement, vous en dites des bétises:
-Déjà, estime tu qu´il s´agit d´une activité professionnelle, comerciale?
En droit des biens, il s´agit simplement de fruits civils provenant d´une propriété intellectuelle. Donc assujetie à l´IR.
Etant étudiant, ce n´est pas une profession, ni une activité commerciale.
Par contre, si tu viens à exploiter profesionnellement cette activité, alors je te conseil une société dans un pays à faible imposition, dont les démarhes sont très simples: ouverture du compte et enregistrement par l´intermédiaire de prestataires locaux, puis Bénéfices nets ( en gros de 80% au mieux) à déclarer en IR...
Salut
Haut
Messages: 660

Enregistré le: 1 Juil 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 21:54

correiaj a écrit:.....
En droit des biens, il s´agit simplement de fruits civils provenant d´une propriété intellectuelle. Donc assujetie à l´IR.....


donc tu pense qu'ont doit déclaré que sur l'avis d'imposition classique?
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 21:55

Oui
Modifié en dernier par Martin455 le Ven Jan 26, 2007 18:08, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 21:57

Je ne comprend plus rien, je suis complètement perdu la.
Modifié en dernier par Martin455 le Ven Jan 26, 2007 18:08, modifié 1 fois.
Haut
Messages: 604

Enregistré le: 6 Jan 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 21:58

Martin455 a écrit:Si je déclare ma "société" comme étant à ma soeur qui est salarié, ça peut deja être plus interessant non ?


Par contre ce depend de quel statut et dans quelle situation (majoritaire, egalitaire, minoritaire) en fonction de cela elle sera a la Secu ou non.
Elle peut profiter de la loi Dutreil du salarie createur, on gagne quelques mois de non cotisation ou baisse cotisation au niveau de l'URSSAF et la SECU, pour la retraite on double cotise encore (et oui).
J'ai un ami qui fait tourner une SARL sans cotisation, car le gerant est 'benevole', donc pas de salaire, donc pas de cotisation. Mais le souci est le jour ou on veut sortir un salaire !!!
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 22:01

A d'accord.
Moi mon but est uniquement de rendre 'légal' mon activité en déclarant mes revenus. Je n'ai aucun investissement a faire, rien du tout. Je cherche juste a toucher les gains des affiliations et payer des impots.

Je viens de voir ça, c'est illégal en France ?

-http://www.mobilite-expat.com/societes_internationales/lentreprise_europeenne/accueil.html
Haut
Messages: 604

Enregistré le: 6 Jan 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 22:02

Je pense que l'entreprise individuelle reste la moins chere et la moins complexe, par contre la moins protectrice. Apres tout depend le statut fiscal (exo TVA = micro, ou TVA plein pot et encore on peut la payer par mois, par trimestre)
Haut
Messages: 76

Enregistré le: 27 Mai 2005

Message le Sam Juin 11, 2005 22:10

Si payer 55% de cotisations sociales (sur 4 ans) c'est le moins cher, ça fait peur 8O 8O 8O 8O 8O
Haut
Messages: 604

Enregistré le: 6 Jan 2004

Message le Sam Juin 11, 2005 22:21

Selon mes calculs la premiere annee :
2000 euros de retraite
1200 euros d'URSSAF
600 euros de secu
+ les impots, la dessus je n'ai pas ete clair, en fait les 52% du CA est une base de calcul et non ce que va prendre les impots, le chiffre trouve rentre dans la grille des impots
Haut